Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

03/08 - Voyage en Margeride dans la Lozère du Norddddd !

l'Ange Blanc
Table d'orientation au sommet du "Truc de Fortunio" à plus de 1500 mètres.

Table d'orientation au sommet du "Truc de Fortunio" à plus de 1500 mètres.

Après les cimes Alpestres j'ai à cœur de visiter la "haute" Lozère, une région méconnue pour moi mais que je sais riche en petites routes bucoliques et en cols allant de 900 à 1500 mètres passés. Je décide de partir 3 jours pour faire le tour de la région de la Margeride et j'emmène avec moi le jeune Rémi qui connait une partie du coin autour de Langogne et a même de la famille (une grande tante) vers Grandrieu.

Village d'Auroux, pâturages, bois touffus, rivières et lac de Charpal au programme...Village d'Auroux, pâturages, bois touffus, rivières et lac de Charpal au programme...
Village d'Auroux, pâturages, bois touffus, rivières et lac de Charpal au programme...Village d'Auroux, pâturages, bois touffus, rivières et lac de Charpal au programme...
Village d'Auroux, pâturages, bois touffus, rivières et lac de Charpal au programme...Village d'Auroux, pâturages, bois touffus, rivières et lac de Charpal au programme...

Village d'Auroux, pâturages, bois touffus, rivières et lac de Charpal au programme...

Des routes calmes bien goudronnées et quelques panneaux (rares) de cols :-)
Des routes calmes bien goudronnées et quelques panneaux (rares) de cols :-) Des routes calmes bien goudronnées et quelques panneaux (rares) de cols :-) Des routes calmes bien goudronnées et quelques panneaux (rares) de cols :-)
Des routes calmes bien goudronnées et quelques panneaux (rares) de cols :-) Des routes calmes bien goudronnées et quelques panneaux (rares) de cols :-)

Des routes calmes bien goudronnées et quelques panneaux (rares) de cols :-)

Notre camp de base durant 3 jours sera le camping de Pont de Braye à Chastanier qui m'a été recommandé par Philippe qui vient d'y passer quelques jours. Pour y arriver depuis la vallée du Rhône on file par Aubenas puis le fameux col de la Chavade, passage devant l'auberge de Peyrebeille rendu célèbre par Fernandel dans le film "l'Auberge Rouge" de Claude Autan-Larra. Bon pour nous pas d'arrêt dans ce lieu chargé d'histoire et qui aujourd'hui se visite moyennant finance... car nous devons rejoindre Langogne, principale ville de la Margeride, avant midi. Nous sommes juste à côté du lac de Naussac aussi nous décidons d'y pique-niquer avant de rejoindre notre camping situé à un petit 1/4 d'heure de route. Une fois sur place et installés on enfourche les vélos pour une première visite aux belles routes de ce coin de Lozère, on ne fera guère plus de 30 km mais déjà le dénivelé affiché annonce la couleur !!!

Pour la 2ème journée visite au lac de Charpal et au "Truc" de Fortunio avec son antenne de 100 mPour la 2ème journée visite au lac de Charpal et au "Truc" de Fortunio avec son antenne de 100 m
Pour la 2ème journée visite au lac de Charpal et au "Truc" de Fortunio avec son antenne de 100 mPour la 2ème journée visite au lac de Charpal et au "Truc" de Fortunio avec son antenne de 100 m
Pour la 2ème journée visite au lac de Charpal et au "Truc" de Fortunio avec son antenne de 100 mPour la 2ème journée visite au lac de Charpal et au "Truc" de Fortunio avec son antenne de 100 m

Pour la 2ème journée visite au lac de Charpal et au "Truc" de Fortunio avec son antenne de 100 m

Gros casse croûte (surtout pour Rémi) à 1500 m dans un décors chaotique de rochers empilés...
Gros casse croûte (surtout pour Rémi) à 1500 m dans un décors chaotique de rochers empilés...

Gros casse croûte (surtout pour Rémi) à 1500 m dans un décors chaotique de rochers empilés...

Dégustation de myrtilles, vaches, eaux miraculeuses, et visite de famille...on s'occupe à vélo :-) Dégustation de myrtilles, vaches, eaux miraculeuses, et visite de famille...on s'occupe à vélo :-)
Dégustation de myrtilles, vaches, eaux miraculeuses, et visite de famille...on s'occupe à vélo :-) Dégustation de myrtilles, vaches, eaux miraculeuses, et visite de famille...on s'occupe à vélo :-)
Dégustation de myrtilles, vaches, eaux miraculeuses, et visite de famille...on s'occupe à vélo :-) Dégustation de myrtilles, vaches, eaux miraculeuses, et visite de famille...on s'occupe à vélo :-)

Dégustation de myrtilles, vaches, eaux miraculeuses, et visite de famille...on s'occupe à vélo :-)

Pour notre 2ème journée Rémi avait tracé un gros morceau avec 160 pitons ! Rien que ça... mais devant la difficulté des côtes et l'annonce d'orage pour l'après midi on décide de ne faire qu'une centaine de bornes et le parcours sera déjà bien garni. On va visiter le très sauvage lac de Charpal puis faire des cols à plus de 1400 mètres et même se payer le luxe de monter jusqu'au Truc de Fortunio à 1552 m qui en fait le point le plus haut de la Margeride. En plus à son sommet on y trouve le Signal de Fortunio, une antenne relais de 100 m de haut qui domine le superbe lac de Charpal. On décide avec Rémi de manger notre casse croûte sur le plateau qui entoure ce lieu, dans un chaos de pierres rondes qui donnent un aspect mystérieux à ces lieux. On en profite pour passer une deuxième fois au col du Cheval Mort (1453) qui lui au moins a droit à son panneau, c'est une denrée rare ça dans ce coin... A partir de là il ne nous reste quasiment plus que de la descente pour rejoindre le camping et en plus sur le chemin de retour on va se faire notre petit dessert avec des myrtilles sauvages mais hélas elles manquaient un peu de maturité (moins bonnes que celles dégustées avec l'ami Gégé 2 jours avant en Ardèche...).

