Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

22, 23 et 24 Février : les "collègues" en tournée dans le Var et les Bouches du Rhône ! Etape 3

l'Ange Blanc
22, 23 et 24 Février : les "collègues" en tournée dans le Var et les Bouches du Rhône ! Etape 3

3ème et dernière étape de notre séjour qui verra notre tracé 100 % Varois mais hélas le magnifique soleil de la veille a laissé place à un plafond plutôt bas et menaçant même si Météo France n'annonce pas d'eau. En plus on a un très gros parcours aujourd'hui tracé par mes amis Nicole et Francis du Cyclo Sport Ciotaden, qui connaissent toutes les routes entre Marseille et Fréjus ! On a une visite à un Mont que je n'ai encore jamais fait à vélo et qui m'appelle depuis plus de 10 ans : le Mt Faron juste au-dessus de Toulon et sa célèbre rade, on traversera (en prinicpe) aussi le massif de Sioux Blanc pour revenir par Signes et St Anne du Castellet et enfin Les Lecques. Mais on verra que quelques fois un petit puis un gros grincement dans une roue ne nous laissent pas faire tout ce que l'on avait prévu...

Au départ de St Cyr sur Mer puis passage au Brûlat, le Beausset et on est dans les Gorges de BroussanAu départ de St Cyr sur Mer puis passage au Brûlat, le Beausset et on est dans les Gorges de Broussan
Au départ de St Cyr sur Mer puis passage au Brûlat, le Beausset et on est dans les Gorges de BroussanAu départ de St Cyr sur Mer puis passage au Brûlat, le Beausset et on est dans les Gorges de Broussan
Au départ de St Cyr sur Mer puis passage au Brûlat, le Beausset et on est dans les Gorges de BroussanAu départ de St Cyr sur Mer puis passage au Brûlat, le Beausset et on est dans les Gorges de Broussan

Au départ de St Cyr sur Mer puis passage au Brûlat, le Beausset et on est dans les Gorges de Broussan

On atteint le très beau col du Corps de Garde avec sa vue sublime sur Toulon et sa rade.On atteint le très beau col du Corps de Garde avec sa vue sublime sur Toulon et sa rade.
On atteint le très beau col du Corps de Garde avec sa vue sublime sur Toulon et sa rade.On atteint le très beau col du Corps de Garde avec sa vue sublime sur Toulon et sa rade.

On atteint le très beau col du Corps de Garde avec sa vue sublime sur Toulon et sa rade.

Après la vallée du silence (petite route qui permet d'atteindre le Beausset depuis le Brûlat) et le passage par le Beausset on poursuit vers St Anne d'Evenos afin d'aller chercher la magnifique route du col du Corps de Garde. Une autre façon (la plus belle) d'atteindre Toulon mais par ses hauteurs avec une vue superbe sur la rade et la ville. Par contre depuis un moment Mimile est inquiet car le petit bruit qu'il avait hier sur sa roue libre s'est amplifié et avec les % qui nous attendent il souhaite trouver un vélociste au plus tôt. Grâce au GPS on va trouver le Décath de Toulon mais leur action sera plutôt limitée. On a perdu beaucoup de temps avec les nombreux arrêts aussi on décide de faire le Faron mais on rentrera par la route la plus courte.

L'ascension débute en pleine ville au niveau de la mer par une rampe droite épouvantable :-) L'ascension débute en pleine ville au niveau de la mer par une rampe droite épouvantable :-)
L'ascension débute en pleine ville au niveau de la mer par une rampe droite épouvantable :-)
L'ascension débute en pleine ville au niveau de la mer par une rampe droite épouvantable :-) L'ascension débute en pleine ville au niveau de la mer par une rampe droite épouvantable :-) L'ascension débute en pleine ville au niveau de la mer par une rampe droite épouvantable :-)

L'ascension débute en pleine ville au niveau de la mer par une rampe droite épouvantable :-)

Et nous voici au sommet avec Bruno et Berny, en bas on voit le Charles de Gaulle en maintenance.Et nous voici au sommet avec Bruno et Berny, en bas on voit le Charles de Gaulle en maintenance.Et nous voici au sommet avec Bruno et Berny, en bas on voit le Charles de Gaulle en maintenance.
Et nous voici au sommet avec Bruno et Berny, en bas on voit le Charles de Gaulle en maintenance.

