Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

27/11 GDD/BCB sortie Ardéchoise avec un Laoul dans un Brouillard à couper au couteau !o-o!

l'Ange Blanc
Avec un tel brouillard on en perd le sens d'orientation comme Seb qui repart en sens inverse...

Avec un tel brouillard on en perd le sens d'orientation comme Seb qui repart en sens inverse...

Belle météo annoncée pour cette matinée du 27/11 par MF ou Météo Ciel avec un vent presque inexistant, du soleil et une température fraîche à 8h00 mais qui va vite monter "en principe" dans le courant de la journée. Mais, et oui il y a un mais il faudra jouer avec un épisode assez étonnant qu'est le brouillard que l'on va trouver non pas sur le canal ou le Rhône mais en plein dans la montée du Laoul et sur le plateau de St Remèze, et un sacré brouillard en plus, un comme on peut en trouver dans la pointe nord du Cotentin en Normandie... Bon en attendant, au départ de Bollène à 8h30 on est déjà un solide groupe de 25 membres et en remontant vers le Nordddddd on récupère pour commencer les copains du club de Lapalud puis ceux de Pierrelatte et même des retardataires qui ont réussi à nous rejoindre avant Bourg St Andéol...

Ça arrive par paquet devant la mairie, il y en a même qui ont envoyé un pigeon voyageur...Ça arrive par paquet devant la mairie, il y en a même qui ont envoyé un pigeon voyageur...
Ça arrive par paquet devant la mairie, il y en a même qui ont envoyé un pigeon voyageur...Ça arrive par paquet devant la mairie, il y en a même qui ont envoyé un pigeon voyageur...

Ça arrive par paquet devant la mairie, il y en a même qui ont envoyé un pigeon voyageur...

Beau soleil et beau ciel bleu mais dans les basses terres de Pierrelatte il fait plutôt frais...
Beau soleil et beau ciel bleu mais dans les basses terres de Pierrelatte il fait plutôt frais...Beau soleil et beau ciel bleu mais dans les basses terres de Pierrelatte il fait plutôt frais...
Beau soleil et beau ciel bleu mais dans les basses terres de Pierrelatte il fait plutôt frais...Beau soleil et beau ciel bleu mais dans les basses terres de Pierrelatte il fait plutôt frais...

Beau soleil et beau ciel bleu mais dans les basses terres de Pierrelatte il fait plutôt frais...

Un long ruban multicolore avec des Bollénois, des Lapalutiens, Pierrelattins et "reste du monde"
Un long ruban multicolore avec des Bollénois, des Lapalutiens, Pierrelattins et "reste du monde"
Un long ruban multicolore avec des Bollénois, des Lapalutiens, Pierrelattins et "reste du monde"
Un long ruban multicolore avec des Bollénois, des Lapalutiens, Pierrelattins et "reste du monde"
Un long ruban multicolore avec des Bollénois, des Lapalutiens, Pierrelattins et "reste du monde"

Un long ruban multicolore avec des Bollénois, des Lapalutiens, Pierrelattins et "reste du monde"

Ce matin au programme il n'y a qu'une seule ascension mais elle est plutôt exigeante puisqu'il s'agit d'une belle côte longue de 7 km depuis le rond point d'entrée de Bourg St Andéol jusqu'au relais. Vous l'avez reconnu c'est la montée du Laoul en Ardèche, qui a été le point d'orgue du Clm individuel du dernier Tour de France cet été. Pour se rendre à Bourg on passe par Lapalud où l'on va récupérer 7 collègues du Sprinter Club puis par les petits chemins de la Calamelle pour arriver au sud de Pierrelatte / Bourg. Notre groupe s'est étoffé des nordistes et de quelques retardataires qui ont pu nous rattraper grâce à notre première heure roulée en mode contemplative, du coup nous sommes presque une quarantaine de cyclos dont 1 cyclote, Suzanne, parmi nous.

Difficile de voir qui arrive au loin dans ce brouillard mais on reconnait Seb qui essaye d'imiter Sagan !!!Difficile de voir qui arrive au loin dans ce brouillard mais on reconnait Seb qui essaye d'imiter Sagan !!!Difficile de voir qui arrive au loin dans ce brouillard mais on reconnait Seb qui essaye d'imiter Sagan !!!
Difficile de voir qui arrive au loin dans ce brouillard mais on reconnait Seb qui essaye d'imiter Sagan !!!

Difficile de voir qui arrive au loin dans ce brouillard mais on reconnait Seb qui essaye d'imiter Sagan !!!

Ça arrive petit à petit avec Suzanne notre unique féminine aujourd'hui, bravo à elle !Ça arrive petit à petit avec Suzanne notre unique féminine aujourd'hui, bravo à elle !
Ça arrive petit à petit avec Suzanne notre unique féminine aujourd'hui, bravo à elle !
Ça arrive petit à petit avec Suzanne notre unique féminine aujourd'hui, bravo à elle !Ça arrive petit à petit avec Suzanne notre unique féminine aujourd'hui, bravo à elle !

Ça arrive petit à petit avec Suzanne notre unique féminine aujourd'hui, bravo à elle !

