Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

GDD 25/05 Jeudi de l'Asension c'est le jour de l'ascension du Ventoux pour notre groupe de 14 GDDistes !

l'Ange Blanc
On a pas pris les plus beaux pour la photo ni les mieux foutus mais c'est des bons collègues... :-)

On a pas pris les plus beaux pour la photo ni les mieux foutus mais c'est des bons collègues... :-)

Long WE de 4 jours (pour ceux qui ont la chance de faire le pont) avec ce jeudi de l'Ascension couplé à une météo superbe on a envie de bouffer du dénivelé, aussi quoi de mieux que d'aller rendre visite à notre majestueux voisin : le Mont Ventoux himself ! Pour cette expédition je propose au GDD une sortie assez courte au départ de Malaucène et une montée par la face mythique de Bédoin et retour à Malaucène par le versant nord. Même pas 60 km mais un bon D+ et surtout la satisfaction de faire le Ventoux pour la première fois de l'année pour beaucoup voire la première fois tout court pour d'autres. Pour Berny et moi ça sera la seconde puisqu'en Avril nous nous étions régalés par Sault jusqu'au sommet et descente par Bédoin car le côté nord était encore enneigé. Pour cette haute sortie nous serons 14 et cerise sur le gâteau on se fera un bon restau après l'arrivée au Grozeau juste au pied du Ventoux.

On se gare sur le parking ombragé du Grozeau puis on part direcetion la Madeleine avant Bédoin en guise d'échauffement.On se gare sur le parking ombragé du Grozeau puis on part direcetion la Madeleine avant Bédoin en guise d'échauffement.
On se gare sur le parking ombragé du Grozeau puis on part direcetion la Madeleine avant Bédoin en guise d'échauffement.On se gare sur le parking ombragé du Grozeau puis on part direcetion la Madeleine avant Bédoin en guise d'échauffement.

On se gare sur le parking ombragé du Grozeau puis on part direcetion la Madeleine avant Bédoin en guise d'échauffement.

Joli groupe dans ce beau petit col de la Madeleine où les francs tireurs Bruno et Pierrot tentent une échappée...
Joli groupe dans ce beau petit col de la Madeleine où les francs tireurs Bruno et Pierrot tentent une échappée...Joli groupe dans ce beau petit col de la Madeleine où les francs tireurs Bruno et Pierrot tentent une échappée...
Joli groupe dans ce beau petit col de la Madeleine où les francs tireurs Bruno et Pierrot tentent une échappée...Joli groupe dans ce beau petit col de la Madeleine où les francs tireurs Bruno et Pierrot tentent une échappée...

Joli groupe dans ce beau petit col de la Madeleine où les francs tireurs Bruno et Pierrot tentent une échappée...

Petite pause fraicheur et sucrée au Chalet Reynard où tout va bien pour Fabrice et Nico sur leur première ascension du Mt Chauve.Petite pause fraicheur et sucrée au Chalet Reynard où tout va bien pour Fabrice et Nico sur leur première ascension du Mt Chauve.
Petite pause fraicheur et sucrée au Chalet Reynard où tout va bien pour Fabrice et Nico sur leur première ascension du Mt Chauve.Petite pause fraicheur et sucrée au Chalet Reynard où tout va bien pour Fabrice et Nico sur leur première ascension du Mt Chauve.
Petite pause fraicheur et sucrée au Chalet Reynard où tout va bien pour Fabrice et Nico sur leur première ascension du Mt Chauve.Petite pause fraicheur et sucrée au Chalet Reynard où tout va bien pour Fabrice et Nico sur leur première ascension du Mt Chauve.

Petite pause fraicheur et sucrée au Chalet Reynard où tout va bien pour Fabrice et Nico sur leur première ascension du Mt Chauve.

On peut se rendre compte sur ces photos de la déclivité énorme des derniers km, et du décors lunaire du sommet.On peut se rendre compte sur ces photos de la déclivité énorme des derniers km, et du décors lunaire du sommet.
On peut se rendre compte sur ces photos de la déclivité énorme des derniers km, et du décors lunaire du sommet.On peut se rendre compte sur ces photos de la déclivité énorme des derniers km, et du décors lunaire du sommet.

On peut se rendre compte sur ces photos de la déclivité énorme des derniers km, et du décors lunaire du sommet.

Pascal qui en finit puis Nico tout comme Stéphane, Florent et Gaêtan déjà là depuis 15 minutes.Pascal qui en finit puis Nico tout comme Stéphane, Florent et Gaêtan déjà là depuis 15 minutes.
Pascal qui en finit puis Nico tout comme Stéphane, Florent et Gaêtan déjà là depuis 15 minutes.Pascal qui en finit puis Nico tout comme Stéphane, Florent et Gaêtan déjà là depuis 15 minutes.

Pascal qui en finit puis Nico tout comme Stéphane, Florent et Gaêtan déjà là depuis 15 minutes.

Nibalu malgré un dos bloqué s'est hissé au sommet, Berny, Yves pour son premier Ventoux par Bédoin.
Nibalu malgré un dos bloqué s'est hissé au sommet, Berny, Yves pour son premier Ventoux par Bédoin.Nibalu malgré un dos bloqué s'est hissé au sommet, Berny, Yves pour son premier Ventoux par Bédoin.Nibalu malgré un dos bloqué s'est hissé au sommet, Berny, Yves pour son premier Ventoux par Bédoin.

Nibalu malgré un dos bloqué s'est hissé au sommet, Berny, Yves pour son premier Ventoux par Bédoin.

