Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

BCB / GDD en visite du vignoble de Châteauneuf du Pape et de la cité des Princes d'Orange ! 80 km.

l'Ange Blanc
Un joli groupe de 25 cyclos (pas de cyclote aujourd'hui) au belvédère de la colline St Eutrope à Orange.

Un joli groupe de 25 cyclos (pas de cyclote aujourd'hui) au belvédère de la colline St Eutrope à Orange.

On continue nos sorties à la découverte de nouveaux itinéraires ou en tous cas des petites routes que l'on emprunte presque jamais avec pour ce dimanche 18/12 un double objectif, premièrement parcourir le renommé vignoble de Châteauneuf du Pape classé Grand Crû avec un prix à l'hectare qui frise des records ! pas de crise du vin dans cette petite partie (environ 3000 hectares) du Vaucluse qui est un fleuron de la viticulture de la Vallée du Rhône Méridionale et un des meilleurs vins de France. D'ailleurs le fameux guide Américain Parker a classé à plusieurs reprises un de ces domaines "Meilleur Vin du Monde" rien que ça ! Après la viticulture on passe à l'art Antique avec un passage au coeur d'Orange, la cité Romaine qui renferme (entre autre) un théâtre Antique magnifiquement conservé et où chaque année se déroulent les Chorégies mondialement connues.

Un beau ciel bleu se découvre au-dessus du Ventoux avec des températures négatives (- 2 °)
Un beau ciel bleu se découvre au-dessus du Ventoux avec des températures négatives (- 2 °)Un beau ciel bleu se découvre au-dessus du Ventoux avec des températures négatives (- 2 °)
Un beau ciel bleu se découvre au-dessus du Ventoux avec des températures négatives (- 2 °)Un beau ciel bleu se découvre au-dessus du Ventoux avec des températures négatives (- 2 °)

Un beau ciel bleu se découvre au-dessus du Ventoux avec des températures négatives (- 2 °)

Passage sur l'autoroute à Courthézon, on passe ainsi du Côte du Rhône € au Châteauneuf du Pape €€€
Passage sur l'autoroute à Courthézon, on passe ainsi du Côte du Rhône € au Châteauneuf du Pape €€€Passage sur l'autoroute à Courthézon, on passe ainsi du Côte du Rhône € au Châteauneuf du Pape €€€Passage sur l'autoroute à Courthézon, on passe ainsi du Côte du Rhône € au Châteauneuf du Pape €€€

Passage sur l'autoroute à Courthézon, on passe ainsi du Côte du Rhône € au Châteauneuf du Pape €€€

Châteauneuf et ses vignobles à perte de vue jusqu'au Ventoux.... Passage à Mont Redon O-O
Châteauneuf et ses vignobles à perte de vue jusqu'au Ventoux.... Passage à Mont Redon O-OChâteauneuf et ses vignobles à perte de vue jusqu'au Ventoux.... Passage à Mont Redon O-O
Châteauneuf et ses vignobles à perte de vue jusqu'au Ventoux.... Passage à Mont Redon O-O

Châteauneuf et ses vignobles à perte de vue jusqu'au Ventoux.... Passage à Mont Redon O-O

Encore un bon groupe ce matin au départ avec plus de 20 cyclos et encore on va récupérer du monde en route, et ce malgré un mercure descendu à - 2 ° mais pas de vent et un beau soleil qui va rapidement faire remonter le point rouge au-dessus de 0 dans la matinée. On passe à Rochegude où on ramasse nos "premiers clients" Philippe et Yves puis c'est direction Camaret par le chemin des Vignes, ensuite c'est le chemin des Mulets (sans rapprochement avec notre groupe :-) ) On rejoint Courthézon qui sera notre accès dans les grands vignobles de Châteauneuf en franchissant le pont sur l'autoroute. Une belle route qui suit la courbe des coteaux jusqu'à l'entrée du village Papal ! David D. nous fait la bonne surprise de nous rejoindre là alors que l'on croyait l'avoir définitivement perdu à Ste Cécile après un mauvais aiguillage. A Châteauneuf on tombe en plein dans le trail organisé chaque année et qui attire plus de 1500 participants (l'organisateur limite les inscriptions à ce chiffre). On doit laisser passer des concurrents avant de pouvoir traverser puis on a une toute petite fenêtre qu'il faut prendre fissa car les coureurs vont plus vite que nous en montée... Une fois sur les hauteurs on file vers Orange mais avant ça on bifurque à gauche pour traverser le superbe domaine du Château de Mt Redon, une production de blancs et de rouges exceptionnels !

Montée de la colline St Eutrope qui surplombe le coeur d'Orange avec une belle photo au belvédère.Montée de la colline St Eutrope qui surplombe le coeur d'Orange avec une belle photo au belvédère.Montée de la colline St Eutrope qui surplombe le coeur d'Orange avec une belle photo au belvédère.

