Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

01/05 GDD/BCB : au premier mai fais ce qu'il te plait, même le Ventoux ?

l'Ange Blanc
Sylvain, the King of Mountain (photo réalisée sans trucage...)

Sylvain, the King of Mountain (photo réalisée sans trucage...)

Pas de sortie le dimanche pour le GDD qui se rendait à la randonnée des voisins de Rochegude, aussi avec le lundi 01 mai férié je programme un parcours dans les magnifiques Baronnies. C'est le superbe col de Propiac qui verra nos roues avec un passage ensuite à Mollans et au col du Pas du Voltigeur à Entrechaux.

A partir de Puyméras on a une vue prenante sur notre Mont Chauve qui a reçu dans la nuit une calotte blanche de poudreuse.A partir de Puyméras on a une vue prenante sur notre Mont Chauve qui a reçu dans la nuit une calotte blanche de poudreuse.
A partir de Puyméras on a une vue prenante sur notre Mont Chauve qui a reçu dans la nuit une calotte blanche de poudreuse.A partir de Puyméras on a une vue prenante sur notre Mont Chauve qui a reçu dans la nuit une calotte blanche de poudreuse.

A partir de Puyméras on a une vue prenante sur notre Mont Chauve qui a reçu dans la nuit une calotte blanche de poudreuse.

Traversée du vignoble des côtes du Rhône entre Mirabel et Mérindol les Oliviers sous l’œil bien veillant du Ventoux.Traversée du vignoble des côtes du Rhône entre Mirabel et Mérindol les Oliviers sous l’œil bien veillant du Ventoux.Traversée du vignoble des côtes du Rhône entre Mirabel et Mérindol les Oliviers sous l’œil bien veillant du Ventoux.
Traversée du vignoble des côtes du Rhône entre Mirabel et Mérindol les Oliviers sous l’œil bien veillant du Ventoux.Traversée du vignoble des côtes du Rhône entre Mirabel et Mérindol les Oliviers sous l’œil bien veillant du Ventoux.

Traversée du vignoble des côtes du Rhône entre Mirabel et Mérindol les Oliviers sous l’œil bien veillant du Ventoux.

Une montée de toute beauté et en plus de ce côté elle est très facile et nous permet d'admirer un si bel environnement.
Une montée de toute beauté et en plus de ce côté elle est très facile et nous permet d'admirer un si bel environnement.Une montée de toute beauté et en plus de ce côté elle est très facile et nous permet d'admirer un si bel environnement.
Une montée de toute beauté et en plus de ce côté elle est très facile et nous permet d'admirer un si bel environnement.Une montée de toute beauté et en plus de ce côté elle est très facile et nous permet d'admirer un si bel environnement.

Une montée de toute beauté et en plus de ce côté elle est très facile et nous permet d'admirer un si bel environnement.

Les collègues s'élancent dans les multiples lacets du col de Propiac beaucoup plus pentu sur sa face Est.Les collègues s'élancent dans les multiples lacets du col de Propiac beaucoup plus pentu sur sa face Est.
Les collègues s'élancent dans les multiples lacets du col de Propiac beaucoup plus pentu sur sa face Est.
Les collègues s'élancent dans les multiples lacets du col de Propiac beaucoup plus pentu sur sa face Est.Les collègues s'élancent dans les multiples lacets du col de Propiac beaucoup plus pentu sur sa face Est.

Les collègues s'élancent dans les multiples lacets du col de Propiac beaucoup plus pentu sur sa face Est.

Un départ classique de Bollène avec une remontée de l'Eygues jusqu'à Mirabel puis on pique vers Vaison la Romaine qu'on laisse devant sa porte nord en prenant sur notre gauche la direction de Puyméras. On traverse ce joli village vigneron pour entamer le long faux plat qui nous rapporche du pied du col de Propiac. On s'enfonce dans le vignoble qui a fait la réputation des petits villages associés tel que Faucon, Piégon, Puyméras ou encore Mérindol les Oliviers, dans la Drôme, qui en plus comme son nom l'indique s'est spécialisé dans l'oléiculture. C'est peu après Mérindol justement que débute la montée du col mais sans % ravageurs et il se monte tout en douceur. Un très beau col ouvert avec une vue exceptionnelle sur le Ventoux. Tout le monde arrive quasiment en même temps en haut des 526 m et Sylvain se paye même le luxe d'un petit sprint pour emporter le KOM ! Reste maintenant à dévaler l'autre face, plus abrupte et zébrée de virages en épingles, un vrai plaisir pour les pilotes. Les plus contemplatifs apprécieront le panorama entre 2 virages sur les montagnes Drômoises et au-delà sur les Alpes. Juste avant le village éponyme on prend à droite pour revenir sur Mollans sur Ouvèze, puis Entrechaux.

