Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

Une Moisson de Cols en Drôme Provencàle et Hautes Alpes

l'Ange Blanc

19/06/12 - 113 km - 2322 m

L'Eygues au pont de Curnier   - Magnifique champ de lavandes vers Poet Sigillat

DSCF4405.JPGDSCF4406.JPG

En congés toute la semaine je vais en profiter pour faire une belle sortie en semaine et quoi de mieux que de rouler au coeur de la D.P, je file donc en voiture jusqu'au village des Pilles qui sera mon point de départ. Je ne sais pas trop encore où je vais passer et ce sera donc à la carte, pour l'instant je ne veux pas rester sur la grande route des Alpes aussi à Curnier je prends à droite direction Ste Jalle. Dans ce charmant coin je vois un panneau qui indique le Poet Sigillat, un endroit où je n'ai jamais posé mes roues et où je décide de me rendre. La montée est aussi déserte que belle, elle est également assez rude, au sommet on arrive au village perché de Poet Sigillat. C'est un cul de sac mais juste avant Poet une route part sur ma droite et elle indique le col de Soubeyrand, c'est une corniche au-dessus de la vallée de l'Ennuye avec une vue plongeante saisissante.

Poet Sigillat village fantôme ?          -      A nouveau le Soubeyrand

DSCF4414.JPGDSCF4418.JPG

Je rejoins la route du col, à 2,5 km du sommet pour un final toujours aussi sympa sur ce presque 1000 mètres (994). S'ensuit une belle descente, assez technique dans les 1ers hectomètres puis ensuite les virages s'ouvrent de plus en plus pour permettre de bonnes pointes de vitesse, la route sans être excellente ne présente pas de pièges.

Je reviens dans le 05 !!!               -  Une belle route ombragée sur le col.

DSCF4419.JPGDSCF4420.JPG

J'arrive dans la vallée de L'Eygues et retombe sur la grande route des Alpes, je traverse Verclause puis entre dans les Hautes Alpes à Rosans, de là j'entame la montée du col de Pommerol. Je ne me souviens pas l'avoir gravi par ce versant mais par contre descendu à plusieurs reprises. Il me semblait moins dur que le côté nord et plus régulier. C'est en effet le cas: la pente reste raisonnable et tourne entre 5 à 6 % maxi, elle est la plupart du temps bien ombragée, surtout vers la fin où l'on passe sous un véritable tunnel végétal.

Pommerol - Fromagère                 ou        Pommerol tout court ? !!

DSCF4424.JPGDSCF4426.JPGPommerol ou la Fromagère (ou les 2) suivant dans quel département on se trouve, en effet ce col sert de frontière entre le 26 et le 05 et les 2 appellations y cohabitent. Pour info ce col rentre dans le programme de privatisation des routes, proposé par le conseil général du 05, et sera donc réservé aux 2 roues la matinée du 08 août prochain. Pour l'instant je n'y ai croisé que 2 voitures et un groupe de cyclos Normands qui m'ont tous salués dans la descente ainsi que le chauffeur du Combi qui les accompagne.

On rebascule dans la Drôme            -     Magnifique village de Pommerol

DSCF4427.JPGDSCF4428.JPG

A mon tour je bascule du côté Drômois, de loin le plus beau, plus ouvert en son début, où on aperçoit le superbe village de Pommerol sur son promontoir. Ce village en ruine il y a 20 ans a été racheté par un chirurgien Lyonnais qui a retapé une dizaine de maisons pour en faire des gîtes, une sacrée reconversion !!! Ensuite la fin de descente se passe dans de larges gorges entre de hautes parois calcaires, puis c'est l'arrivée à la Charce.

Deux plaques pour le prix d'une au petit village de la Charce !!!

DSCF4432.JPGDSCF4431.JPG

La Charce un carrefour stratégique où plusieurs destinations se dessinent: d'un côté c'est le col des Tourettes (assez peu connu) d'un autre c'est Pommerol, par la D61 on a le choix entre prendre Valdrôme ou tout droit vers Die au nord, dernière option à gauche vers La Motte-Chalacon, c'est l'option que je prends. Les plaques de Cocher se font face et je m'interroge sur les indications kilométriques avec le panneau récent qui annonce Nyons à 43 km alors que la plaque, plus ancienne, indique elle 38 km ! que retenir ?


Encore une pour Gérard à La Motte   -   Je suis pas bien là ? Régime Vélo ...

DSCF4435.JPGDSCF4434.JPG

Il est midi passé et je décide de m'arrêter à La Motte - Chalacon pour prendre un petit encas, il n'y a personne en terrasse des 2 cafés restaurants du centre, je me risque à un mais la saison n 'a pas encore commencée et donc pas de sandwichs ni tartines. Néanmoins on m'indique une crêperie, dans une petite ruelle, au nom de la Tramière j'y dégusterai le plat du jour : lasagnes maison avec sa petite salade et pour arroser le tout une bonne Wilfort brune...

Le tilleul l'arbre symbole des Baronnies  -  Chalancon un village perché

DSCF4439.JPGDSCF4440.JPG

Je me "prive" de dessert et remonte rapidement sur le vélo car je rattaque par une grimpette qui m'amènera à plus de 1000 mètres. Et c'est là que je m'aperçois que les lasagnes c'est la veille qu'il faut les manger pas pendant l'effort car je vais les avoir sur l'estomac pendant un bon moment...

Départ de la Via Ferrata du Pas de l'Échelle   - Une petite Tyrolienne.

DSCF4441.JPGDSCF4443.JPG

Après Chalancon je passe devant le départ de la via Ferrata du pas de l'Echelle qui passe au-dessus d'un à pic assez impressionnant ainsi que dès le départ sur un petit torrent, c'est beau !!!

