Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

22, 23 et 24 Février : les "collègues" en tournée dans le Var et les Bouches du Rhône ! Etape 2

l'Ange Blanc

Pour cette seconde étape nous allons faire plus court mais avec un dénivelé digne d'une étape Alpestre si on tient compte du ratio km / D+. En plus on va emprunter des routes de légende comme celle qui monte au célèbre circuit Paul Ricard, puis le col de la Gineste entre Cassis et Marseille et pour couronner le tout la plus belle route d'Europe entre Cassis et La Ciotat : la route des Crêtes et son mur à 30 % !!! Sacré programme.

Petit déj - vaisselle - préparation des vélos - pose devant la plage des Lecques avant d'attaquer !
Petit déj - vaisselle - préparation des vélos - pose devant la plage des Lecques avant d'attaquer !Petit déj - vaisselle - préparation des vélos - pose devant la plage des Lecques avant d'attaquer !
Petit déj - vaisselle - préparation des vélos - pose devant la plage des Lecques avant d'attaquer !Petit déj - vaisselle - préparation des vélos - pose devant la plage des Lecques avant d'attaquer !

Petit déj - vaisselle - préparation des vélos - pose devant la plage des Lecques avant d'attaquer !

Fin de la montée du circuit du Castellet puis visite de la partie public avec une séance d'essais.
Fin de la montée du circuit du Castellet puis visite de la partie public avec une séance d'essais.
Fin de la montée du circuit du Castellet puis visite de la partie public avec une séance d'essais.
Fin de la montée du circuit du Castellet puis visite de la partie public avec une séance d'essais.
Fin de la montée du circuit du Castellet puis visite de la partie public avec une séance d'essais.
Fin de la montée du circuit du Castellet puis visite de la partie public avec une séance d'essais.

Fin de la montée du circuit du Castellet puis visite de la partie public avec une séance d'essais.

Direction St Anne du Castellet puis passage au Grand Caunet et enfin à Roquefort la Bédoule.Direction St Anne du Castellet puis passage au Grand Caunet et enfin à Roquefort la Bédoule.
Direction St Anne du Castellet puis passage au Grand Caunet et enfin à Roquefort la Bédoule.Direction St Anne du Castellet puis passage au Grand Caunet et enfin à Roquefort la Bédoule.
Direction St Anne du Castellet puis passage au Grand Caunet et enfin à Roquefort la Bédoule.Direction St Anne du Castellet puis passage au Grand Caunet et enfin à Roquefort la Bédoule.

Direction St Anne du Castellet puis passage au Grand Caunet et enfin à Roquefort la Bédoule.

Ce matin on prend notre temps car l'étape sera plutôt courte même si le programme est chargé, on démarre sur le coup des 10h00 sous un ciel azur et un beau soleil. On prend la pose 10" devant la plage des Lecques pour une première photo puis s'est parti sur un bon rythme vers St Cyr, la Cadière, le Brûlat puis la Vallée du Silence pour arriver au Beausset. C'est de là que l'on va attaquer la très roulante montée sur le circuit du Castellet, oeuvre d'un grand Monsieur : Paul Ricard (même si je n'en bois pas...) D'ailleurs le grand prix national de F1 va "enfin" revenir en 2018 dans cet écrin fabuleux pour les sports auto et moto. On va pouvoir pénétrer dans ce temple, du moins sur la partie public et assister à des essais de voitures d'usine. Après la visite et le casse croûte on file au Grand Caunet puis ce sera la montée facile de Roquefort la Bédoule. Les 2 minots Bruno et Mimile se disputent les panneaux d'entrée de villages après avoir copieusement "sucé" nos roues...

Incontournable le passage au superbe port de Cassis où c'est déjà l'été et les gens se baignent !Incontournable le passage au superbe port de Cassis où c'est déjà l'été et les gens se baignent !
Incontournable le passage au superbe port de Cassis où c'est déjà l'été et les gens se baignent !

Incontournable le passage au superbe port de Cassis où c'est déjà l'été et les gens se baignent !

C'est cool, on fait la sieste en attendant les pros dans le col de la Gineste, et quelle vue !!!
C'est cool, on fait la sieste en attendant les pros dans le col de la Gineste, et quelle vue !!!C'est cool, on fait la sieste en attendant les pros dans le col de la Gineste, et quelle vue !!!C'est cool, on fait la sieste en attendant les pros dans le col de la Gineste, et quelle vue !!!
C'est cool, on fait la sieste en attendant les pros dans le col de la Gineste, et quelle vue !!!C'est cool, on fait la sieste en attendant les pros dans le col de la Gineste, et quelle vue !!!

C'est cool, on fait la sieste en attendant les pros dans le col de la Gineste, et quelle vue !!!

Des premiers aux derniers la vitesse est impressionnante dans la montée de la Gineste.
Des premiers aux derniers la vitesse est impressionnante dans la montée de la Gineste.
Des premiers aux derniers la vitesse est impressionnante dans la montée de la Gineste.
Des premiers aux derniers la vitesse est impressionnante dans la montée de la Gineste.
Des premiers aux derniers la vitesse est impressionnante dans la montée de la Gineste.
Des premiers aux derniers la vitesse est impressionnante dans la montée de la Gineste.
Des premiers aux derniers la vitesse est impressionnante dans la montée de la Gineste.
Des premiers aux derniers la vitesse est impressionnante dans la montée de la Gineste.
Des premiers aux derniers la vitesse est impressionnante dans la montée de la Gineste.

Des premiers aux derniers la vitesse est impressionnante dans la montée de la Gineste.

