Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

05 Mars 17 : une Rando sympa à découvrir La Royale Camarguaise avec les copains du BCB.

l'Ange Blanc
Passage du Bac du Sauvage pour rallier les Saintes Marie de la Mer, quel cliché :-)

Passage du Bac du Sauvage pour rallier les Saintes Marie de la Mer, quel cliché :-)

L'an passé j'évoquais le projet d'aller faire un beau périple en terre Camarguaise, puis j'ai lu un magnifique reportage dans le magazine "Le Cycle" sur cette région sauvage et tellement authentique avec 3 parcours proposés. Enfin une rediffusion des Racines et des Ailes, émission fétiche sur France 3 et qui met tant en relief nos magnifiques régions, m'a définitivement convaincu de proposer une sortie à la journée au pays des manades ! Début janvier servi sur un plateau je vois sur Face Book (et oui ça peut servir...) qu'une randonnée cyclotouriste est organisée pour le premier dimanche de Février au départ de Lunel. Alors là : ya plu ka ! Nous serons donc 6 du BCB à nous aventurer sur ces terres marécageuses peuplés de taureaux, de chevaux, de flamands roses et de toute une flore et une faune aussi riches que variées, un petit paradis pour cycliste en fait.

Départ de bonne heure de Bollène avec le fourgon du BCB et sur les vélos 1 heure après !
Départ de bonne heure de Bollène avec le fourgon du BCB et sur les vélos 1 heure après !Départ de bonne heure de Bollène avec le fourgon du BCB et sur les vélos 1 heure après !Départ de bonne heure de Bollène avec le fourgon du BCB et sur les vélos 1 heure après !

Départ de bonne heure de Bollène avec le fourgon du BCB et sur les vélos 1 heure après !

On passe de l'Hérault dans le Gard puis dans les Boûches du Rhône avec les étangs et canaux.On passe de l'Hérault dans le Gard puis dans les Boûches du Rhône avec les étangs et canaux.
On passe de l'Hérault dans le Gard puis dans les Boûches du Rhône avec les étangs et canaux.On passe de l'Hérault dans le Gard puis dans les Boûches du Rhône avec les étangs et canaux.
On passe de l'Hérault dans le Gard puis dans les Boûches du Rhône avec les étangs et canaux.On passe de l'Hérault dans le Gard puis dans les Boûches du Rhône avec les étangs et canaux.

On passe de l'Hérault dans le Gard puis dans les Boûches du Rhône avec les étangs et canaux.

Une seule panne mais qui sera fatale à David, victime d'une casse sur rayon (les boules).
Une seule panne mais qui sera fatale à David, victime d'une casse sur rayon (les boules).Une seule panne mais qui sera fatale à David, victime d'une casse sur rayon (les boules).

Une seule panne mais qui sera fatale à David, victime d'une casse sur rayon (les boules).

Là j'adore : passage du Bac du Sauvage avec une traversée de cavaliers et de leurs montures :-)Là j'adore : passage du Bac du Sauvage avec une traversée de cavaliers et de leurs montures :-)
Là j'adore : passage du Bac du Sauvage avec une traversée de cavaliers et de leurs montures :-)
Là j'adore : passage du Bac du Sauvage avec une traversée de cavaliers et de leurs montures :-)Là j'adore : passage du Bac du Sauvage avec une traversée de cavaliers et de leurs montures :-)

Là j'adore : passage du Bac du Sauvage avec une traversée de cavaliers et de leurs montures :-)

