Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

Gorges du Verdon, Route des Crètes (étape 2)

l'Ange Blanc

0/06 - 112 km - 3255 m (http://www.openrunner.com/index.php?id=2376222)

Décor de Rêve pour pédaler  

P6070036.JPG

Quelle étape ce samedi matin  le départ sur vélo se fera de Moustiers Ste Marie et nous prenons la direction de La Palud sur Verdon où débute la route des Crêtes quand on l'exécute dans le sens horaire.

Thierry emmenant le Grupeto dans le Col d'Ayen.

DSCN6672.jpg

A peine le temps de s'échauffer le long du Verdon avec toujours des vues splendides et une belle montée se présente au groupe, c'est l'ascension du col d'Ayen.

Depuis la voiture c'est plus facile  DSCN6667.jpg

On rencontre beaucoup de cyclistes ce matin dans cette montée dont une bonne partie se fait au "frais" dans un environnement boisé, cela favorise quelques échappées parmis les plus costauds. Un col qui se prête bien à une montée au train, Gilles et Franck vont s'y sentir très à l'aise en remontant toute une cohorte de cyclos locaux et étrangers.

Comme les "pros" ravito en vol  -   Philippe en touriste

DSCN6671.jpgDSCN6670.jpg

"Chat Maigre" (Patrice) et J-Phi dit le Siou () les gros outsiders du groupe des Costauds ne perdent pas de temps et se débarrassent à la volée des gilets devenus superflus. "GPS" (Philippe) quand à lui combine à la fois une montée au train et la prise de photos de ces lieux superbes...

Premier passage des 1000 m au col d'AyenDSCN6673.jpg

Ça ne fait que commencer mais le franchissement des 1000 mètres se réalisera plusieurs fois au cours de notre circuit, ce qui explique le dénivelé important d'une sortie au kilométrage pourtant moyen

Pour lui pas de difficultés à s'élever   

DSCN6674.jpg

C'est à La Palud sur Verdon que commencent les "festivités" de la route des Crêtes avec 5 km de bons raidars où la vue sur l'immensité des Gorges est saisissante. Des falaises plongent des vautours fauves et autres rapaces, ils nous passent au-dessus de la tête à à peine quelques mètres.

Un beau plongeon 

DSCN6676.jpg

 

Discussion entre passionnés de 2 roues

DSCN6677.jpg

Quelques motards bien sympas, pas des fous du guidon comme souvent dans les Gorges de l'Ardêche... On reste une bonne dizaine de minutes à admirer les points de vue (je ne parle pas de ceux avec une couette) avant de redescendre.

On amorce une nouvelle descente - On va passer tout en bas

DSCN6678.jpg DSCN6679.jpg

Une route assez dégradée peu de visibilité dans les nombreux tunnels donc prudence et on évitera les records de l'heure

Le véhicule d'assistance 

DSCN6680.jpg

 La classe

Jacques en mode "tourisme"   - Patrice bien posé sur son vélo

DSCN6681.jpgDSCN6682.jpg

  

On arrive sur le Verdon

DSCN6686.jpg

 

Eux aussi se régalent 

DSCN6688.jpg

La boucle des Crêtes est bouclée, nous repassons par La Palud sur Verdon et prenons la route de Castellane.

Dédé et El Présidente dans la terrible côte de Trigance (Var)

DSCN6690.jpgDSCN6691-copie-1.jpg

Nous rasons les premières maisons du village médiéval de Trigance d'où démarre un nouveau col avec des % sévères. Les responsables logistique décident de s'arrêter au départ de ce terrible col pour le casse croûte de 13h00, la poursuite dans des dénivelés terribles va en faire souffrir plus d'un...

Les "Gros" du Grupetto dans les balcons de la Mescla 

DSCN6696.jpg

A partir de là nous cheminons par de petits coups de cul et naviguons entre 800 et 1000 m. Le ciel qui s'est couvert ne rend pas la lumière habituelle mais c'est vraiment d'une beauté unique du haut de ces balcons.

Le pont de l'Artuby 

 

DSCN6699.jpg

Nous arrivons au niveau d'un pont rendu célèbre par sa hauteur et surtout par une discipline très à la mode depuis 20 ans : le saut à l'élastique. Ce pont c'est celui de L'Artuby,  il a été construit en béton armé entre 1938 et 1940. Il est composé d’une arche unique de 107 mètres et surplombe d’une hauteur de 182 mètres, les gorges de la rivière l’Artuby qui se jette dans le Verdon au lieu-dit la Mescla (source Wikipédia)

Jean-Philippe à l'entrée du tunnel

DSCN6703.jpg

Après le passage du Tunnel nous sommes sur la Corniche Sublime qui comme son nom l'indique nous fait passer sur un site unique, la route remonte jusqu'à 1200 mètres. Ça devient dur mais c'est un spectacle tellement grandiose que les jambes supportent même cela.

