Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

Corima D. P. : répétition générale pour 65 amis de Culture Vélo !

l'Ange Blanc

C'est le 20 mars prochain qu'aura lieu la cyclosportive "Corima Drôme Provençale" avec plusieurs parcours pour les cyclosportifs comme pour les purs randonneurs. A l'initiative de Sylvain et Jérôme de Culture Vélo de Montélimar qui ont invité clubs et amis de la région, nous avons fait une reconnaissance grandeur nature du plus long des parcours : Le Corima. Le départ donné depuis le magasin Culture Vélo (ainsi que le retour) nous avons même fait grimper le parcours initialement de 155 km à 162 pitons ! Un dimanche entièrement consacré au vélo avec le "cul" posé sur la selle presque 6 heures si on décompte les temps d'arrêt... La météo a été clémente même si le ciel était très nuageux et certaines routes fortes humides, mais de bonnes conditions pour rouler avec une température moyenne de 12 ° et un beau soleil pour le retour vers Montélimar. Côté participation ça été un énorme succès avec 65 cylcos venus de clubs : AC Bollène, BC Bollène, VC Valréas, Tricastin, Pierrelatte ou en individuel.

Jérome gérant de Culture Vélo, Gégé le Breton, les collègues de Châteauneuf, de l'ACB, Sylvain et Jérôme de Culture Vélo.Jérome gérant de Culture Vélo, Gégé le Breton, les collègues de Châteauneuf, de l'ACB, Sylvain et Jérôme de Culture Vélo.
Jérome gérant de Culture Vélo, Gégé le Breton, les collègues de Châteauneuf, de l'ACB, Sylvain et Jérôme de Culture Vélo.Jérome gérant de Culture Vélo, Gégé le Breton, les collègues de Châteauneuf, de l'ACB, Sylvain et Jérôme de Culture Vélo.
Jérome gérant de Culture Vélo, Gégé le Breton, les collègues de Châteauneuf, de l'ACB, Sylvain et Jérôme de Culture Vélo.Jérome gérant de Culture Vélo, Gégé le Breton, les collègues de Châteauneuf, de l'ACB, Sylvain et Jérôme de Culture Vélo.

Jérome gérant de Culture Vélo, Gégé le Breton, les collègues de Châteauneuf, de l'ACB, Sylvain et Jérôme de Culture Vélo.

Les collègues du VC Valréas et le chef de file Philippe - les jeunes.
Les collègues du VC Valréas et le chef de file Philippe - les jeunes.Les collègues du VC Valréas et le chef de file Philippe - les jeunes.

Les collègues du VC Valréas et le chef de file Philippe - les jeunes.

Corima D. P. : répétition générale pour 65 amis de Culture Vélo !Corima D. P. : répétition générale pour 65 amis de Culture Vélo !
Corima D. P. : répétition générale pour 65 amis de Culture Vélo !
Corima D. P. : répétition générale pour 65 amis de Culture Vélo !Corima D. P. : répétition générale pour 65 amis de Culture Vélo !Corima D. P. : répétition générale pour 65 amis de Culture Vélo !

Pour cette superbe sortie Culture Vélo Montélimar avait donné rendez-vous à tous ceux qui aiment la Drôme Provençale en général et la Corima DP en particulier, directement sur le parking du magasin à partir de 8h00. Jérôme Mulot nous y accueillait avec café et madeleines comme un vrai départ de rando, un départ que nous prenons à 8h35 par la déviation sud direction Espeluche, pas beaucoup de circulation en ce dimanche matin mais on scinde notre peloton en 2 groupes. Une météo tristounette mais douceur et pas de pluie donc de bonnes conditions pour cette longue partie de manivelles. En plus pour nous acccompagner et assurer la logistique "embarquée" nous avons aussi droit à un fourgon suiveur. Piloté par Nicole qui aura la gentillesse de rester derrière le groupe durant plus de 6h00, apportant aux uns de l'eau, récupérant pour d'autres les vestes ou gants trop chauds, un très grand merci à toi Nicole.

