Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

TOUR EN CORSE 4 ème Etape

l'Ange Blanc

12/09/12 - 137 km - 2800 m - CORTE - QUENZA

Thierry S. et Néné en pause        -  Bernard dans le défilé des Strette 

DSCN0730.JPGDSCN0738.JPG

Aujourd'hui notre étape nous emmène dans le centre est de la Corse, dans une région montagneuse : la Castagniccia qui tire son nom de la Châtaigne, un arbre omniprésent ici suite à l'obligation faite au 14 ème siècle, par les Génois, aux paysans de planter au moins 4 châtaigniers... surnommé l'arbre à pain il représentait 70 % des cultures. Nous nous enfonçons donc par la D43 et grimpons le col d'Erbajo à 644 m puis nous passons à Vezzani et enfin nous pénétrons dans le très beau défilé des Strette.

Sortie du Défilé                        - Nos 2 compères montent au train

DSCN0743.JPGDSCN0748.JPG

A la sortie du Défilé il nous reste une montée en pente très roulante vers Ghisoni, un village de montagne qui nous a servi d'étape en 2008. Pour moi je sens que j'en ai plein les jambes et même si je n'ai fait que la moitié du parcours je préfère "bâcher". Le groupe continue et ça monte encore et de plus en plus haut.

Le col de Verdé 1289 m             - Le facteur fait sa tournée en "Mulet" 

DSCN0754.JPGDSCN0751.JPG

Cette montée mène au col de Verdé qui culmine à 1289 m, beaucoup de monde à son sommet et même un camp qui doit accueillir les randonneurs fort nombreux sur les pentes du Bocca Del Oro. Rencontre surprise avec des mulets lourdement chargés de sac "postaux", nous sommes dans un coin très retiré mais je ne suis pas sur que ces sacs soient bien employés par les services de la poste... Il est plus de 13h00 aussi nous nous arrêterons dans la descente pour la pause.

On ne sera pas seuls pour manger    -     Toute la famille s'est invitée

DSCN0758.JPGDSCN0766.JPG

L'endroit que l'on choisit est joli et semble tranquille mais très vite nous allons avoir la visite de dizaines de cochons, on a intérêt à faire attention au casse-croûte car avec eux il disparaîtrai en quelques secondes. Ils sont d'ailleurs assez envahissants pour des cochons sauvages... Bon on ramasse tout et on les laisse faire place nette pour les miettes. Il nous reste encore de longs kilomètres de descente avant d'atteindre Zicavo.

Frédo dit Floyd en termine au col de la Vaccia    -  Le Colombien à l'aise 

DSCN0770.JPGDSCN0780.JPG

Pour tous, les jambes commencent à piquer mais aujourd'hui c'est 2800 m de dénivelé donc dès qu'une descente s'achève c'est un col qui commence   après la pause descente il nous reste à franchir le col de la Vaccia un presque 1200 m. Le peloton s'étire de plus en plus et les écarts sont grands, mais au col tout le monde attend les moins rapides, d'ailleurs ils arrivent et Floyd sur son nouveau vélo se sent des ailes poussées des ailes et fait la pancarte au Colombien, de vrais gamins mais c'est sympa.

Tout le groupe avec Pierrot        -   Si on avance pas avec ça demain     

groupe-30.jpgDSCN0785.JPG

Ce qui est moins "sympa" c'est la surprise que nous a réservé Floyd, qui a changé le lieu du logement de cette étape: à l'origine nous devions dormir dans des Yourtes à Quenza mais le "moustachu" s'est souvenu qu'il avait passé la nuit dans un gîte de montagne il y a 10 ans chez Pierrot. Une figure emblématique de la Corse qui a même les honneurs de la télévision et du journal de J-P Pernot  Mais pour nous, cela veut dire 5 km de plus et surtout sur une route qui va prendre 400 m de dénivelé donc je peux vous dire que ça grogne sur les bécanes , et la route est défoncée. Arrivés au gîte on constate que c'est un dortoir où seule 1 douche fonctionne . Bon la figure locale n'est pas très causante (78 ans tout de même) mais on mange vraiment bien (gras aussi mais c'est bon). Tout d'abord une charcuterie (bien grasse) dont j'ai oublié le nom, puis du jambon et saucisson maison, de la soupe suivi d'un plat de pâtes au cochon sauvage et carottes. Le fromage également maison, si avec ça demain on a faim c'est grave ? par contre dans l'immédiat pour dormir ce n'est pas l'idéal, cependant avec la journée de vélo que nous avons (qu'ils ont) faite pas de problèmes... Dans la nuit un fort vent va souffler accompagné de pluie mais au petit matin pas de souci le soleil sera bien là.

 

Commentaires

cestdurlevelo 27/09/2012 12:06

Vous avez enquillé des sacrés dénivelés d'un jour sur l'autre! 2500m par ici, 2800m par là... ça a du être dur: je sais que d'enchainer des étapes du jour au lendemain c'est vraiment pas facile !

l'Ange Blanc 27/09/2012 19:52



slt Baptiste, j'ai effectivement eu un coup de moins bien et j'ai préféré conduire un peu plus pour récupérer, cela m'a permis de bien terminer la semaine. A bientôt.



Brigitte 24/09/2012 22:31

Récit super intéressant dont je viens de lire les quatre premières étapes, ça donne envie , en plus on peut se baigner, il y a de l'eau dans la mer et aussi les rivières ;-)

l'Ange Blanc 24/09/2012 23:41



Slt Brigitte, côté mer pas de souci on se croirait encore au coeur de l'été par contre côté rivière c'est la sécheresse et les torrents comme les lacs étaient à leur niveau les plus bas aussi je
n'ai pas testé... en 2008 notre périple se passait fin avril début mai, nous nous étions baignés le dernier jour à Porticio dans une eau plus que fraiche avec en toile de fond les montagnes
enneigées comme en hiver brrrrrrrrrrrrrrr



favre 22/09/2012 11:51

salut Gil

une question me turlupine !!!!

je trouve ta préparation en dedans pâr rapport a l'année derniere ou tu volais dans les cols, ne serais ce pas a cause de la dietetique de pierrot de quenza ?????

A+

l'Ange Blanc 22/09/2012 16:42



Tu as tout compris: la diététique de Pierrot de Quenza et la Pietra de Vigo... 



Veloblan 22/09/2012 11:05

Tu m'énerves avec tes belles balades Corse! :0014:
Vivement que j'y aille :0023:

l'Ange Blanc 22/09/2012 16:41



Oui je te conseille la période du moi de Mai, de belles couleurs, pas grand monde sur les routes (en septembre c'est plein de retraité) temps ni trop chaud ni froif, l'idéal pour moi.
Amicalement.