Une sacrée purée de pois aujourd'hui sur le plateau ardéchois de St Remèze.Une sacrée purée de pois aujourd'hui sur le plateau ardéchois de St Remèze.
Une sacrée purée de pois aujourd'hui sur le plateau ardéchois de St Remèze.

Une sacrée purée de pois aujourd'hui sur le plateau ardéchois de St Remèze.

Dans la belle descente toute en virages et épingles de St Montan (07)
Dans la belle descente toute en virages et épingles de St Montan (07)Dans la belle descente toute en virages et épingles de St Montan (07)
Dans la belle descente toute en virages et épingles de St Montan (07)Dans la belle descente toute en virages et épingles de St Montan (07)

Dans la belle descente toute en virages et épingles de St Montan (07)

Dans la montée du Laoul nous allons rencontré des nappes brumeuses qui vont se transformer en épais brouillard qui nous accompagne jusqu'à St Remèze. Là sur le plateau il semble que le petit Mistral qui souffle faiblement va faire disparaître ce halo blanc mais au contraire c'est nous qui allons bientôt totalement devenir invisible dans cette masse mi nuage mi brume chargée d'humidité. Il faut attendre de se retrouver à Larnas et la descente vers St Montan pour enfin sortir de ce manteau enveloppant. Tant mieux car la descente de la Ste Baume est belle mais très technique et souvent encombrée de pierres et silex. En bas d'ailleurs le team Lapalud est contraint à l'arrêt car un des siens a crevé, je vais rejoindre les autres dans le village et là mauvaise surprise ces "bourricots" ne se sont pas arrêtés ! Il leur faudra 5 km pour comprendre qu'ils ont perdu une douzaine de gars, petit rappel des règles de base... et on repart tous ensemble, même le groupe B de Manu, Suzanne, Patrick et Pascal nous a rejoint pour filer vers le pont sur le Rhône et nous permettre de revenir en Drôme.

On va quitter l'Ardèche sur le Pont du Rhône et retrouver un beau soleil en Drôme Provençale !On va quitter l'Ardèche sur le Pont du Rhône et retrouver un beau soleil en Drôme Provençale !
On va quitter l'Ardèche sur le Pont du Rhône et retrouver un beau soleil en Drôme Provençale !

On va quitter l'Ardèche sur le Pont du Rhône et retrouver un beau soleil en Drôme Provençale !

Il reste encore un peu de buée sur mon APN mais le soleil est bien là dans la plaine de Pierrelatte.
Il reste encore un peu de buée sur mon APN mais le soleil est bien là dans la plaine de Pierrelatte.Il reste encore un peu de buée sur mon APN mais le soleil est bien là dans la plaine de Pierrelatte.

Il reste encore un peu de buée sur mon APN mais le soleil est bien là dans la plaine de Pierrelatte.

Sur la grande route entre Viviers et Pierrelatte, toute plate et qui longe le canal on va se faire plaisir en mettant les costauds devant et en envoyant les watts histoire de décalaminer un peu le moteur. Ca va déchirer le pâté comme disent les gens des Hauts de France et effectivement le compteur grimpe jusqu'à 50 km/h sur cette belle route jusqu'au rond point au nord de la cité "Atomique". On traverse la N7 pour aller récupérer un chemin vicinal coincé entre la voie ferrée et l'aérodrome et on se retrouve un peu avant la gare de Pierrelatte pour prendre à main gauche en direction de la Garde Adhémar. Sous le village classé "plus beaux villages de France" on vire à droite direction St Paul et là je n'aurai plus grand chose à dire puisque le syndrome de l'écurie va prendre une bonne partie du groupe et là ça va être la débandade totale :-( !!! Bon une fois à St Paul je rentre directement à Suze car je dois partir sur Montélimar voir ma fille à son concours équestre et par chance j'ai 3 supers pilotes qui m'accompagnent et me déposent chez moi comme dans un fauteuil, merci à Philippe, Jean-Luc et Daniel.

Commentaires

lariegeoise 07/12/2016 13:52

bravo car pour conserver un tel groupe à cette époque, il faut un club super soudé mais te connaissant rien ne m'étonne. Je te tire mon chapeau. Bon moi, dans la région toulousaine, la température est assez clémente. Le seul bémol, la présence d'un vent violent. Il suffit de partir dans el bon sens pour en profiter au maximum au retour. Mais l'après-midi, contrairement à ce que je fais quand les matinées sont plus longues, la température est assez clémente et même avant hier j'étais en cuissard court. Alors on va continuer à rouler. une façon pour rester en forme

l'Ange Blanc 13/12/2016 21:44

bonsoir, excuse moi pour ma réponse un peu en retard mais je ne vais pas trop sur le blog en ce moment, il fait beau donc il vaut mieux rouler que de rester devant le micro :-) On continue à rouler le dimanche matin même si à 8h30 il fait encore frisqué mais après ça va on monte à 8 ou 10, si l'hiver se durcit et que l'on passe à des températures négatives on envisagera de sortir le samedi après midi. Merci pour tes visites régulières.