Après la côte d'Allan on grimpe à Montjoyer pour finir le Colombier puis on enchaîne avec la Citelle !Après la côte d'Allan on grimpe à Montjoyer pour finir le Colombier puis on enchaîne avec la Citelle !
Après la côte d'Allan on grimpe à Montjoyer pour finir le Colombier puis on enchaîne avec la Citelle !
Après la côte d'Allan on grimpe à Montjoyer pour finir le Colombier puis on enchaîne avec la Citelle !Après la côte d'Allan on grimpe à Montjoyer pour finir le Colombier puis on enchaîne avec la Citelle !Après la côte d'Allan on grimpe à Montjoyer pour finir le Colombier puis on enchaîne avec la Citelle !

Après la côte d'Allan on grimpe à Montjoyer pour finir le Colombier puis on enchaîne avec la Citelle !

Remontée des Gorges du Lez et passage au petit village de Montjoux puis le hameau de la Paillette.
Remontée des Gorges du Lez et passage au petit village de Montjoux puis le hameau de la Paillette.Remontée des Gorges du Lez et passage au petit village de Montjoux puis le hameau de la Paillette.
Remontée des Gorges du Lez et passage au petit village de Montjoux puis le hameau de la Paillette.

Remontée des Gorges du Lez et passage au petit village de Montjoux puis le hameau de la Paillette.

Pour l'édition 2016 le Club du St James a modifié les parcours, pas une modification en profondeur mais tout de même on retrouve dès les premiers km un durcissement de la course avec un empilage de côtes et cols succéssifs qui vont être très sélectifs pour les centaines de concurents. Pour nous c'est plus en douceur que nous abordons la première difficulté, la côte d'Allan qui à peine digérée par une brève descente s'accompagne par un petit raidar en haut de l'abbaye d'Aiguebelles pour terminer le dernier kilo du col du Colombier. Là aussi la récupération sera courte car dans la descente on prend à droite la fameuse côte de la Citelle (ou col de Serre Colomb) 5 km réguliers et sans forts pourcentages mais qui commencent à se faire sentir dans les guiboles. On fait un regroupement au pied des éloniennes pour s'élancer tous ensemble jusqu'à Salles sous Bois et ensuite le village ouvrier de Taulignan. A partir de là on étire notre peloton sur la longue ligne droite qui nous permet de traverser La Roche St Secret et on arrive dans les gorges humides du Lez. Les copains du Cyclo Club Châteauneuf Malataverne nous quittent à la bifurcation de Montjoux car ils font le parcours moyen, dans leur sillage on voit arriver des gars du St James qui eux aussi font la même reconnaissance sur le 110 KM.

Superbe et sympathique initiative de Rémi et ses parents qui forment un comité d'accueil à Teyssières.
Superbe et sympathique initiative de Rémi et ses parents qui forment un comité d'accueil à Teyssières.Superbe et sympathique initiative de Rémi et ses parents qui forment un comité d'accueil à Teyssières.
Superbe et sympathique initiative de Rémi et ses parents qui forment un comité d'accueil à Teyssières.

Superbe et sympathique initiative de Rémi et ses parents qui forment un comité d'accueil à Teyssières.

Vers la montée du col de Valouse puis une descente sur route humide et passage au Défilé de 30 Pas.
Vers la montée du col de Valouse puis une descente sur route humide et passage au Défilé de 30 Pas.
Vers la montée du col de Valouse puis une descente sur route humide et passage au Défilé de 30 Pas.
Vers la montée du col de Valouse puis une descente sur route humide et passage au Défilé de 30 Pas.
Vers la montée du col de Valouse puis une descente sur route humide et passage au Défilé de 30 Pas.
Vers la montée du col de Valouse puis une descente sur route humide et passage au Défilé de 30 Pas.

Vers la montée du col de Valouse puis une descente sur route humide et passage au Défilé de 30 Pas.

