Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

Chasse aux cols: Peyruergue, Perty, Reychasset

l'Ange Blanc

28/04/2012 - 120 km - 1872 m

Pont de Curnier : point de départ             -  1er col en Apéro : Peyruergue 820 m

DSCF5304.JPGDSCF5305.JPG

Fidèle à mes habitudes les jours de grand vent je me déplace en voiture vers Nyons, je pousse même jusqu'à Curnier qui sera mon point de départ. Mais contrairement au Mistral, le vent du Sud est bien présent dans ces vallées habituellement préservées. Et c'est peu de le dire, en attaquant le faux plat montant vers Ste Jalle je ne m'attendais certainement pas à de telles bourrasques. Heureusement un cyclo Orangeois m'a rattrapé et nous faisons la causette sur les 7 km qui mènent au village où nous prendrons des directions différentes. Lui fera le col d'Ey puis  Buis les Baronnies, Vaison et retour sur Orange, je lui tire mon chapeau car c'est plein sud tout le long. Je ne savais pas encore à ce moment là ce qui m'attendait et je vais être servi... je file tout droit vers le col de Peyruergue, dans la montée le vent ne diminue pas bien au contraire et au niveau de la Batie-Verdun il me fait faire un demi-tour bien involontaire... avant le sommet je suis contraint de déclipser mon pied pour éviter la chute. Cela ne m'incite guère à continuer d'autant qu'un randonneur que je croise m'indique qu'en haut "c'est de la folie..." 

C'est marqué dessus !!!                          - Ruissas 844 m pied du col de Perty

DSCF5306.JPGDSCF5308.JPG

Bon je ne suis pas venu jusqu'ici pour faire demi-tour, aussi je poursuis ma route en me montrant hyper vigilant, la descente vers St Auban se fait sans accrocs même s'il faut pédaler fort face à un vent qui ne faiblit pas mais qui ne souffle plus en rafales. Remplissage du bidon à la fontaine du village puis je reviens sur mes pas pour récupérer la route qui mène au Perty. Dans cette vallée de l'Ouvèze j'ai droit au même "régime" Eole abuse et m'use; aussi ma moyenne en prend un sacré coup... j'arrive enfin à Ruissas (hameau de Montauban S/ Ouvèze) coeur des Baronnies Provençales comme l'indique le panneau et aussi pied du fameux col. Je suis à 844m il me reste un peu moins de 500 m de dénivelé, Ya plus Ka !!!

La cime du Ventoux derrière la Mgne de Cros - Une dernière vue sur la vallée de l'Ouvèze

DSCF5311.JPGDSCF5313.JPG

La montée ne représente pas de difficultés particulières, elle se fait par longs lacets rectilignes dans un sens puis dans l'autre et on grimpe ainsi en permanence au-dessus des hameaux de Ruissas et Somecure avec un coup le vent dans le pif et un coup dans le dos. A 1000 m pile il faut avoir l'oeil car à cette altitude on arrive à distinguer le sommet du Ventoux dissimulé jusqu'à présent par la montagne Cros, sa vue se dégagera petit à petit au fur et à mesure que l'on prend de la hauteur. Avant le dernier km je prends un cliché de la vallée encaissée de l'Ouvèze.

Le plus haut col de la Drôme Provençale      -  Une vue exceptionnelle depuis le sommet !!!

DSCF5314.JPGDSCF5315.JPG

Avant l'arrivée on débouche sur un plateau étroit d'où partent et arrivent des sentiers de randonnées sur les montagnes de Chamouse et de l'Arsuc, mais le plus beau est au col avec une route qui descend perpendiculairement et qui laisse donc une vue plongeante dans le vide et au loin vers les Alpes toutes enneigées, c'est vraiment une belle récompense tant le paysage qui s'offre à nous est exceptionnel. Je prends mon temps pour savourer cet instant (et également le pain d'épice que mon épouse m'a préparé) avant d'entreprendre la belle descente en lacets qui m'attend jusqu'à Laborel.

Laborel juste avant les Alpes                  - Là on y est................. dans les Alpes

DSCF5317.JPGDSCF5318.JPG

La descente est un pur régal, quelques courbes dans la forêt au début, de longs traits droits avec vue dégagée au milieu puis à alternance de bois et de pâturages jusqu'au village de Laborel qui marque la fin du territoire Drômois si on poursuit, comme moi, vers Orpierre. 2 autres options: prendre la direction de Séderon avec une montée immédiate vers le col St Jean (c'est assez costaud) ou revenir 1 km sur ses pas pour s'attaquer au col "mange mollets" de Pierre-Vesce et ses pourcentages sévères. J'hésite à prendre cette option qui me permettrai d'attaquer plus rapidement le chemin du retour mais mon choix se porte finalement vers le 05 à qui je veux faire un coucou amical. Je m'enfonce donc dans la vallée du Céans et franchi le premier village des Alpes en passant à Les Begües.

