Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

Exclusif Vaucluse - Col des Abeilles - La Madeleine

l'Ange Blanc

samedi 28/01 - 107 km / 1372m

La Montagne d'Angèle toute blanche      -    Notre Dame d'Aubune à Beaumes de Venise

DSCF1244.JPGDSCF1245.JPG

Contrairement à ce qu'annonçait Météo France il fait grand beau ce samedi matin, par contre il a du pleuvoir quelques goûtes dans la nuit car la terrasse est encore mouillée par endroit. Le Mistral se lève vers 10h00 mais rien de bien méchant, ce sera donc bien vélo aujourd'hui. Je décide d'un tour vers les Gorges de La Nesque et retour par le col de la Madeleine puis Vaison. Le programme est copieux aussi je décide de l'alléger un peu en m'avançant d'une quinzaine de km en voiture, mon départ "réel" se fera donc de Rasteau. De ce village on a une superbe vue sur les montagnes aux alentours: la Lance, 3 Becs, Angèle, Garde Grosse, le Ventoux... et je vois que la neige en altitude est tombée. Je pars en direction de Beaumes de Venise. En route je fais un crochet pour photographier la chapelle de notre Dame D'Aubune qui se trouve sous le "Rocher du Diable" et oui ça ne s'invente pas. Je reste sur ce petit chemin bordé de murs en pierre dont certains commencent à "souffler" et s'écrouler partielement sur la chaussée. A Beaumes c'est direction Mazan par les chemins vicinaux et je me perds un peu tout en allongeant la distance, enfin c'est Mazan que je ne fais que traversé et je dois rejoindre maintenant Mormoiron puis Villes sur Auzon, base de départ des Gorges de la Nesque.

Le Ventoux au-dessus des nuages !!!      -     Flassan (photo prise en me retournant)

DSCF1247.JPGDSCF1248.JPG

Cependant en arrivant à Villes / Auzon je décide de changer mon itinéraire (d'une part j'ai déjà pas mal de km en plus que prévu et surtout j'ai une baisse de jus qui m'inspire à la prudence) ce ne sera donc pas les magnifiques Gorges de la Nesque mais le col des Abeilles. Je ne choisis pas spécialement la facilité mais je raccourci d'une bonne vingtaine de km. Et oui la montée par la D1, la route de Sault, n'est pas une sinécure, la route est trés large et avec de longues lignes droites ce qui a pour effet d'écraser la pente mais il n'en est rien et on s'en rend compte desuite sur le vélo: c'est tout à gauche et le compteur chûte vite à 11 km/h. De ce côté la végétation se résume à quelques chênes malingres. Ce qui poussent le plus semble être les pierres... cela permet d'avoir une vue dégagée sur le Ventoux qui est cerné par les nuages. Je suis vraiment dans le dur et je n'irai même pas jusqu'au col prendre la photo, je vire à gauche vers Flassan par une petite route bucolique, je suis à 900 m d'altitude et il fait 5° (dire que ce matin j'hésitais à prendre ma veste d'hiver...) je suis en corsaire mais ce n'est pas aux jambes que j'ai froid dans la descente mais aux mains aussi j'y vais piano piano. De plus cette petite route qui descend exclusivement dans les bois n'est pas tellement bien entretenu et les bûcherons sont passés par là donc prudence. J'arrive à Flassan, village lové dans une combe et baigné de soleil que je retrouve avec plaisir (le village et le soleil).

l'Entrée de Bédoin                       -        Le col de la Madeleine

DSCF1249.JPGDSCF1252.JPG

Je me laisse ensuite glissé jusqu'à Bédoin qui est calme en ce samedi de janvier, les candidats à l'ascension du géant de Provence sont plutôt rares, j'y rencontre tout de même quelques cyclos dont un club aux belles couleurs rouges et blanches que je ne connais pas. Ma boucle se poursuit par la trés belle route du col de la Madeleine, j'aime beaucoup cet endroit avec une pente tranquille et un revêtement nickel, on tranverse une garrigue et une forêt de pins maritimes trés typé méditerranéen. Les virages s'enroulent bien et aprés ma petite fringale dans le col des Abeilles je vois que je récupère un peu (j'ai dévoré toutes mes barres et gel) et le sommet est vite atteint, la petite photo et c'est la déscente vers Malaucène. Je croise à nouveau un vélo couché mais cette fois le cyclo se propulse à la force des bras.

L'empereur Romain Hadrien (merci Gérard)         -  Les vestiges Romains côté ville

DSCF1254.JPGDSCF1253.JPG

A Malaucène je retrouve, hélas, le mistral et une route très fréquentée par les voitures, je prends donc une déviation par un petit chemin à une seule voie où les voitures sont plus rares et le mistral moins violent. Cette déviation ne va pas jusqu'à Vaison et je me retrouve donc sur la route principale qui est "encore" en travaux, le revêtement sur les bords est épouvantable et je saute et tremble tout le long. Mais bon, mieux vaut rester sur sa droite car sinon ce sont les voitures qui vous font sauter!!! J'arrive sous le village du Crestet que je me déciderai à aller visiter un de ces jours puis c'est Vaison la Romaine dont je décide de prendre quelques clichés. Après Vaison c'est Roaix et encore 3 km pour retrouver Rasteau. Je termine la sortie finalement sans trop de dégâts en rapport à mon coup de fatique dans les Abeilles et avec une météo plutôt sympa. Demain c'est Froid et Mistral donc le Kuota et son patron resteront tranquilles!!!

Commentaires

Gerard BETTON 29/01/2012 17:30

Vaison : il s'agit de la statue d'Hadrien, empereur romain poète et philosophe.@+

l'Ange Blanc 29/01/2012 18:15



Merci Gérard pour cette info, je vais compléter mon article.