Après les collègues de Châteauneuf il y a d'autres cyclos qui nous laissent poursuivre par le col de Valouse alors que eux coupent par Dieulefît, on reste encore une cinquantaine sur le grand parcours. On va tourner dans la Paillette pour prendre la direction de Teyssières avec une belle surprise dans le village de Rémi où nous attend un comité d'accueil bien sympa avec les parents et amis de Rémi qui se sont grimés façon "ardéchoise" pour nous encourager lors de notre passage dans la petite localité, un grand bravo à eux et un grand merci. On passe le col avec de gros écarts entre les premiers et les derniers mais tout va bien, il ne fait pas froid à 735 m et on s'attend. Par contre dans la descente il faut faire attention car la route est assez humide et de nombreux cailloux jonchent la chaussée. D'ailleurs plusieurs crevaisons vont toucher les cyclos et nous allons même avoir droit à une casse de rayon, par chance nous avons la voiture avec du matos dedans.

Défilé de Trente Pas et montée du col de la Sausse à 790 m (notre point le plus haut).Défilé de Trente Pas et montée du col de la Sausse à 790 m (notre point le plus haut).
Défilé de Trente Pas et montée du col de la Sausse à 790 m (notre point le plus haut).Défilé de Trente Pas et montée du col de la Sausse à 790 m (notre point le plus haut).Défilé de Trente Pas et montée du col de la Sausse à 790 m (notre point le plus haut).

Défilé de Trente Pas et montée du col de la Sausse à 790 m (notre point le plus haut).

Ceux qui avaient un incident mécanique arrivent au col, le fourgon est encore loin derrière.Ceux qui avaient un incident mécanique arrivent au col, le fourgon est encore loin derrière.
Ceux qui avaient un incident mécanique arrivent au col, le fourgon est encore loin derrière.

Ceux qui avaient un incident mécanique arrivent au col, le fourgon est encore loin derrière.

Arrêt Buffet à Bouvières. 4- Tiens on dirait que Philippe a "repéré" quelque chose.... !
Arrêt Buffet à Bouvières. 4- Tiens on dirait que Philippe a "repéré" quelque chose.... !Arrêt Buffet à Bouvières. 4- Tiens on dirait que Philippe a "repéré" quelque chose.... !
Arrêt Buffet à Bouvières. 4- Tiens on dirait que Philippe a "repéré" quelque chose.... !

Arrêt Buffet à Bouvières. 4- Tiens on dirait que Philippe a "repéré" quelque chose.... !

La pause diurne est prévue à Bouvières où la fontaine du lavoir coule toute l'année avec également des WC chauffés !!! On devait faire un arrêt de 10 minutes mais le camion est à l'arrière en train de dépanner (avec notre ravito à l'intérieur) aussi c'est presque 1/2 heure que nous resterons au ravitaillement. Bon pas de souci il ne fait pas froid et en reprenant vers Crupies on va vers le beau temps avec un ciel plus dégagé qui se dessine à l'ouest.

On entame la montée de Comps bien groupé, le sourire aux lèvres comme pour la GG de Valréas !
On entame la montée de Comps bien groupé, le sourire aux lèvres comme pour la GG de Valréas !On entame la montée de Comps bien groupé, le sourire aux lèvres comme pour la GG de Valréas !
On entame la montée de Comps bien groupé, le sourire aux lèvres comme pour la GG de Valréas !

On entame la montée de Comps bien groupé, le sourire aux lèvres comme pour la GG de Valréas !

On s'attend au sommet de la côte de Comps, mais un petit groupe ne repart pas avec le peloton...On s'attend au sommet de la côte de Comps, mais un petit groupe ne repart pas avec le peloton...
On s'attend au sommet de la côte de Comps, mais un petit groupe ne repart pas avec le peloton...

On s'attend au sommet de la côte de Comps, mais un petit groupe ne repart pas avec le peloton...

Pas très catholique ces gars, surtout le grand avec un drôle de sourire...
Pas très catholique ces gars, surtout le grand avec un drôle de sourire...Pas très catholique ces gars, surtout le grand avec un drôle de sourire...