Belle photo de groupe même si tout le monde n'est pas dessus. De l'autre côté on a une vue superbe sur les Alpes et la Drôme.
Belle photo de groupe même si tout le monde n'est pas dessus. De l'autre côté on a une vue superbe sur les Alpes et la Drôme.Belle photo de groupe même si tout le monde n'est pas dessus. De l'autre côté on a une vue superbe sur les Alpes et la Drôme.

Belle photo de groupe même si tout le monde n'est pas dessus. De l'autre côté on a une vue superbe sur les Alpes et la Drôme.

C'est donc de Malaucène que nous nous élançons vers 9h00 non pas pour s'attaquer tout de suite à notre plat de résistance mais pour nous rendre à Bédoin en passant par le sympathique col de la Madeleine que l'on fera en guise d'apéritif. A Bédoin le stress se fait sentir sur les néophytes qui entendent tellement parler de cette montée mythique depuis des lustres qu'ils s'en font toute une montagne (ok je sors...). A partir du premier km c'est presque chacun pour soi car les costauds veulent faire un temps alors que la plupart d'entre nous ne voulons que réussir ! Je vais rester avec Nico un petit moment mais il monte un chouia plus vite que moi et il s'éloigne lentement. Puis avant d'arriver au chalet Reynard je suis rejoint par Bruno, Bernard et Pierrot, on fait une pause pour récupérer de l'eau et on se rassemble avec Yves, Fabrice et Nico ainsi que Gaëtan. On repart dans la foulée et voici qu'arrivent Stéphane venu à notre rencontre après avoir atteint le sommet en 1h32. On est dans les derniers km on essaye de rester groupé, mais on va finalement devoir se couper en 2 groupes pour monter à un rythme plus adapté à chacun. Durant la montée nous n'avons de toute façon jamais était seul tant il y a du monde sur ce Ventoux que ce soit à vélo, moto ou voiture et aussi camping-car, là ce jour c'était même presque limite mais bon il faut faire avec c'est le revers de la médaille.

Très bon repas tous ensemble et merci à Yves et Nibalu pour les bières ! Bon encore en chantier devant l'atelier de Pierrot ? !
Très bon repas tous ensemble et merci à Yves et Nibalu pour les bières ! Bon encore en chantier devant l'atelier de Pierrot ? !Très bon repas tous ensemble et merci à Yves et Nibalu pour les bières ! Bon encore en chantier devant l'atelier de Pierrot ? !
Très bon repas tous ensemble et merci à Yves et Nibalu pour les bières ! Bon encore en chantier devant l'atelier de Pierrot ? !Très bon repas tous ensemble et merci à Yves et Nibalu pour les bières ! Bon encore en chantier devant l'atelier de Pierrot ? !

Très bon repas tous ensemble et merci à Yves et Nibalu pour les bières ! Bon encore en chantier devant l'atelier de Pierrot ? !

Au sommet il fait une météo superbe avec quasiment aucune différence entre le bas et le haut, à 3 ou 4 ° près, pas de fort vent du coup même si l'écart temps entre les premiers arrivés et les derniers est important, on peut s'attendre sans aucun souci. On en profite pour les photos traditionnelles et pour discuter avec la centaine de cyclos réunie en permanence. Une fois tout le monde arrivé on entame la descente vers Malaucène où nous attendent les voitures et un bon repas au restaurant du Grozeau. Je conseille aux copains de faire attention dans la descente et ses virages parfois un peu traites si on arrive trop vite mais je ne suis pas hélas ce "bon conseil" et je me laisse griser par la vitesse avec Stéphane et Pierrot. Dans la partie la plus rapide et la plus droite on atteint les 91 km !!! Ensuite les virages se succèdent aussi on se calme un peu, mais pas suffisamment... dans le dernier km je n'arrive pas à maitriser un dérapage de ma roue arrière et je coupe le virage en percutant la glissière de sécurité. Pour rendre la chute plus spectaculaire je ne trouve rien de mieux que de faire un joli salto avant par-dessus cette dernière et cerise sur le gâteau j'attérri (pas en douceur) à plat dos sur les rochers. Bon après tout ça mon collègue Nibalu me croit normalement mort mais comme Jésus :-) je me lève et je marche aussitôt. Je repasse la glissière dans l'autre sens, vérifie le vélo qui n'a que la chaîne de déraillée et on repart full gaz.... et oui on n'est pas des "tafiolles" dans le vélo... En plus pas question de louper le super resto que l'on a décidé de se faire tous ensemble en arrivant au pied de la bosse, au restaurant du Grozeau. Voilà de quoi bien finir l'après midi avec quelques bières et un repas adapté à l'effort que l'on vient de produire. Bon dans la semaine qui suit j'irai tout de même voir l'ami Philippe l'ostéo pour qu'il soulage un peu mon mal au dos et aux côtes... A quand la prochaine montée ?

Commentaires

lariegeoise 17/06/2017 09:02

Toujours une aussi belle montée et en plus avec des copains. Quoi de mieux. Bravo!

l'Ange Blanc 19/06/2017 09:44

Et toujours autant de monde qui vient gravir ce"cailloux" de Provence, et en plus ils viennent de loin pour en chi.. Ils sont fous !!!

nibali 16/06/2017 16:32

superbe jounée avec un groupe d'amis exceptionnel . les belles photos et ton récit nous font revivre cette ascension du mont chauve .

l'Ange Blanc 19/06/2017 09:44

Merci Pierrot, on va se reprogrammer une montée du Géant mais avec un beau circuit avant pour faire aussi de la distance, on verra ça pour la rentrée et en attendant je vous concocte un parcours (déjà prêt) vers son petit cousin : le Signal de Lure !!!