Karl la force tranquille             - L'Ange Blanc (en noir) au bord du gouffre 

DSCN6705.jpgDSCN6706.jpg

Le groupe s'est éparpillé dans ces longs lacets, le "Barbu" et son grérario José ont filé à l'anglaise sans attendre les copains  Les Costauds (les vrais) gèrent entre eux, Karl et moi nous nous soutenons dans cet ultime et interminable col (on passera à nouveau les 1200 m) et le reste du groupe accompagne les moins entraînés.

La fin de la journée, ouf  

DSCN6707.jpg

Nous n'avons plus qu'à nous laisser descendre durant de longs km jusqu'au bourg d'Aiguines pour récupérer la D957 afin de contourner le lac de Ste Croix en direction de Moustiers ste Marie. Cette départementale qui verra se jouer une dernière joute entre les "braquasses" du groupe et dans lequel le vilain Barbu n'a pu y prendre place, se faisant piéger (d'après lui) par la voiture suiveuse qui l'aurait "coincée". L'UCI examine sa plainte mais elle n'a peu de chance d'aboutir connaissant les antécédents du personnage. 

Voilà un parcours sensationnel mais très exigeant, il permet de voir ce qu'il y a de plus beau dans cette région extraordinaire, cependant il est réservé à des cyclos entraînés et habitués au dénivelés importants sans presqu'aucun répit. Le soir au gîte nous avons refait mille fois ce parcours mais en dégustant de bonnes grillades et un bon rouge des CdR, le tout dans une ambiance chaleureuse. 

Commentaires

cestdurlevelo 20/06/2013 23:02

Ben voila. Une sortie historique... car niveau paysages, it doesn't get much better than that !!!!!!!!!!! C'est au top du top de ce qui se fait en France, un coin réputé internationalement et
effectivement... la couleur de l'eau, l'espace, les gorges, la roche... et même la faune. Ca fait envie ! Tout ça à bon rythme en plus si je comprends bien, au vu des ravitos 'pris au vol" comme
les pros !

l'Ange Blanc 21/06/2013 06:30



Slt Baptiste, cela fait des années que je voulais m'y rendre et bien voilà c'est fait, un régal pour les yeux, moins pour les jambes  L'eau d'une couleur incroyable !!! bon nons les ravitos c'est du classique et l'alimentation est très éloigné de celle des pros :
bières, CdR, paëlla, fromage...



pat 20/06/2013 22:41

ça donne le vertige, c'est magnifique
eh, l'ange blanc, tu te rase les jambes?

l'Ange Blanc 20/06/2013 22:56



Slt Pat, oui de beaux à pic, pas besoin je n'ai pas un système pileux très développé contrairement à toi...



fredovélo 20/06/2013 13:44

Il est clair que ta région est fantastique!

J'ai passé deux fois mes vacances d'été à Bourdeaux, et j'en garde un souvenir fabuleux... La vallée de la Roanne, le col de la chaudière, le col de la pertie, juste après celui du pré guittard et
qui permet de plonger sur Villeperdrix, sont des endroits sensationnels pour pédaler! Mais il y en a tellement d'autres encore...

Si Olivier et Patrick passent par ici, je les salue, et comme beaucoup, je leur dit que leurs articles nous manquent énormément!

Mais je suis content, j'ai découvert le blog de l'Ange blanc (cousin lointain de veloblan...?... hahaha!), et il est super!

l'Ange Blanc 20/06/2013 21:22



bonsoir Fréd, oui la Vallée la Roanne c'est un de mes coins favoris avec les Htes Baronnies, je profite d'ailleurs demain d'une nouvelle RTT pour effectuer un parcours que je propose à mon club
de Châteauneuf à la fin du mois dans la Roanne et plus à l'Est à Valdrôme pour remonter vers Luc en Diois. Véloblan que je lis quasiment tous les jours à une pratique longue distance incroyable
il fait en 1 seule fois ce que moi je ne peux effectuer qu'en au moins un WE voire 2. Encore merci de ton passage et de tes commentaires sympathiques. Gil.



fredovélo 19/06/2013 21:04

Bonjour,

je découvre ton blog (même si ton pseudo m'était familier du temps des regrettés articles d'Olivier et Patrick...) et je le trouve super!

Le ton que tu utilises dans les articles, ainsi que ton humour et ton humilité sont vraiment très sympa. Quant aux photos des décors de rêves, elles nous en mettent plein la vue!