Pas très catholique ces gars, surtout le grand avec un drôle de sourire...

Dernier kilomètre pour les premiers au col de Pertuis.Dernier kilomètre pour les premiers au col de Pertuis.
Dernier kilomètre pour les premiers au col de Pertuis.Dernier kilomètre pour les premiers au col de Pertuis.

Dernier kilomètre pour les premiers au col de Pertuis.

Ceux qui arrivent juste derrière.
Ceux qui arrivent juste derrière.Ceux qui arrivent juste derrière.Ceux qui arrivent juste derrière.

Ceux qui arrivent juste derrière.

Ça plane pour "Limousin" tout comme Cyril qui tient bien la distance sans entraînement.
Ça plane pour "Limousin" tout comme Cyril qui tient bien la distance sans entraînement.Ça plane pour "Limousin" tout comme Cyril qui tient bien la distance sans entraînement.

Ça plane pour "Limousin" tout comme Cyril qui tient bien la distance sans entraînement.

On traverse rapidement Crupies, route de Bourdeaux mais après 2 km on bifurque à gauche pour escalader la côte de Comps, là aussi les écarts sont importants entre les "sans rates" de devant et les contemplatifs de l'arrière... On s'attend tous ainsi que le fourgon qui ferme la marche. Avec 4 camarades (dont je tairais les noms...) nous décidons de ne pas descendre à Dieulefît, cela oblige à monter le col de Pertuis. Alors qu'au sommet de la côte de Comps nous nous trouvons sur un plateau à hauteur égale du col de Pertuis, il nous suffit juste de rallier ce dernier en faisant 3 km de plat !!! Autant dire que l'on ne se fait pas prier et on rejoint tranquillement le panneau du col pour y attendre les copains. D'ailleurs les potes délestés de notre "charge" vont faire parler la poudre et ils vont rapidement enchaîner descente et montée pour être en haut du col en un rien de temps, impressionnant ! Bon on repart tous ensemble vers Félines avec une dernière bosse d'une longueur de 1 km que l'on franchit en sans faire la grimace.

Passage dans Montélimar par l'espace St Martin et par les Allées Provençales.Passage dans Montélimar par l'espace St Martin et par les Allées Provençales.
Passage dans Montélimar par l'espace St Martin et par les Allées Provençales.Passage dans Montélimar par l'espace St Martin et par les Allées Provençales.

Passage dans Montélimar par l'espace St Martin et par les Allées Provençales.

1- Le Roubion. 2 et 3- en serre file sur la déviation N7 . 4- Patrick toujours la banane !!!
1- Le Roubion. 2 et 3- en serre file sur la déviation N7 . 4- Patrick toujours la banane !!!1- Le Roubion. 2 et 3- en serre file sur la déviation N7 . 4- Patrick toujours la banane !!!
1- Le Roubion. 2 et 3- en serre file sur la déviation N7 . 4- Patrick toujours la banane !!!

1- Le Roubion. 2 et 3- en serre file sur la déviation N7 . 4- Patrick toujours la banane !!!

La suite est presque une formalité à l'exception de quelques petits "talus" avant Marsanne que le peloton bien compact monte au train avec même un sprint pancarte dans le village. On fait un ultime arrêt à la belle fontaine et le groupe se scinde en deux car on revient maintenant sur des routes assez fréquentées. Passage dans Montélimar pile poil sur la ligne d'arrivée (virtuelle) de l'Espace St Martin et sur les allées Provençales avant de rejoindre le magasin Culture Vélo de Jérôme.

1- Gégé s'est régalé. 2- on se dit au-revoir. 3- photo de famille pour ceux qui sont encore là !1- Gégé s'est régalé. 2- on se dit au-revoir. 3- photo de famille pour ceux qui sont encore là !
1- Gégé s'est régalé. 2- on se dit au-revoir. 3- photo de famille pour ceux qui sont encore là !

1- Gégé s'est régalé. 2- on se dit au-revoir. 3- photo de famille pour ceux qui sont encore là !

