Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

BCB : quelques sorties en "vrac" !!!

l'Ange Blanc

Comme vous avez pu le remarquer, la mise en jour du blog est laborieuse en ce moment, mais l'activité du groupe du dimanche elle reste soutenue avec toujours beaucoup de monde aux sorties dominicales. Du coup n'ayant pas le temps de rédiger un article par sortie je vais verser "en vrac" les photos de nos 3 dernières.

De magnifiques paysages entre Ventoux et Dentelles de Montmirail.De magnifiques paysages entre Ventoux et Dentelles de Montmirail.
De magnifiques paysages entre Ventoux et Dentelles de Montmirail.De magnifiques paysages entre Ventoux et Dentelles de Montmirail.

De magnifiques paysages entre Ventoux et Dentelles de Montmirail.

Pour commencer et sur une idée de l'ami Fabrice nous allons revisiter les Dentelles de Montmirail et la montée de Suzette par une côte inédite : celle de Roubiol, juste avant La Roque Alric. Nous prenons donc à partir de Beaumes de Venise la route de Suzette puis après avoir fait le plein des bidons à Lafare on tourne à droite en direction de la Roque Alric sur moins de 2 km. Ensuite avant le village il faut prendre à gauche, un chemin vicinal qui indique la direction de Roubiol, au départ la route décline négativement puis on se retrouve dans un cadre enchanteur de vignes, d'oliviers et de pins. Puis la pente s'incline en positif, d'abord doucement ce qui permet d'admirer (le mot est faible) le panorama à 360 ° sur les Dentelles, sur le Ventoux, sur les villages du Barroux et de Suzette et sur toute cette nature magnifiquement façonnée par le temps et par l'homme.

Des vignes en coteaux à perte de vue abritées par les Dentelles et le Ventoux. Col de Suzette.
Des vignes en coteaux à perte de vue abritées par les Dentelles et le Ventoux. Col de Suzette.Des vignes en coteaux à perte de vue abritées par les Dentelles et le Ventoux. Col de Suzette.
Des vignes en coteaux à perte de vue abritées par les Dentelles et le Ventoux. Col de Suzette.

Des vignes en coteaux à perte de vue abritées par les Dentelles et le Ventoux. Col de Suzette.

Une fois les yeux pleins de ces paysages somptueux on passe aux choses sérieuses avec dès le quartier Roubiol une première rampe (la plus longue) qui va donner le ton avec du 15 à 17 % et même un passage ultime à 20 % sur quelques mètres. Quelques mètres de répit puis voici la deuxième couche (sans l'effet Kiss Cool) plus courte mais aussi intense et il faut s'arracher droit sur les pédales pour en arriver à bout. Enfin voici la 3ème rampe au niveau du panneau d'entrée du village de Suzette, bien piégeuse alors que l'on croit en avoir fini avec la montée... il faut remettre le couvert sur 150 m et enfin arriver au coeur du village et au col de Suzette. Une bonne entrée en matière qui a ravi les costauds et fait couiner les "gros" en tous cas pour tous ce fût une belle découverte de ce versant inédit du col de Suzette.

12 juillet sortie du côté du col du Colombier, dont le sommet n'est toujours pas pourvu d'un panneau de "col" tout comme son voisin d'Aleyrac ! un comble pour un département comme la Drôme qui est le plus pourvu en col routier et en principe pas avare des panneaux... On va poursuivre jusqu'à Dieulefît et revenir vent de dos par la Roche St Secret, Taulignan, Grignan...

On roule tranquillement dans un cadre enchanteur sous le beau village de Roussas.
On roule tranquillement dans un cadre enchanteur sous le beau village de Roussas.
On roule tranquillement dans un cadre enchanteur sous le beau village de Roussas.

On roule tranquillement dans un cadre enchanteur sous le beau village de Roussas.

Pour ce long WE du 14 juillet nous sommes encore un bon groupe au rendez-vous du GDD avec un nouveau venu, le sympathique Bernard de Lapalud. Bruno va également venir accompagné de 3 jeunes vacanciers, de solides rouleurs qui vont rythmer la sortie. Un gros contingent d'ACBistes également avec Sylvain, Guillaume, Alex et Stéphane plus les BCBistes bien entendu. On part direction St Paul pour rejoindre Vallauris par le col de la Justice puis ce sera Roussas et Montjoyer par le mur d'Ayguebelle ! Je me fais brancher par les collègues car c'est le même début de parcours que j'ai tracé la semaine dernière, oups !

