Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

Un essai dans : Pays du Buëch, Diois, Vercors, Dévoluy

l'Ange Blanc

22/08/12 - 133 km - 1736 m

Pneus neufs pour le Kuota             -  Départ entre Serres et Veynes

DSCF4589.JPGDSCF4630.JPG

Encore en vacances (juré c'est la dernière semaine...) je décide de me rendre dans le département voisin des Hautes Alpes pour découvrir de nouveaux circuits. Mardi soir je mets au point un parcours "ambitieux" de 150 km et 2871 m, avec des montées inédites dans 3 départements différents et 2 régions. Le matin je me rends en fourgon jusqu'à Serres (un peu plus loin en fait) d'où je partirai direction Aspremont avec un Kuota chaussé de neuf en Michelin Pro 4 endurance (bon test en perspective).

Retour à Suze                       -    L'ancienne N75 aujourd'hui D1075

DSCF4590.JPGDSCF4596.JPG

A Aspremont quelle surprise ! alors que j'ai quitté Suze il y a 2 heures je tombe sur quoi ? et bien un grand panneau de la cave La Suzienne qui possède semble t'il un comptoir dans cette commune, pour l'instant c'est fermé (tant pis pour la dégustation) et je me contente de photographier l'extérieur. Je poursuis sur l'ancienne N 75 déclassée en route départementale depuis 2006 et qui porte le nom de D1075 (partie 05) maintenant. C'est une large route en faux plat légèrement montant, la circulation n'y est pas très dense malgré son statut d'itinéraire bis vers Marseille et c'est tant mieux. Je passe Aspre sur Buëch puis La Faurie et St Julien en Beauchêne.

Mon premier col : la Croix Haute     -  Et voilà derrière ce qui m'attend 

DSCF4597.JPGDSCF4598.JPG

Cette première partie n'est pas la plus intéressante avec ces longues lignes droites mais les montages qui bordent de chaque côté la route, sont splendides. A l'altitude 1000 m je bascule dans la Drôme (c'est de plus en plus beau ) et j'arrive tranquillement à Lus la Croix Haute qui précède le col qui porte son nom. Au sommet un grand relais routier qui propose petit déjeuner ou repas mais pour l'instant c'est trop tard et trop tôt... dans la descente je teste mes nouveaux pneus qui jusque là se sont montrés hyper confortables et au roulement doux, par contre dans le premier virage pris avec de l'angle et de la vitesse j'éprouve une sensation légère de glisse de la roue arrière. Plus rien par la suite, peut être le fait qu'il soit neuf avec une pellicule ? je laisse cette monte pour samedi de toute façon (cyclo la Drôme Vercors).

Col du Banchet (ne figure pas sur ma carte) - Montagnes vers La Mure ?

DSCF4600.JPGDSCF4602.JPG

Je suis maintenant en Isère et je prendrai ensuite à droite la D66 direction Lalley où je fais à nouveau le plein et je franchis le col du Banchet (900) absent sur ma carte avant d'arriver à Mens, un bourg plutôt animé. Si les 60 premiers km ont été avalés sans problème, cette nouvelle montée m'a semblé difficile et je me sens "déjà" fatigué, c'est pas bon signe car la suite est copieuse...

Col St Sébastien (983)                -  Je dois passer là derrière ouf 

DSCF4603.JPGDSCF4605.JPG

En plus ça monte et ça descend sans trop de plat entre les 2 et je suis à nouveau dans un col, plus joli que le précédent et dont le final se fait à l'ombre (appréciable). J'arrive donc au col St Sébastien (un inconnu là aussi pour moi) puis c'est encore des toboggans jusqu'à ce que j'arrive sur un genre de plateau magnifique avec une vue panoramique exceptionnelle sur les montagnes qui m'entourent. Je croise un couple de cyclos campeurs chargés à bloc mais avec le sourire et qui répondent joyeusement à mon bonjour.  Je suis arrivé à mon point le plus au nord et j'aperçois le Dévoluy et le Champsaur, c'est vraiment grandiose la Montagne.