Montée de la colline St Eutrope qui surplombe le coeur d'Orange avec une belle photo au belvédère.

La fameuse passerelle en fer et béton que l'on emprunte avec plus ou moins d'agilité...
La fameuse passerelle en fer et béton que l'on emprunte avec plus ou moins d'agilité...La fameuse passerelle en fer et béton que l'on emprunte avec plus ou moins d'agilité...
La fameuse passerelle en fer et béton que l'on emprunte avec plus ou moins d'agilité...

La fameuse passerelle en fer et béton que l'on emprunte avec plus ou moins d'agilité...

Je n'ai pas pris tout le monde mais on a un bel échantillon de notre GDD !
Je n'ai pas pris tout le monde mais on a un bel échantillon de notre GDD !
Je n'ai pas pris tout le monde mais on a un bel échantillon de notre GDD !
Je n'ai pas pris tout le monde mais on a un bel échantillon de notre GDD !
Je n'ai pas pris tout le monde mais on a un bel échantillon de notre GDD !
Je n'ai pas pris tout le monde mais on a un bel échantillon de notre GDD !
Je n'ai pas pris tout le monde mais on a un bel échantillon de notre GDD !

Je n'ai pas pris tout le monde mais on a un bel échantillon de notre GDD !

Le centre d'Orange est construit au pied d'une superbe colline qui domine la ville du haut de ses 105 m avec une vue qui porte au-delà d'Avignon, du Comtat Venaissain et même des Cévennes. Même le célèbre théâtre y est accolé, on y accède par 2 côtés et on y trouve un magnifique parc avec table d'orientation et un joli belvédère. Le site est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco, excusé du peu... D'un point de vue purement cycliste on y grimpe en se faisant un peu violence avec une solide pente qui part juste avant le théâtre en passant devant le restaurant "la Grotte" (spécialiste de la pierrade). Elle est composée de 2 coups de cul avec un léger replat entre les 2, mais ce n'est pas long et le sommet vaut ce petit effort. On va profiter de ce lieu superbe pour faire une jolie photo de groupe dans le parc où se tient d'ailleurs une séance de Yoga en plein air, contrairement à notre groupe il n'y a presque que des féminines, je ne donnerai pas de noms mais certains d'entre nous changeraient bien de discipline... Ensuite on redescend par la face est pour passer en plein devant le théâtre antique (que j'oublie de photographier) puis on part à la recherche de la fameuse passerelle sur l'Aigues. C'est Thierry I. qui sera notre guide et qui va nous y emmener "sans trembler". Par contre une fois sur ce pont, large comme un guidon de vélo, on va mesurer l'agilité ou pas de certains, pas vrais les VTTistes du dimanche... :-) 

Passage par les terres maraîchères tout le long de l'autoroute avec un bon groupe de copains. Passage par les terres maraîchères tout le long de l'autoroute avec un bon groupe de copains.
Passage par les terres maraîchères tout le long de l'autoroute avec un bon groupe de copains. Passage par les terres maraîchères tout le long de l'autoroute avec un bon groupe de copains.

Passage par les terres maraîchères tout le long de l'autoroute avec un bon groupe de copains.

On termine par du plat en empruntant les boyaux le long de l'A7 côté ouest avec un beau soleil.On termine par du plat en empruntant les boyaux le long de l'A7 côté ouest avec un beau soleil.On termine par du plat en empruntant les boyaux le long de l'A7 côté ouest avec un beau soleil.
On termine par du plat en empruntant les boyaux le long de l'A7 côté ouest avec un beau soleil.

On termine par du plat en empruntant les boyaux le long de l'A7 côté ouest avec un beau soleil.

A présent que nous avons traversé l'Aigues il nous reste à remonter sur Bollène en restant dans la vallée du Rhône en longeant l'A7 par des boyaux au milieu des champs de maraîchers à perte de vue. Une fin de parcours plate comme la main à l'exception de quelques ponts qu'il faut franchir. Vitesse de croisière à 30 km/h avec des costauds devant, on se laisse tranquillement aspirer sans trop forcer. On rentre ainsi tous ensemble à Bollène et les anciens se permettent même une petite fantaisie en se disputant la dernière pancarte, celle de Bollène. C'était sans compter l'esprit très compétitif du jeune Gaëtan qui ne laisse rien, bon les commissaires de course se sont réunis rapidement et ont disqualifié le jeune routier pour défaut de feu rouge... Du coup c'est l'ami Thierry I. qui se paye la pancarte devant un autre "jeune homme" Jean-Yves ! Bravo les copains pour votre bel esprit et cette magnifique sortie en votre compagnie.

Commentaires

lariegeoise 19/12/2016 07:20

Toujours une belle sortie avec un bel état d'esprit. Il y aurait pas mal de clubs qui vous envieraient. Bravo les artistes ! Et en plus dans des lieux mythiques et tu arrives encore à découvrir des lieux. Bonne semaine et à plus.