Les Begües : à chaque candidats la sienne ...  -  Le Rocher du Quiquillon à Orpierre

DSCF5320.JPGDSCF5322.JPG

Dans ce village l'affichage officiel des Présidentielles semble montrer une certaine insatisfaction sur le panel de candidats pour cette année et la municipalité leur a réservé un emplacement "stratégique". Je n'ai que quelques km à effectuer dans les Hautes Alpes puisque je dois tourner sur ma gauche en direction de Villebois les Pins juste avant Orpierre, je décide malgré tout de pousser jusqu'au bourg qui est le paradis de l'escalade avec de multiples rochers et falaises qui l'entourent, d'ailleurs sur les parkings c'est l'effervescence chez les varappeurs.

Retour en Drôme Provençale                   -      Jolie fontaine en bois à..... Villebois

DSCF5323.JPGDSCF5324.JPG

Je reviens sur mes pas et rentre dans une forêt de pins, par la suite j'atteins le village bien nommé de Villebois les Pins, je n'y vois pas âme qui vive mais profite d'une belle aire de pique-nique et d'une superbe fontaine en bois pour refaire les niveaux et me reposer un peu. D'autant que je viens de prendre ma première gamelle de l'année... à l'arrêt en tentant de prendre la photo du panneau, bon pas de casse et la photo n'est pas ratée. Bien, après cinq minutes sur un banc au soleil il me faut repartir et attaquer un 3ème col sur des parcours autrefois empruntés, de nuit, par les concurrents du Rallye de Monte Carlo de la grande époque. Aujourd'hui c'est fini et à part un bipède, monté sur un 2 roues, les brebis ne sont pas souvent dérangées.

Encore gagné c'est ouvert                     -   Le Reychasset col assez méconnu

DSCF5325.JPGDSCF5326.JPG

Cette fois-ci je suis du bon côté et le vent qui n'a pas faiblit me donne un sacré coup de main dans la montée suivante, j'ai en effet attaqué les 6 km menant au Col du Reychasset dans une gorge étroite qui s'élève au-dessus de l'Armalauze. Juste une photo au panneau et je reprends ma route par une belle descente vers Laux-Montaux où le village n'est composé que de quelques maisons.

Une belle descente jusqu'à Laux-Montaux   -  Plaque de cocher: on se rapproche de Valence...

DSCF5329.JPGDSCF5331.JPG

Jusqu'à Verclause j'ai 16 km de faux plat descendant à 2% avec vent de dos, autant dire que le compteur se débloque "enfin" et sans pour cela que j'ai à appuyer sur les pédales, mais pas d'emballement je ne sais pas ce qui m'attend dans les gorges de l'Eygues où le vent souffle souvent et pas forcément dans le sens que l'on croit. Cependant jusqu'à Rémuzat pas de mauvaises surprises c'est toujours favorable, la surprise viendra d'ailleurs: au tunnel, où la circulation ne se fait que sur une voie les feux régulateurs sont en panne,  je dois donc emprunter le goulot avec la possibilité de voir arriver en face un VL, et c'est le jack pot avec un gros 4x4 qui me fait une belle frayeur en m'évitant au dernier instant... Après c'est du bon et du moins bon avec par moments des rafales qui m'arrivent de face ou de chaque côté. Je passe Sahune et il ne me reste plus que 5 km pour arriver au parking du pont de Curnier, ouf.

Bilan: en principe c'est une sortie magnifique mais je n'ai pu en profiter pleinement avec ce vent fou (pire que le Mistral) qui était phénoménal par moment et assourdissant. Heureusement mes Mavic Ksyrium ont un super comportement face à cet élément. Je reste donc un peu sur ma faim et ne peux savourer pleinement car je suis assez usé, une bonne pizza prise le soir même au restau me rendra des couleurs...

 

Commentaires

jerome barnouin 07/05/2012 11:06

franchement c'est super bien décris chapeau!!!

l'Ange Blanc 08/05/2012 13:08



encore merci.



jerome barnouin 07/05/2012 10:59

alors ce circuit c'est une splendeur de le faire fin juin jusqu'a mi -juillet dans le peyruergue c'est tout orange de champ d'abricot vivemment cette été...

l'Ange Blanc 08/05/2012 13:08



J'ai la chance de l'avoir fait une fois dans un sens et une fois dans l'autre cette année mais hélas la météo pour ces 2 fois n'était pas au rendez-vous, tant pis c'était tout de même très beau.



