Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

La Sainte Baume, L'Espigoulier, Col de l'Ange...

l'Ange Blanc

17/05/2012 - 105 km - 1456 m

Montagne Ste Victoire chère à Cézanne.      -       Entrée dans le Var.

DSCF5405.JPGDSCF5406.JPG

3ème "grand" WE du mois de mai et malheureusement Météo France annonce encore du mauvais temps, néanmoins avec mon épouse nous décidons de descendre malgré tout aux Lecques afin de profiter un peu du bord de mer. Le jeudi semble être le seul jour où la météo restera clémente aussi je décide de faire une partie du trajet à vélo, je suis "débarqué" à la Barque (Aix en Provence) et me voilà parti vers St Maximin pour une longue grosse route en ligne droite avec une piste cyclable qui permet de se mettre en sécurité par rapport à une circulation assez dense. Ensuite je suis au début du haut Var et je peux profiter pleinement de routes à dimensions plus cyclos et qui passent dans des endroits magnifiques.

Une belle montée dans la Sainte Baume.       -    Vers le Mont Aurélien.

DSCF5409.JPGDSCF5408.JPG

C'est le cas avec une petite route qui m'amène à Nans les Pins dans une région quasi vierge, ensuite c'est la montée, à l'ombre, vers la Ste Baume. J'y croiserai les membres du club de St Maximin, tout de rouge vêtus, ils sont sur leurs terres d'entraînement et la montée ne doit plus avoir de secret pour eux. En tout cas pour moi c'est une belle découverte, les % sont raisonnables et réguliers et la vue offre un panorama de toute beauté.

Haut de l'Espigoulier,vue embrumée sur Marseille. -   Une descente grisante !!!

DSCF5411.JPGDSCF5414.JPG

Le seul point noir c'est l'absence de point d'eau pour faire les niveaux, les villages sont rares et les fontaines annoncent une eau non consommable, je sais que les municipalités doivent se prémunir d'éventuelles plaintes (drôle d'époque) mais il serait préférable que pour une eau potable elles indiquent plutôt "eau non contrôlée" comme certaines (rares) le font... du coup je tourne pendant 10 minutes dans les lotissements du Plan d'Aups avant de trouver une borne d'eau (en plein milieu du village) où je peux enfin me désaltérer. Le bidon plein je peux m'attaquer sereinement aux 3 derniers km du col de l'Espigoulier (le "Ventoux" local) je vais constater que ces derniers hectomètres se montrent beaucoup moins exigeant que le versant Sud et c'est sur la "plaque" que j'avale (fanfaron...) ces 100 m de dénivelé. Au sommet il y a du monde: cyclos, motards, randonneurs... la vue donne au loin jusqu'à Marseille que l'on découvre dans un voile de brume. Ensuite c'est la descente, et quelle descente !!! vers Géménos toute en lacets techniques et parties droites où le compteur s'affole souvent, trés grisant !!!

Ah celui-là, la photo s'impose !!!               -   Grand Caunet (environ 400 m)

DSCF5417.JPGDSCF5418.JPG

Aprés Géménos je choisi l'option col de l'Ange dont je souhaite immortaliser le panneau... pour y arriver je dois emprunter la D8N assez fréquentée, notamment par les motards qui se rendent au circuit du Castellet. C'est un faux plat montant qui se monte au train, ensuite au col de l'Ange (218m) je prends à droite la D3 (beaucoup plus tranquille dans un superbe décors maritime) qui monte jusqu'au Grand Caunet  (400m), je crois que les locaux l'appellent "Fond Blanche" merci de rectifier si je me trompe. En haut je bascule à droite vers Ceyreste dans une descente sportive tout en épingles.

La Ciotat et ses chantiers Navals            - Une belle vue sur la mer au pied des falaises

DSCF5419.JPGDSCF5421.JPG

A Ceyreste il me reste à passer par la Ciotat, ville des frères Lumières mais également connu pour ses chantiers Navals qui ferment en 1988 mais heureusement ne disparaissent pas grâce à la pugnacité de ses ouvriers qui maintiennent une activité en recyclant le site dans la restauration des bateaux de plaisance. Je passe par les Arènes Cros pour une vue splendide sur les plages et le port et sur les petites falaises à l'Est afin de prendre de belles photos. J'arrive ainsi aux Lecques que je décide de traverser afin d'y retrouver les "reines du shopping".

Les Lecques (par le port)                      -     Mon épouse "ravie" de me retrouver !!!

DSCF5423.JPGDSCF5425.JPG

Pas difficile de les retrouver: Les Lecques ne possède qu'une rue et toutes les boutiques sont d'un seul côté donc je frappe rapidement à la bonne vitrine!!!

Loulou s'entraîne elle aussi sur 2 roues        -  Pas grand monde ce WE dans l'immeuble.

DSCF5429.JPGDSCF5431.JPG

Loulou m'accompagne avec sa patinette jusqu'à l'appartement que je retrouve après plusieurs mois sans avoir pu descendre, on espère que la saison commence enfin et ainsi profiter et de la plage et de l'arrière pays varois très sauvage par rapport à la côte.

 

Commentaires

Pat 24/05/2012 01:28

le col de l'ange : un col prédestiné pour ton evergure d'ange blanc. et le grand "Caunet" tu as du bien rigolé, ô connot!

l'Ange Blanc 24/05/2012 06:37



slt Pat, joli jeu de "gros" mots...