1- pause "atelier" pour une crevaison. 2 et 3- Vignes et Château d'Entrechaux. 4- Lou Crestet perché sous sa barre.
1- pause "atelier" pour une crevaison. 2 et 3- Vignes et Château d'Entrechaux. 4- Lou Crestet perché sous sa barre.1- pause "atelier" pour une crevaison. 2 et 3- Vignes et Château d'Entrechaux. 4- Lou Crestet perché sous sa barre.1- pause "atelier" pour une crevaison. 2 et 3- Vignes et Château d'Entrechaux. 4- Lou Crestet perché sous sa barre.

1- pause "atelier" pour une crevaison. 2 et 3- Vignes et Château d'Entrechaux. 4- Lou Crestet perché sous sa barre.

1- On arrive à Vaison la Romaine. 2- Son château dominant la vieille vile. 3- on retrouve Mimile à Rasteau.1- On arrive à Vaison la Romaine. 2- Son château dominant la vieille vile. 3- on retrouve Mimile à Rasteau.1- On arrive à Vaison la Romaine. 2- Son château dominant la vieille vile. 3- on retrouve Mimile à Rasteau.

1- On arrive à Vaison la Romaine. 2- Son château dominant la vieille vile. 3- on retrouve Mimile à Rasteau.

Quelques pancartes jusqu'à Ste Cécile les Vignes où les nordistes nous laissent pour remonter dans le froidddddd !Quelques pancartes jusqu'à Ste Cécile les Vignes où les nordistes nous laissent pour remonter dans le froidddddd !
Quelques pancartes jusqu'à Ste Cécile les Vignes où les nordistes nous laissent pour remonter dans le froidddddd !

Quelques pancartes jusqu'à Ste Cécile les Vignes où les nordistes nous laissent pour remonter dans le froidddddd !

Photo envoyée par notre Pierrot Nibalu qui nous a laissé pour gravir le Ventoux mais a du stopper au Mt Serein.

Photo envoyée par notre Pierrot Nibalu qui nous a laissé pour gravir le Ventoux mais a du stopper au Mt Serein.

On fait le plein des bidons aux belles fontaines de Mollans et on répare aussi l'unique crevaison du jour pour J-Pascal. Puis on rentre par la grande route d'Entrechaux en passant par le Pas du Voltigeur (un petit col à 328 m) assez facile avec de l'élan... Là les chevaux s'emballent pour filer sur Vaison la Romaine où la pancarte a à peine le temps de nous voir passer, on continue sur ce bon "rythme" jusqu'à Roaix, on visse encore un peu pour atteindre Rasteau et heureusement on se calme dans la montée du village. Ca repart plein gaz avec une nouvelle pancarte "enrhumée" à Cairanne puis on commence a s'assagir pour rallier Ste Cécile les Vignes où le groupe se scinde en 2 avec les collègues Drômois qui partent plein nord. Nous on rentre sur Rochegude puis sur du tout plat jusqu'à Bollène avec un sprint magistral que je remporte de 4 bons vélos sur un Sylvain émoussé... :-) Magnifique sortie dans les Baronnies et un régal des yeux avec cette neige tombée en abondance sur la Lance, Angèle ou sur le Ventoux tout proche.

Commentaires

lariegeoise 12/05/2017 06:58

Bravo pour cette sortie sous un grand soleil. En ce moment c'est plus difficile de sortir sans se faire mouiller. Les orages se suivent. Allez l'été va bien arriver! Et toujours une belle bande. Chez nous, difficile et toujours d'avoir du monde aux sorties.
Petit problème dans le nouveau système de validation :j'abandonne parfois

Sylvain 11/05/2017 22:21

Deux vélos sa suffit

L'ange blanc 11/05/2017 22:31

ah oui mais parce que vers la fin j'ai freiné...