Et nous voici au sommet avec Bruno et Berny, en bas on voit le Charles de Gaulle en maintenance.

Le téléphérique qui amène Mimile, puis on le récupère pour un bon café. Allo maman bobo !
Le téléphérique qui amène Mimile, puis on le récupère pour un bon café. Allo maman bobo !Le téléphérique qui amène Mimile, puis on le récupère pour un bon café. Allo maman bobo !Le téléphérique qui amène Mimile, puis on le récupère pour un bon café. Allo maman bobo !

Le téléphérique qui amène Mimile, puis on le récupère pour un bon café. Allo maman bobo !

Le Mt Faron est un sommet calcaire qui culmine à 584 mètres, une fois son sommet atteint par la route (508 m) on est sur un genre de plateau assez boisé avec plusieurs forts qui jadis gardaient l'accès par la mer et la rade de Toulon. Tout le long de la montée on bénéficie d'une vue spectaculaire sur la ville et la mer ainsi que les îles environnantes. C'est vraiment un dépaysement total avec dans un même endroit : l'urbanisation, la mer et enfin la montagne ! C'est vraiment trop trop trop beau. Côté vélo on monte par une voie unique côté ouest sur une route au revêtement plus que rugueux avec 6 km à 8% dont le second affiche une moyenne à presque 12 %. Autant vous dire que ça ne se fait pas tout seul... On va en ch... pour grimper mais cette vue unique vous fait oublier les petits picotements dans les jambes et votre coeur qui tape bien souvent au-delà des 150 ppm... Chacun monte à son rythme et on se retrouve tous au café du sommet juste à côté de l'arrivée du téléphérique qui amène par dizaines les touristes venus visiter le mémorial du débarquement et le zoo du Faron occupé principalement par des félins.

Au sommet du Faron un plateau boisé et quelques forts qui gardaient jadis, la rade de Toulon.
Au sommet du Faron un plateau boisé et quelques forts qui gardaient jadis, la rade de Toulon.Au sommet du Faron un plateau boisé et quelques forts qui gardaient jadis, la rade de Toulon.
Au sommet du Faron un plateau boisé et quelques forts qui gardaient jadis, la rade de Toulon.

Au sommet du Faron un plateau boisé et quelques forts qui gardaient jadis, la rade de Toulon.

Du côté Est (descente) la vue là aussi est exceptionnelle avec la rade et la mer, superbe.Du côté Est (descente) la vue là aussi est exceptionnelle avec la rade et la mer, superbe.Du côté Est (descente) la vue là aussi est exceptionnelle avec la rade et la mer, superbe.
Du côté Est (descente) la vue là aussi est exceptionnelle avec la rade et la mer, superbe.

Du côté Est (descente) la vue là aussi est exceptionnelle avec la rade et la mer, superbe.

La baie de Bandol et on s'arrête pour faire reposer les jambes des Papys et du Minot !La baie de Bandol et on s'arrête pour faire reposer les jambes des Papys et du Minot !
La baie de Bandol et on s'arrête pour faire reposer les jambes des Papys et du Minot !

La baie de Bandol et on s'arrête pour faire reposer les jambes des Papys et du Minot !

Sculpture de la Reinette à la Madrague avec un beau regard sur le rivage des Lecques.
Sculpture de la Reinette à la Madrague avec un beau regard sur le rivage des Lecques.Sculpture de la Reinette à la Madrague avec un beau regard sur le rivage des Lecques.Sculpture de la Reinette à la Madrague avec un beau regard sur le rivage des Lecques.

Sculpture de la Reinette à la Madrague avec un beau regard sur le rivage des Lecques.

Après le Faron et sa descente par le versant Est on retraverse le haut de la ville de Toulon puis on rentre par le littoral en passant par Sanary, Bandol et La Madrague où on va faire une ultime halte pour profiter une dernière fois de la vue splendide que l'on a depuis l'emplacement de la statue de la Reinette. En plus après un ciel très couvert toute la journée, le soleil est en train de montrer le bout de ses rayons et éclaire la baie des Lecques, hélas on doit repartir tout de suite après la douche, mais on reviendra.

Commentaires