J'ai eu l'occasion de rouler sur ce circuit en 2011, et je l'avais trouvé bien difficile mais tellement grandiose, spectaculaire et majestueux, qu'il valait bien d'en baver un peu...

Perso, sur mon altimètre barométrique, j'avais noté un dénivelé sensiblement différent, de 2442m.

Toujours cette sacrée différence entre relevés gps et barométriques...

Un grand merci pour tes articles!

l'Ange Blanc 19/06/2013 22:50



bonjour Frédo !!! merci pour ta visite tout d'abord et pour tes commentaires élogieux . Je suis dans une région
"géniale" notamment pour le vélo donc cela facilite les parcours intéressants, les photos et me donne l'inspiration pour mes articles et pour faire partager ma passion et du vélo et de ma
région... pour info j'ai eu récemment un commentaire d'Olivier mais je ne sais pour quelle raison lui et Patrick ont fermé leur blog respectif ? j'aurai peut être des infos par Brigitte.



Olive 13/06/2013 21:28

Je viens de prendre plaisir à lire ton compte rendu ( comme les autres d'ailleurs ! ) mais j'en profite pour mettre un commentaire et sortir un peu de mon silence :-)....

l'Ange Blanc 13/06/2013 22:28



Salut Olive, et bien ce soir j'ai plein de visites sympathiques et je suis content d'avoir la tienne, merci pour ton passage et ton commentaire, . Demain je vais rouler dans la Roanne et vers la
Chaudière sans doute, de quoi revenir vers des coins que j'adore, à bientôt je l'espère sur le vélo.



Rémi 13/06/2013 20:46

De belles images, encore merci pour les résumés, c'est sympa de pouvoir suivre les sorties du club de Châteauneuf concoctées par Gps....

l'Ange Blanc 13/06/2013 21:00



Slt Rémi, oui GPS prépare chaque année avec patiente et minutie de superbes parcours, en plus la plupart du temps il connait les lieux pour y être passé plusieurs fois. Merci du passage et du
commentaire Rémi.



Veloblan 13/06/2013 15:50

J'ai a peu prés les mêmes clichés, c'est une région superbe, gros dénivelé pour cette sortie!

l'Ange Blanc 13/06/2013 16:23



Slt Michel, oui en effet j'ai trouvé que c'était costaud surtout que les parties de plat n'existent pratiquement pas... Merci du passage.



cyclotourisme-kesako 13/06/2013 08:42

Votre parcours était plus dur que le mien, vous avez fait en plus la route qui descend à la Maline et le col de l'Abauc. J'y suis passé la 1er fois il y a une trentaine d'année et elle n'était pas
goudronnée. Bien beau week-end A+ alain kesako

l'Ange Blanc 13/06/2013 13:55



Oui j'ai trouvé que c'était dur et la fin a été longue, d'ailleurs le lendemain nous avons raccourci de 20 km la sortie du dimanche matin car tout le monde avait bien puisé dans ses réserves. A+.



karl 12/06/2013 22:35

sympa le resumé de cette journée
je trouve que je suis facile sur les photos !!!!!

l'Ange Blanc 13/06/2013 06:18



tu as des capacités, c'est indéniable mais pas toutes employées...



Philippe 07 12/06/2013 22:05

Alors la tu me rappelle pil poil de sacrés souvenirs j'y suis passé plusieurs fois dans le coin c'est vrai que c'est magnifique mais je n'ai jamais vu de sauteur à l'élastique sur l'Artuby. Même en
cyclosportive "la Virenque du verdon"
En attendant ça fait un sacré dénivelé pour 110km

l'Ange Blanc 12/06/2013 22:26



Slt Philippe, il n'y avait pas de sauteurs non plus ce jour là, la saison n'a peut être pas attaquée ? Oui un sacré dénivelé pour même moins de 100 km puisqu'après ce n'est que de la descente...
Merci du passage.



alex 12/06/2013 21:56

De jolis paysages :), Ca donne envie d'y aller. On dirait un mélange de gorges de l'Ardèche, gorges du Tarn/Jonte, cirque de Navacelles. La 1ere photo a même quelques airs du Drac, vers les
passerelles himalyennes. Le coin doit être difficile les jours de fortes chaleurs ?

l'Ange Blanc 12/06/2013 22:23



Slt Alex, d'accord avec toi pour les gorges du Tarn, pour celles de l'Ardèche il y a une similitude mais en mignature comme pour les montées et descentes mais plus courtes et plus pentues d'un
cirque à un autre. Comme tu le dis par fortes chaleurs cela doit être coriace, pour nous il faisait un temps finalement idéal. Merci du passage.