Entre Pellafol et le défilé de la Souloise -   Le pic du Grillon (je crois)

DSCF4611.JPGDSCF4609.JPG

Après Pellafol je suis dans une vallée sur une longue ligne droite mais la route va vite rentrer dans des gorges superbes et recommencer à monter, je me retrouve dans une belle forêt alpestre bien à l'ombre. Je passe ensuite un pont qui enjambe la Souloise et je me retrouve dans un défilé qui longe la rivière transformée en petit torrent, envie de baignade  comme la Renarde. C'est à nouveau les Hautes Alpes, je dois pourtant renoncer et poursuivre vers St Disdier me posant de plus en plus de questions...

Ce qui était prévu                    -      Le choix de la Raison ? 

DSCF4615.JPGDSCF4613.JPG

A St Disdier je prolonge mon arrêt à la fontaine, histoire de faire une pause ravito et consultation de carte. Normalement j'avais prévu de passer par St Etienne en Dévoluy puis de poursuivre vers le col du Noyer pour faire sa connaissance et ensuite retour par le col de Rioupes. Je dois me rendre à l'évidence je ne me sens pas de faire tout ça (même sans le Noyer) et je décide de filer au plus court par Agnières et le col du Festre qui sera mon ultime difficulté. C'est dommage !

L'Obiou au dessus de St Disdier      -   Ici aussi des plaques de Cocher 

DSCF4619.JPGDSCF4620.JPG

J'attaque donc la montée assez longue d'Agnières en Dévoluy dans la verdure et je m'aperçois que cette route est balisée pour les cyclos mais à l'envers, c'est à dire pour les descendeurs avec un dénivelé négatif annoncé ? en fait il s'agit du marquage du tour du Dévoluy tout simplement et qui se fait dans l'autre sens, je ne vais pas vite et je peux donc me retourner pour prendre les infos mais après avoir fait le km concerné... je me comprends !

Belle fontaine à Agnières        - Et voilà le dernier du jour : le Festre (1441)

DSCF4623.JPGDSCF4624.JPG

J'arrive à Agnières qui est un véritable balcon sur la nature et sur les pentes des montagnes environnantes, c'est splendide. Je fais un énième ravitaillement en eau à la belle fontaine en pierre, c'est frais et je m'asperge copieusement pour refroidir la machine. Pour le dernier km je prends la D17 (la route des stations) le plus difficile de cette dernière ascension avec une vue sur l'ensemble de la partie qui me reste à faire. Ça y est j'y suis et il ne me reste plus qu'à me laisser glisser. La partie sud et beaucoup plus aride et je suis saisi par un vent Sud Est bouillant qui m'oblige à pédaler tout en faisant monter la température de la "bête". Les 30 derniers km ne vont pas se faire tous seuls...

C'est aussi beau                                mais très aride ...

DSCF4625.JPGDSCF4628.JPG

La descente est interminable sur une route très large longée par la rivière le Béoux bien petite dans son lit large d'une cinquantaine de mètres mais dont elle occupe à peine 2 en ce moment, c'est la sécheresse là aussi ? Enfin j'arrive sur la très large et très fréquentée D994 qui relie Nyons à Gap (entre autres) et qui en fait la partie la moins intéressante comme cela jusqu'à Veynes. Dans cette cité ferroviaire je tente de trouver une petite route qui mène à Aspremont mais je ne l'a repère pas et je reviens sur la D994, enfin c'est l'arrivée. Je souffre de meaux d'estomac, très certainement en raison des grandes quantités d'eau que j'ai englouti (je ne supporte pas au-delà de 4 bidons) et malgré une alimentation en barres et gels toutes les heures je pense que je fais une petite Hypo. Bilan donc mitigé mais je suis déjà content de ce que j'ai fait et des paysages que j'ai traversés, tous nouveaux pour moi. Je voulais m'étalonner par rapport à la cyclo de samedi (25/08) la Vercors - Drôme sur le parcours de 140 km et j'espère que, sans vouloir faire un temps, je finirais mieux. Par chance nous serons plusieurs centaines et cela motive, de plus J-Phi m'accompagne également sur cette épreuve. A suivre ...