Pat 30/04/2012 23:54

je voulais écrire :c'est quoi un TREKER?

l'Ange Blanc 01/05/2012 07:39



Je ne sais pas si le mot existe et si oui il prend peut-être 2 K comme trekking mais sinon je voulais dire un marcheur, un randonneur à caractère "très sportif" pas comme certains...



Pat 30/04/2012 23:52

super ce nouvel article où l'écriture est savamment soigné, un vrai scénario de roman... QU4EST CE QU4UN treker,

l'Ange Blanc 01/05/2012 07:37



Merci pour le début de ton message, la fin n'est pas claire...



jlbvelo 30/04/2012 22:15

Salut Gil, belle sortie, et distance en hausse, dommage que le vent soit si présent et t'enlève du coup un peu de plaisir, mais j'ai l'impression qu'il y en a malheureusement de plus en plus (du
vent)!, même ici vers chez moi.
Le plaisir, lui, est toujours là :)

l'Ange Blanc 30/04/2012 23:09



Et oui et aujourd'hui il a plut presque toute la journée, bon ça fait plus que du bien à Dame Nature qui avait soif mais pour le vélo c'ést rapé. Merci pout ton message.



Olivier Buisson 30/04/2012 19:28

Imagine le vent au sommet du Mont Ventoux !!!! grâce à lui plus de neige au sommet :-) .......cela donne des idées pour bientôt .

l'Ange Blanc 30/04/2012 23:07



Effectivement samedi il devait bien porter son nom et je ne m'y serais pas aventuré... mais bientôt il faudra y songer comme tu dis. Merci de ta visite.



Philippe 07 29/04/2012 21:03

Il est corriace l'orangeois car se taper le col d'Ey Orange avec le vent du sud ....Faut le faire Toi tu a mieux su t'y prendre mais je pense que tu doit y etre meiux à l'abris par Mistral que par
Sud? Fontaine en bois à Villebois normal!Bonne semaine

l'Ange Blanc 29/04/2012 21:35



Slt Philippe, oui effectivement par fort Mistral je m'échappe de ma vallée du Rhône pour me rendre dans les Baronnies où le Mistral ne souffle pas et où les parcours sont magnifiques. Là par
contre ce vent du Sud aussi violent y pénétrait par toutes les vallées et c'était vraiment pénible. heureusement cela n'arrive que très rarement, en tous cas je n'aurai pas être à la place de
l'Orangeois. Merci pour ton passage.



Veloblan 29/04/2012 18:05

Bien vu le clin d’œil sur les candidats a coté des poubelles. Vous avez l'habitude du vent dans le sud, en Auvergne pas trop et en ce moment pas facile de rouler! Belle balade et merci pour les
photos :0014:

l'Ange Blanc 29/04/2012 21:24



On a l'habitude du Mistral effectivement et encore dans la vallée du Rhône mais dès qu'on s'en éloigne par l'Est on se retrouve dans des vallées sous abris. Mais là c'était le vent du Sud et il
soufflait de partout visiblement. Merci de ta visite et de ton message.



Francis CSC 29/04/2012 16:57

Oui Gil, effectivement mardi 8 mai, le pique-nique est prévu, si météo clémente, et si tu peux te joindre à nous c'est avec un grand plaisir que nous t'emmènerons !!!

l'Ange Blanc 29/04/2012 21:19



il faudra que j'obtienne le feu vert de ma moitié ...



Ferlay Jacky 29/04/2012 12:21

Erratum : en lisant votre commentaire sur le blog de Brigitte, je vois que vous faites erreur; je ne suis pas le père du boulanger de Margès et nous n'avons aucun lien de parenté, mais je les
connais très bien.

l'Ange Blanc 29/04/2012 12:50



bonjour Jacky, et bien même nom et même profession j'ai bien cru que vous étiez de la même famille, en tout cas cela donne l'occasion de se parler par l'intérmédiaire des blogs. Cordialement.



Francis CSC 29/04/2012 10:23

Si la météo le permet, la sortie du club aura lieu comme d'hab. Départ à 8h.

l'Ange Blanc 29/04/2012 13:16



et ii y a la sortie "Pique-Nique"



Francis CSC 29/04/2012 09:50

Encore une belle balade qui donne envie de venir sur tes terres.C'est toujours un plaisir de lire tes comptes-rendus.
Amitiés
Nicole et Francis

l'Ange Blanc 29/04/2012 10:09



Bjr Nicole, Francis, pour ma part je descends "enfin" aux Lecques dimanche prochain en fin de journée pour y passer les lundi et mardi. Je viens avec le vélo, faites-vous une sortie?


Je vous concocterai une sortie dans les Baronnies si vous voulez venir un peu dans le Nord du Sud... merci de votre message.