A l'arrivée c'est sourire pour tous, autant pour en avoir fini que pour avoir réalisé cette magnifique boucle, pour quelques uns ce n'est d'ailleurs pas suffisant puisqu'ils repartent à vélo et je sais que certains du coup vont avoir bouclé plus de 200 km !!! Nous sommes une bonne trentaine à rester pour un café et quelques madeleines (qui sont dévorées) puis c'est la photo "de famille" devant le magasin CV et la journée s'achève avec de beaux souvenirs et déjà un nouveau projet d'un parcours de 150 km autour du Mt Bouquet que je vais bientôt présenter aux collègues, qui semblent prendre goût à cette distance. Encore merci à nos hôtes Jérôme et Sylvain ainsi qu'à Nicole qui nous a suivi et accompagné tout au long de cet itinéraire.

Sylvain en avait gardé un planqué sous le siège, morfale !!!

Sylvain en avait gardé un planqué sous le siège, morfale !!!

Commentaires

Lionel 07/02/2016 20:50

Qu'est ce que cela fait envie ce type de sortie en groupe... J'espère quand même qu'un de ces jours je pourrai me joindre à vous pour partager ces petits plaisirs.

Lionel 07/02/2016 22:53

Alléchant, mais WE déjà coché sur mon calendrier.

L'ange blanc 07/02/2016 21:33

Si tu es dispo on remet ça le dimanche 06 mars au départ de Lapalud pour 150 pitons autour du Mont Bouquet dans le Gard.

Gégé le Breton 06/02/2016 15:33

Tu as raison Gil, je me suis bien régalé sur ce parcours vallonné ....et au milieu de ce peloton bien sympathique. Un grand merci à Jérome et Sylvain pour leur organisation au top et les à-côtés culinaires...
sans oublier Nicole pour sa disponibilité souriante. Quant à Rémi, il a fait fort sur ce coup-là: il sème les cailloux dans la descente de Vallouse...et il s'en souvient plus le dimanche...:-) ; pas de chance pour lui.

L'ange blanc 06/02/2016 18:51

Slt Gégé, tant mieux et je crois que tout le monde a pris bien du plaisir sur ce beau tracé. Oui tu as raison le petit poucet avait laissé traîner ses cailloux ... Pour le grand tour vers le Mt Bouquet je pense que l'on va retenir la date du 06/03. A bientôt.

lariegeoise 05/02/2016 09:26

Belle sortie, je me doute et en plus avec plein de copains. Voilà un superbe moment qu'on aime partager et de plus le temps idéal était avec vous.
Pour ma part, j'ai recommencé à monter sur mon vélo en Ariège et retrouver aussi quelques copains avant de m'installer la semaine prochaine à Toulouse

l'ange blanc 05/02/2016 20:10

Effectivement un partage vraiment sympa entre passionnés de la petite reine et des beaux parcours. Je vois que tu es descendu dans le sud ouest, définitivement peut être ? je vais aller aux nouvelles sur ton blog.

karl design concept 05/02/2016 09:16

bravo Gil pour ces belles photos
immergé au coeur du peleton
vive la petite reine !!

l'ange blanc 05/02/2016 20:09

Merci Karl et désolé pour toi de cette crevaison intervenu quand en plus on était en train d'accélérer... Je compte sur toi pour le 06 mars avec 150 km autour du Bouquet.

grimpeur-du-84 05/02/2016 07:18

une super organisation, encore merci à Sylvain et Jérôme !
météo nickel, dommage qu'il y ait eut de la gravettes dans la descente de Valouse....
vivement le 20 Mars pour la VRAI !

grimpeur-du-84 05/02/2016 20:27

lol, effectivement ;)
ok pour le 6 Mars

l'ange blanc 05/02/2016 20:07

Et oui je t'avais dit de passer le balai dans la descente de Valouse.... :-) La vrai dans quelques semaines et retiens bien cette date : le 06 mars j'organise un grand tour vers le Mt Bouquet avec là aussi 150 pitons au départ du lac des Girardes...