 

Commentaires

grimpeur-du-84 15/08/2015 17:28

salut Gil,
notre sortie du début de semaine ressemble beaucoup à celle-ci, avec le col du Noyer en plus, mais avec moins de kms en démarrant de Veynes.
très belle photos

grimpeur-du-84 15/08/2015 18:42

oui dommage que tu n'ai pas fait le noyer mais bon ca t'aurais fait plus de 150km, contre 130km environ.
je termine mon article sur cette sortie, manque plus que le texte.

l'ange blanc (gil) 15/08/2015 18:06

dommage pour le noyer que je n'avais pas pu faire ce jour là mais au niveau kilométrage c'est quasiment la même chose : 133 contre 136 !!! par contre le D+ avait été moindre presque 700 m en moins. Tu as fais ton CR de la sortie ?

pat 26/08/2012 22:07

beau parcours trans départemental, belles photos de montagne : super

l'Ange Blanc 26/08/2012 22:40



Les photos sont faciles quand on a un tel panorama à photographier. Merci pour ton commentaire.



cestdurlevelo 26/08/2012 18:48

Sacrée sortie AU CHAUD à quelques jours d'une cyclo exigeante... bravo ! Je n'ai encore franchi aucun de ces cols... il faudra que j'y songe !
C'est beau mais aride, comme tu le dis... tu as du crever de chaud !

l'Ange Blanc 27/08/2012 21:21



Slt Baptiste, finalement la chaleur n'a pas été un problème les 100 premiers km car le parcours s'est fait essentiellement le matin puis une grande partie à l'ombre, il n'y a que dans les 30
derniers avec le passage du Dévoluy vers les Hautes Alpes que la fournaise est arrivée... pour cette partie que j'explorai pour la première fois, je pourrais te servir de guide si tu veux venir y
poser tes roues.



Brigitte 25/08/2012 20:05

Contente de t'avoir vu sur la Vercors drôme , j'espère que tu as "bien" terminé , tu as du avoir un peu chaud quand même dans la remontée à Léoncel !
Le Dévoluy, je connais bien pour la marche à pied et le ski, c'est vrai c'est un endroit très aride et où il peut faire une chaleur redoutable ... quand il fait très chaud je bois du coca ...
parfois coupé avec de l'eau !!! C'est pas ce que conseillent les coach sportifs mais ça marche avec moi ;-)
Sinon la sensation d'être fatigué après 60 bornes, j'ai déjà connu ça, parfois la forme vient ensuite et pas mal du tout !

l'Ange Blanc 26/08/2012 09:31



Slt Brigitte, c'est sympha de t'avoir rencontré même briévement, sur les pentes de ce beau col (tout en blanc tu va faire concurence à ........... l'Ange Blanc)  . On s'est régalé avec mon pot hier (voir résumé en ligne) mais ça été dur pour moi après St Jean en Royans mais nous avons terminé
les 15 km à fond... merci pour ton message. A bientôt.



Philippe 07 25/08/2012 19:06

Jespére que ta vercors drôme c'est bien pasée. En attendant tu a fait une sacrée balade dans un coin que je ne connais pas trop
A+

l'Ange Blanc 26/08/2012 09:58



salut Philippe, ça l'a fait pour la Vercors Drôme (voir le résumé en ligne). L'Est du Vercors ou le Dévoluy ne sont pas si loin que ça de l'Ardêche, si tu peux prendre une journée n'hésite pas à
venir y poser tes roues. Merci de ton passage.



Veloblan 24/08/2012 16:44

Encore des lieux que je ne connais pas, la France est grande et je n'aurais pas le temps de tout faire, et dire que certains vont a l'étranger, merci pour la balade.

l'Ange Blanc 26/08/2012 09:33



Slt Michel, et oui la France est magnifique et des régions sont particulièrement propices pour notre pratique, c'est le cas de l'auvergne, rhône alpes, paca et languedoc roussillon notamment.


merci de ton passage.