Le rendez-vous est donné à 7h30 place de la mairie pour charger les 6 vélos dans le fourgon du club puis on part par l'autoroute direction Lunel (34) où on arrive au bout d'une petite heure et où se tient l'organisation de cette randonnée. La météo est plutôt tristounette mais bon point : pas de vent, c'est un sacré plus dans cette région où le relief est quasi nul et les abris minimalistes. On est sur les vélos un peu après 9h00 et on part tout de suite sur le grand parcours de 150 km. Vitesse de croisière 35 km/h mais sur ce terrain là ce n'est pas une prouesse. Hélas notre élan va être stoppé net (surtout celui de David) par une casse de rayon sur une roue de David, verdict sans appel : la sortie est compromise pour lui. Par chance Philippe qui est avec nous a sa belle mère qui habite à 10 km de là, aux Ste Maries de la Mer, un petit coup de téléphone est l'affaire est réglée. Bon on abandonne (une fois de plus) David à son sort et on reprend la route avec devant nous une magnifique curiosité. En effet on arrive devant un bras du Rhône et pour le traverser pas de pont mais un bac ! Celui du Sauvage en l'occurrence, il vient de faire le plein sur la rive opposée et surprise ses passagers sont des cavaliers avec leur monture, c'est génial !!! A notre tour de monter "à bord" et c'est parti pour 3 minutes de traversée, il faut souligner que le bac est gratuit pour les piétons, vélos et cavaliers !

On arrive aux Saintes avec sprint pancarte pour Mimile puis à la sortie du village se tient le ravito.On arrive aux Saintes avec sprint pancarte pour Mimile puis à la sortie du village se tient le ravito.
On arrive aux Saintes avec sprint pancarte pour Mimile puis à la sortie du village se tient le ravito.
On arrive aux Saintes avec sprint pancarte pour Mimile puis à la sortie du village se tient le ravito.On arrive aux Saintes avec sprint pancarte pour Mimile puis à la sortie du village se tient le ravito.

On arrive aux Saintes avec sprint pancarte pour Mimile puis à la sortie du village se tient le ravito.

Une vraie carte postale : des cigognes, des taureaux et les fameux chevaux Camarguais !Une vraie carte postale : des cigognes, des taureaux et les fameux chevaux Camarguais !
Une vraie carte postale : des cigognes, des taureaux et les fameux chevaux Camarguais !

Une vraie carte postale : des cigognes, des taureaux et les fameux chevaux Camarguais !

Les couples se forment... les suceurs de roues Mimile et Bruno se lâchent juste aux pancartes :-)Les couples se forment... les suceurs de roues Mimile et Bruno se lâchent juste aux pancartes :-)
Les couples se forment... les suceurs de roues Mimile et Bruno se lâchent juste aux pancartes :-)Les couples se forment... les suceurs de roues Mimile et Bruno se lâchent juste aux pancartes :-)Les couples se forment... les suceurs de roues Mimile et Bruno se lâchent juste aux pancartes :-)

Les couples se forment... les suceurs de roues Mimile et Bruno se lâchent juste aux pancartes :-)

On passe une dernière fois un bras du Rhône et on rentre par la superbe Via Rhôna, magnifique !On passe une dernière fois un bras du Rhône et on rentre par la superbe Via Rhôna, magnifique !
On passe une dernière fois un bras du Rhône et on rentre par la superbe Via Rhôna, magnifique !
On passe une dernière fois un bras du Rhône et on rentre par la superbe Via Rhôna, magnifique !On passe une dernière fois un bras du Rhône et on rentre par la superbe Via Rhôna, magnifique !

On passe une dernière fois un bras du Rhône et on rentre par la superbe Via Rhôna, magnifique !

Arrivée à Lunel. Mimile le mec dernier toi il a pas l'air content ! tu as pris le dernier sandwich ?

Arrivée à Lunel. Mimile le mec dernier toi il a pas l'air content ! tu as pris le dernier sandwich ?

1- Le repos du sage avec un canon de rouge... 2- bazar dans le fourgon. 3- Séance épilation ? :-)
1- Le repos du sage avec un canon de rouge... 2- bazar dans le fourgon. 3- Séance épilation ? :-) 1- Le repos du sage avec un canon de rouge... 2- bazar dans le fourgon. 3- Séance épilation ? :-)

1- Le repos du sage avec un canon de rouge... 2- bazar dans le fourgon. 3- Séance épilation ? :-)

A votre bon cœur messieurs-dames... on en a récupéré un bon là tiens !