Le passage de vérité avec du presque 30 % fatale à mes 3 compagnons.... Tafioles !!! 8-)
Le passage de vérité avec du presque 30 % fatale à mes 3 compagnons.... Tafioles !!! 8-) Le passage de vérité avec du presque 30 % fatale à mes 3 compagnons.... Tafioles !!! 8-)
Le passage de vérité avec du presque 30 % fatale à mes 3 compagnons.... Tafioles !!! 8-)

Le passage de vérité avec du presque 30 % fatale à mes 3 compagnons.... Tafioles !!! 8-)

On descend jusqu'au port de Cassis qui fait déjà le plein en terme de fréquentation tant le climat dans cet Anse est estivale, d'ailleurs plusieurs baigneurs ont franchi le pas dans une eau qui doit tout de même être assez fraîche dans les 16 degrés environ ! Bon après un petit bain (de soleil) pour nous on commence l'ascension du col de la Gineste où nous attendrons le passage des coureurs du Tour La Provence dont c'est la dernière étape qui désignera le vainqueur au pied de la Bonne Mère à Marseille. Après le long passage des équipes World et Pro Tour ainsi que les continentales (3ème division) on reprend les affaires pour la dernière, la plus belle et la plus dure partie de notre parcours : la route des Crêtes !!! Dès la sortie de Cassis on prend à droite et on se retrouve devant une longue partie droite assez raide puisque le km fait du 10 à 12 %, ça replate sur 50 m juste de quoi récupérer un peu avant le morceau du Roi : une rampe de 500 m dont un passage à 30 % et là les gros en principe vont couiner... Le Chichipan part bille en tête suivi par Berny qui ne connaît pas (le pövre !) puis l'Ange Blanc qui aurait bien besoin d'ailes et enfin Mimile qui sait mis en mode moulinette. Ca souffle, ça gémit, ça grince et ça casse !!! et oui je reviens sur mes 2 collègues qui ont mis pied à terre et je leur fais la nique avec mes 81 kg en me permettant un petit "sprint" en passant devant eux, mais ça pique aux jambes :-( . Ils vont me rejoindre tout penauds, toujours à pied comme des fantassins qui reviennent du front. Quant à Mimile il a lui carrément arrêté une voiture et monté avec ahahahahah (bandes de Tafiioles).

Après la difficulté des 2 premiers km on peut profiter d'une vue extraordinaire pour le reste de la montée.Après la difficulté des 2 premiers km on peut profiter d'une vue extraordinaire pour le reste de la montée.
Après la difficulté des 2 premiers km on peut profiter d'une vue extraordinaire pour le reste de la montée.

Après la difficulté des 2 premiers km on peut profiter d'une vue extraordinaire pour le reste de la montée.

L'ange blanc prend la pose, aujourd'hui c'est lui le "King of Montain" (pour une fois...)
L'ange blanc prend la pose, aujourd'hui c'est lui le "King of Montain" (pour une fois...)L'ange blanc prend la pose, aujourd'hui c'est lui le "King of Montain" (pour une fois...)

L'ange blanc prend la pose, aujourd'hui c'est lui le "King of Montain" (pour une fois...)

On arrive sur le port de la Ciotat puis à l'appartement où Bruno file tout de suite se coucher...On arrive sur le port de la Ciotat puis à l'appartement où Bruno file tout de suite se coucher...
On arrive sur le port de la Ciotat puis à l'appartement où Bruno file tout de suite se coucher...

On arrive sur le port de la Ciotat puis à l'appartement où Bruno file tout de suite se coucher...

Après ces 2 passages extrêmement difficiles il reste encore quelques km de montée mais la déclivité n'aura rien avoir avec ces rampes là et on va pouvoir bénéficier d'une vue extraordinaire sur les falaises les plus hautes d'Europe et le port et calanques de Cassis. Même Mimile reprend des couleurs et une fois le col avalé on va pouvoir reprendre une belle vitesse sur la Ciotat puis les Lecques. Le ciel s'est par contre voilé et cela n'annonce rien de bon pour demain et notre 3ème étape... En attendant on boit une bonne bière avant un bon resto et on rentrera de bonne heure car notre "ancien" Bruno a "ramassé" aujourd'hui, heureusement son fidèle Elvis va lui tenir compagnie pour la nuit...

 

 

Commentaires

Gégé le Breton 25/03/2017 21:54

Bonsoir Gil. Superbe votre séjour dans le sudddd ; c'est vrai que le port de Cassis et la route des crêtes sont vraiment des endroits magnifiques. Dur, dur.... la montée à 30% pour tes collègues et même Bruno ..... ; il se réservait sans doute pour le lendemain, vu sa pose au dessus de la statue -:)))). A+

l'ange blanc 30/03/2017 14:49

salut Gégé, toujours aussi plaisant de profiter d'un tel climat au coeur de l'hiver et bien entendu des paysages et de la tranquilité de la route à cette époque. Et oui le Chichipan s'est brûlé les ailes dans la grosse montée de Cassis mais franchement je crois qu'il ne s'est pas fait mal car si j'y arrive....

lariegeoise 25/03/2017 10:00

Tes commentaires et tes images donnent vraiment l'envie d'aller se frotter à de tels endroits. Comme tu dois t'éclater surtout avec tes potes. De bons moments qu'il ne faut pas rater. Bravo

l'Ange Blanc 25/03/2017 14:41

une météo aussi propice en début d'année et des coins magnifiques sans le gros de la circulation estivale on comprend pourquoi tant d'équipes de clubs comme de team Pro viennent faire leur gamme de débuts de saison ici...