Le hameau de la grande tante de Rémi, landes et pâturages à perte de vue, miam des myrtilles !!!Le hameau de la grande tante de Rémi, landes et pâturages à perte de vue, miam des myrtilles !!!
Le hameau de la grande tante de Rémi, landes et pâturages à perte de vue, miam des myrtilles !!!

Le hameau de la grande tante de Rémi, landes et pâturages à perte de vue, miam des myrtilles !!!

Elles sont meilleures celles-là Rémi... Un 2ème panneau !!! - petit veau et sa mère dans des sous bois.
Elles sont meilleures celles-là Rémi... Un 2ème panneau !!! - petit veau et sa mère dans des sous bois.Elles sont meilleures celles-là Rémi... Un 2ème panneau !!! - petit veau et sa mère dans des sous bois.

Elles sont meilleures celles-là Rémi... Un 2ème panneau !!! - petit veau et sa mère dans des sous bois.

1- Ils avaient tout compris nos anciens ! 2- Dernière photo avec Rémi sur le chemin du retour.
1- Ils avaient tout compris nos anciens ! 2- Dernière photo avec Rémi sur le chemin du retour.

1- Ils avaient tout compris nos anciens ! 2- Dernière photo avec Rémi sur le chemin du retour.

05/08 dernier jour et nous devons libérer l'emplacement à midi, on fera donc plus court avec un parcours de 65 pitons mais un beau col "des Trois Sœurs" à la clé à faire en aller / retour. Avant de partir on plie tout : tente, table, chaises, affaires et on met le fourgon sur le parking visiteur. Ainsi même si on a du retard ça ne dérangera pas et en plus on va pouvoir utiliser les sanitaires au retour pour une bonne douche. Côté météo il a plu comme prévu la veille et une partie de la nuit mais ce matin les nuages sont poussés par un vent moyen, par contre les températures sont en chute libre et on va rouler avec un 16 ° maxi toute la matinée brrrrr... L'objectif du jour est de trouvé la maison de la grande tante de Rémi, elle réside (si elle vit toujours là) dans le hameau de Chabestras, à 4 km du village de Grandrieu. Rémi ne la connait pas car la dernière fois qu'il est monté là il n'avait que quelques mois... bon on traverse déjà Grandrieu où coule une rivière aux eaux "miraculeuses" une chapelle en aval a même été édifiée pour remercier la divine eau... Bon on ne s'y trempe pas dedans car il fait vraiment frais et puis on doit trouver maintenant chabestras et ensuite la maison de la mémé. Rémi qui a vu des photos un peu ancienne reconnaît tout de suite celle de sa parente et nous frappons à la porte (ouverte). Une dame âgée nous accueille un peu surprise de voir 2 gars à vélo puis Rémi donne les explications et nous voilà rapidement autour de la table de la cuisine pour boire un bon café, on reste un peu mais la dame attend ses enfants dans l'après midi et elle doit finir son gâteau :-) Nous de notre côté nous avons encore un beau col à aller chercher aussi on prend congé après une séance photo de Rémi et sa tante (séquence émotion...). Pour finir on va cueillir le col des Trois Soeurs à 1454 m (2ème col avec panneau rencontré) puis on revient sur nos pas en n'oubliant pas de faire un arrêt au "stand" myrtilles que l'on trouve bien meilleures que celles de la veille. De retour au camping on peut encore bénéficier des sanitaires pour une bonne douche et on reprend la route en faisant nos courses à Langogne pour le rayon boucherie et à Luc pour celui du fromage... En route on va faire un nouvel arrêt famille pour voir l'oncle et la tante de Rémi qui eux ont un chalet de vacances vers Lanarce, café et gâteau et on repars sur la vallée du Rhône à Allan où je dépose Rémi. Belle fin de semaine passée dans une bien belle et sauvage région.

Commentaires

grimpeur-du-26 19/08/2016 17:26

beau compte rendu de nos 3 jours vélo en Lozère, on s'est bien régalé
quelques beaux cols perdus, des paysages de montagnes à l'infini et des milliers de vaches :)
merci de m’avoir emmené avec toi, ça ma permis de retrouver une partie de ma famille que je ne connaissait pas et de découvrir une zone de la Lozère ou je n'était encore jamais allé.

l'ange blanc 19/08/2016 19:11

et oui un bien beau séjour même s'il a été court on a pu largement apprécier les superbes routes de la Margeride avec une circulation presque nulle et pas beaucoup de cyclistes non plus à moins qu'ils soient en vacances en Drôme Provençale !!!

lariegeoise 19/08/2016 08:27

Belle ballade à ce que je vois dans des lieux désertiques. C'est ce que j'aime et comme tu as dû en profiter en bonne compagnie. Les myrtilles chez nous sont finies depuis un moment. trop de chaleur d'un seul coup. Profite bien et moi, je monte vers la Bretagne avec une étape en Vendée mais sans vélo et en famille? Une pause, quoi!

l'Ange Blanc 19/08/2016 14:52

Pour être tranquille c'est vraiment tranquille la Lozère, des routes quasi désertiques et des coins encore vierges de toute civilisation à part la route justement ! Pour les myrtilles je ne sais pas si elles sont en retard pour cette région mais j'ai trouvé qu'elles n'étaient pas assez mures, j'en ai mangé la semaine d'avant en Ardèche où ils étaient en pleine cueillette et là elles étaient savoureuses. Bonnes vacances en famille en Bretagne et bonne pause "vélo" !