A votre bon cœur messieurs-dames... on en a récupéré un bon là tiens !

Après ce sympathique intermède on file quelques km pour atteindre très rapidement les Saintes Maries de la Mer, plutôt endormi et loin de l'effervescence qu'elle peut susciter dès le mois de mai. On traverse vite la ville puis on trouve sur la route suivante notre premier ravito, les bénévoles nous apprennent que nous sommes quasiment les derniers ! Il faut dire que nous sommes parti assez tard et que sur ce grand parcours il n'y a pas grand monde d'inscrit. On poursuit quelques km vers Arles puis St Gilles et on entame le retour, on va devoir dans un premier temps emprunter de larges routes avec des bouts droits interminables, pas terrible, puis on reprend des boyaux beaucoup plus bucoliques et sans circulation. Pas de chance par contre, car même si météo France n'en n'annonçait pas, la pluie s'invite sur la rando, on va prendre une petite bruine qui à force de durer va nous mouiller en surface mais surtout va pourrir les vélos. A 25 km de l'arrivée on atteint le 2ème ravito où les bénévoles sont très gentils et patients car il ne reste plus que nous et 2 autres concurrents derrière sur le circuit. La fin se fera par la Via Rhôna qui est superbe, on longe d'un côté le canal du Rhône et de l'autre un contre canal, la faune y est abondante en terme de canards, poules d'eau, cygnes et autres espèces, vraiment très beau. On arrive donc à Lunel où la pluie a définitivement cessée, là aussi on nous attend avec quelques canettes et tartines de pâté :-( et non il ne reste plus de grillades et la pression est "retombée"... pas top mais bon on est hyper content de notre sortie. Ah oui on retrouve aussi David qui a donné un coup de main aux organisateurs en nous attendant... A refaire mais avec du soleil !!!

Commentaires

Gégé le Breton 05/04/2017 20:24

Salut Gil. Un peu dépaysant cette ballade en Camargue..... ; il y a donc un tronçon de Via Rhôna dans le coin ?

PS: superbe la nouvelle présentation de ton blog ; ça donne encore plus envie de te lire :-))))).

l'Ange Blanc 06/04/2017 09:50

bonjour Gégé, très sympa effectivement et oui il y a un magnifique tronçon de Via Rhôna, je ne sais pas où exactement car je n'ai pas bien retenu les villages traversés mais je sais que c'est vers la fin puisque l'on retournait vers Lunel. Merci pour le blog, j'ai juste fait un essai !!! Pour le 15/04 les copains de Châteauneuf organisent une belle sortie inter clubs sur le Coiron avec 130 km et 1800 m de D+, je sais que le samedi en principe tu ne roules pas mais si tu peux être dispo tu es le bienvenu. A bientôt.

lariegeoise 01/04/2017 15:46

Effectivement il vaut mieux le beau temps pour apprécier au maximum un tel événement. Mais tu avais une belle équipe autour de toi. ça a dû compenser.
Moi, j'ai ajourné un 200kms à cause d'un temps pourri mais là cela aurait des tonnes d'eau qui nous seraient tombées dessus. Donc aucun plaisir. Mais partie remise!

l'Ange Blanc 04/04/2017 14:58

et oui nous sommes plus habitués, dans le sud est, à du Mistral qu'à la pluie, du coup quand elle tombe on sort rarement. Bon là c'était bien après le départ et ça n'a pas duré trop longtemps fort heureusement. Ambiance sympa mais nous étions un peu (trop) seul sur le grand parcours tout comme à l'arrivée, mais aucun regret loin de là.

grimpeur-du-26 01/04/2017 12:39

salut Gil,
sympa votre rando en Camargue,
manque que le beau temps
je ne suis jamais allé en Camargue, à faire cette année donc ;)

l'Ange Blanc 04/04/2017 14:56

et oui un joli tracé et on a vu pas mal de belles choses représentatives de la Camargue. Si tu y vas rouler choisis un jour sans vent et de préférence avant la mi mai sinon ensuite tu vas te faire dévorer par les moustiques....