Montée du Château de Rochefort et pause à la fontaine de la Touche.Montée du Château de Rochefort et pause à la fontaine de la Touche.
Montée du Château de Rochefort et pause à la fontaine de la Touche.

Montée du Château de Rochefort et pause à la fontaine de la Touche.

Une fois arrivé à Montjoyer le final est assez facile pour atteindre le col du Colombier sauf que sur les 2 derniers km la DDE a encore sévi en déversant des tonnes de gravier sans passer le rouleau ni la brosse et du coup c'est aux voitures à faire le boulot. Un véritable danger pour les usagers en 2 roues et pas seulement les vélos, j'ai appris ce matin qu'un jeune s'est salement amoché en chutant en scooter 10 jours après notre passage... Mais quand cette sale manie de laisser plus de graviers que de goudron va t'elle cesser ? il faut attendre qu'il y est des morts ? ! Bon heureusement que la descente côté nord n'est pas dans cet état et c'est à bonne vitesse que nous pouvons l'emprunter. Par contre une fois arrivé à Colombier "village" on se fait prendre en chasse par un gros berger allemand qui semble vouloir goûter à nos mollets, Stéf à une grosse explication avec le proprio qui s'empressait plus à réprimer nos engueulades au chien pour le faire partir qu'à tenir son molosse en laisse comme il aurai dû le faire, le gars a pas été sourd et comme son cabot il est reparti la queue entre les jambes...

Oups ils ont l'air penchés !!! Ah ça va mieux là, la route n'est plus en dévers :-)
Oups ils ont l'air penchés !!! Ah ça va mieux là, la route n'est plus en dévers :-)
Oups ils ont l'air penchés !!! Ah ça va mieux là, la route n'est plus en dévers :-)

Oups ils ont l'air penchés !!! Ah ça va mieux là, la route n'est plus en dévers :-)

Arrêt buffet à la fontaine de Montségur sur Lauzon.Arrêt buffet à la fontaine de Montségur sur Lauzon.

Arrêt buffet à la fontaine de Montségur sur Lauzon.

On passe à La Bégude de Mazenc puis Poët Laval et Dieulefît où ça va être au tour d'Alex de pousser sa gueulante auprès d'une automobiliste qui le tasse, lui met le lave glace puis pour couronner le tout, lui fait un doigt (très gracieux !) mais se retrouve coincée dans le passage unique en sortie de ville, la voiture a bien bougée du coup... Ensuite on attaque le dernier col du jour : col de Serre du Turc, on fera le plein des bidons au Relais du Serre puis là c'est descente et vent de dos jusqu'à Montségur. Autrement dit ça va envoyer du lourd et déchirer du pâté !!! A Montségur on remplie à nouveau les bidons, et oui la vitesse ça donne soif... puis on file vers St Paul 3 Châteaux, j'abandonne les collègues à la Greize pour prendre à gauche directe Suze la Rousse et eux finiront par l'ancienne route de Bollène.

19 juillet : sortie Gardoise pour les GDD du BCB ! On se retrouve encore un bon groupe ce dimanche matin direction Pont St Esprit pour un beau tracé dans le Gard avec un passage à Barjac, une incursion furtive en Ardèche à l'Aven d'Orgnac avant de revenir par Laval st Roman, Aiguèze, Pont St Esprit et Mondragon pour les morts de faim.

1- et 2- une partie du groupe qui attend le reste des collègues. Et glou et glou pour Serge...
1- et 2- une partie du groupe qui attend le reste des collègues. Et glou et glou pour Serge...1- et 2- une partie du groupe qui attend le reste des collègues. Et glou et glou pour Serge...

1- et 2- une partie du groupe qui attend le reste des collègues. Et glou et glou pour Serge...

Je n'ai pas plus de photos de cette sortie car une fois passé la montée de la Valbonne puis le rassemblement à St Laurent de Carnols j'ai dû abandonner mes camarades de route pour rentrer seul par un itinéraire plus court afin d'avoir le temps d'aller voir le passage du tour de France au col de l'Escrinet en Ardèche. Pour en revenir à la sortie nous avons eu la chance de la présence d'une féminine, très affûtée (je parle vélo...) et qui n'a pas forcé pour rester au contact des cadors du groupe. C'est une Belge en vacances et du coup nous n'avons pas pu la convaincre de rejoindre le club !

Col de l'Escrinet côté descente, je ne vous dis même pas le monde côté montée !

Col de l'Escrinet côté descente, je ne vous dis même pas le monde côté montée !

Commentaires