La moisson des cols recommence : la Croix puis celui de Chamauche...

DSCF4444.JPGDSCF4445.JPG

Pour la suite je ne resterai pas sur la D135 qui mène au col des Roustans mais j'emprunterai une petite route sur la gauche pour faire une brochette de cols qui se suivent: ce sera tout d'abord celui de la Croix à 893m puis après avoir descendu sur moins d'un km j'enchaîne avec une côte assez rude qui me mène à celui de Chamauche 1037 m.


Au loin les 3 Becs               -  Fin de la Trilogie pour ce massif avec Planlara

DSCF4446.JPGDSCF4447.JPG

De là j'ai une vue exceptionnelle sur la vallée en bas et sur la montagne Couspeau, plus loin c'est les 3 Becs, j'y étais juste en dessous mercredi dernier (13/06). Après une courte descente et une remontée aussi brève on arrive au dernier col de cette moisson : le col Planlara qui bizarrement se trouve lui aussi à 1037 m, je ne sais pas si tous ces cols sont officiels ou sont en compte pour le défi des cents cols ?

Lui il ne doit pas être embêté par les voisins -    Ceux là non plus !!!

DSCF4450.JPGDSCF4451.JPG

Le coin est vraiment beau et désertique, il n'y a que 2 fermes et encore sont-elles séparées de plusieurs km, je ne rencontre personne à l'exception d'un beau chevreuil au moment même où je me disais n'avoir vu aucun animal à part des moutons  . Je redescends vers St Nazaire le Désert (c'est bien le cas) par une route en assez piteux état aussi prudence dans les virages. Un peu avant le village je bifurque sur ma gauche en direction de mon "dessert" le col de Lescou, j'y aperçois une Yourte Mongole, en pleine Drôme Provençale  .

Lescou (819 m) pour le dessert        -  Col de la Sausse (790) pour le café 

DSCF4453.JPGDSCF4455.JPG

Ma moisson tire à sa fin, une fois passé le col de Lescou il me reste à glisser vers Bouvières puis de là j'attaque aussitôt le col de la Sausse pour clore ce chapitre. La route au sommet est partiellement refaite, en fait tous les 500 mètres une portion de 200 à 300 m est un véritable macadam, ainsi jusqu'à l'Estellon. Ensuite par contre c'est la cata  toute la descente du défilé des 30 pas est un épandage de gravillons sur lequel je joue au funambule. C'est une spécialité de notre DDE, on met un jus de goudron et on déverse des tonnes de graviers en espérant que les voitures le tasseront et en chasseront l'excédant, mais pour les 2 roues ce n'est pas le top. Enfin je sors des gorges et il ne me reste qu'à traverser St Ferréol puis Condorcet avant d'arriver à mon point de départ.     Une belle journée et un parcours assez costaud, pour moi, mais à refaire...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires

barns 01/07/2012 20:29

re bonjour!! dans st férreol un petit crochet sur la gauche et il y a une jolie petite montée vers le sympathique village d'eyroles ,la descente bascule sur sahune dans de superbe olivier..

l'Ange Blanc 01/07/2012 21:02



bonsoir, oui je connais bien cette magnifique montée que j'ai fais en mai (voir article les genêts en fleurs) mais par Sahune (enfin un peu avant Sahune). Je pense que l'autre versant (St
Férréol) est plus rude.



jlbvelo 28/06/2012 23:46

Sacré sortie, mais les lasagnes et la bière... pas top pour pédaler d'après moi!!!! on n'imagine pas toute l'énergie que demande l'organisme pour digérer un repas pareil... alors en plus en
pédalant!
A+

l'Ange Blanc 30/06/2012 10:02



Oh oui pendant une heure je l'ai payé cash !!! par contre cela m'a (peut être) permis de bien terminer mon parcous car à la fin j'étais vraiment bien... mais bon je pense qu'à l'avenir je
m'abstiendrai, à part pour la bière. Au plaisir.



Philippe 07 21/06/2012 22:03

En effet un dénivellé assez concentré sur 110 bornes belle sortie Je me disait en voyant la pause ; il va se mettre tout ça??? Aprés j'ai compris :):) Bon week end

l'Ange Blanc 21/06/2012 22:20



Bsr Philippe, elles ont eu du mal à passer au début mais la consistance du plat m'a bien servi pour la suite... merci de ton passage.



cestdurlevelo 21/06/2012 08:30

Salut l'AB - encore une sacrée collection de cols pour toi sur une journée, bravo ! J'en connais certains (voir lien ci-dessus) dont la Chamauche, Planlara, etc... c'est tout simplement superbe là
bas! Et perdu, comme tu le dis. Ca fait envie en tout cas.
Je vois que tu quittes provisoirement tes routes favorites... mais serais tu dans le coin le vendredi 29? On essaie de s'organiser une virée, probablement au départ de Nyons. Ce serait ma première
montée au Ventoux pour info... via Malaucène. Tiens moi au courant!
Bonne continuation dans tous les cas!

l'Ange Blanc 21/06/2012 13:06



slt Baptiste, oui un coin magnifique je pense que c'est celui que je préfère, les hautes Baronnies et la vallée de la Roanne, en voiture j'y suis en 20 ' et après je peux rayonner sur des
parcours grandioses. Ta proposition me tente, il faut juste que je regarde si je peux poser mon vendredi, je suis d'ailleurs en vacances en ce moment et demain c'est le Mont Bouquet (le ventoux
Gardois...) et samedi je refais mon parcours du Ventoux avec mon club cette fois-ci. Merci pour ton invitation et je pourrai te répondre lundi soir. Amicalement et Bon WE.