Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

Ardèche : un joli tour au pays de Jean Ferrat avec l'ami Gégé !

l'Ange Blanc
La belle image de Jean Ferrat sur la façade vitrée du musée retraçant sa carrière.

La belle image de Jean Ferrat sur la façade vitrée du musée retraçant sa carrière.

15 jours après notre joli balade autour de l'Eyrieux, Gégé et moi remettons le couvert pour un magnifique circuit sur les hauteurs et alentours de Privas avec comme objectif une visite au village d'Antraigues que Jean Ferrat a fait connaître à toute la France et où il repose aujourd'hui en toute simplicité...

Les premiers cols du jour, il va y en avoir quelques uns et beaucoup de côtes...
Les premiers cols du jour, il va y en avoir quelques uns et beaucoup de côtes...Les premiers cols du jour, il va y en avoir quelques uns et beaucoup de côtes...

Les premiers cols du jour, il va y en avoir quelques uns et beaucoup de côtes...

Gérard et moi avons rendez-vous à Privas pour un départ donné vers 8h30, je pars en voiture, de Suze la Rousse à 7h00 du matin avec une bonne marge et par une belle matinée qui s'annonce. Pourtant au nord de Montélimar je tombe sur une purée de pois carabinée qui m'inquiète pour la suite et surtout pour Gégé qui lui part à vélo directement de Livron ! Je sors au péage de Loriol puis c'est le passage en Ardèche par Le Pouzin et là juste après la sortie de la ville en direction de Privas la brume se lève et le soleil est bien présent. Petit coup d'oeil vers les sommets, on voit le ciel bleu et les rayons de Ra donc pas de souci pour la balade ! Sur les conseils de Gégé je me gare au grand parking derrière la préfecture où je trouve sans problème de la place, je suis un peu en avance aussi je peux me préparer tranquillement et commencer à faire des tours de parking (façon vigile...) pour m'échauffer. Très vite Gérard arrive, il a dû affronter effectivement le brouillard mais en bon Breton ça ne l'a pas plus perturbé que ça :-) Bon maintenant il n'y a plus KA comme dirait Philippe aussi on y va pour une bonne découverte de nouveaux territoires...

De superbes paysages, de petits villages et des chemins de partout telle est cette Ardèche.
De superbes paysages, de petits villages et des chemins de partout telle est cette Ardèche.De superbes paysages, de petits villages et des chemins de partout telle est cette Ardèche.
De superbes paysages, de petits villages et des chemins de partout telle est cette Ardèche.De superbes paysages, de petits villages et des chemins de partout telle est cette Ardèche.De superbes paysages, de petits villages et des chemins de partout telle est cette Ardèche.

De superbes paysages, de petits villages et des chemins de partout telle est cette Ardèche.

On s'éloigne rapidement de Privas par une route sans circulation qui nous fait monter en douceur jusqu'au col des Pierres de Faux puis on enchaîne par celui de Sarrasset, un peu plus haut à 825 m. On quitte la "grande route" pour descendre en direction de St Andéol de Vals en passant par le petit hameau Le Bénéfice, celui que l'on en tire est des vues splendides et des coins magnifiques ! On passe par Serrette puis par le col de Vals et là c'est la descente sur Vals les Bains, dans ce gros bourg qui abrite le célèbre établissement thermal ainsi qu'un casino (par l'épicerie...) Gégé et moi faisons le choix de continuer par la D253 qui monte tout de suite en direction du col d'Autuche. Et bien pour une fois mon guide m'indique qu'il ne connait pas cette départementale ! ç'est rare de la part de ce Breton qui connait comme sa poche l'Ardèche, la Drôme et une partie du haut Vaucluse. D'ailleurs il sera surpris (tout comme moi) de la déclivité de la pente qui nous élève bien rapidement au-dessus de Vals, c'est plutôt dur pour moi car nous rentrons dans des % de 9 à 10 :-( par contre Gégé avale ça comme un verre d'hydromel !

Des passages dans les bois, des vues superbes, des décors grandioses et des ouvrages d'art à gogo.Des passages dans les bois, des vues superbes, des décors grandioses et des ouvrages d'art à gogo.
Des passages dans les bois, des vues superbes, des décors grandioses et des ouvrages d'art à gogo.
Des passages dans les bois, des vues superbes, des décors grandioses et des ouvrages d'art à gogo.Des passages dans les bois, des vues superbes, des décors grandioses et des ouvrages d'art à gogo.

Des passages dans les bois, des vues superbes, des décors grandioses et des ouvrages d'art à gogo.

Passage à St Pierre de Colombier, le col de Juvinas (718 m) puis le village éponyme.Passage à St Pierre de Colombier, le col de Juvinas (718 m) puis le village éponyme.
Passage à St Pierre de Colombier, le col de Juvinas (718 m) puis le village éponyme.Passage à St Pierre de Colombier, le col de Juvinas (718 m) puis le village éponyme.
Passage à St Pierre de Colombier, le col de Juvinas (718 m) puis le village éponyme.Passage à St Pierre de Colombier, le col de Juvinas (718 m) puis le village éponyme.

Passage à St Pierre de Colombier, le col de Juvinas (718 m) puis le village éponyme.

Les paysages comme les cols défilent devant nos yeux ainsi on poursuit par Chirols dans une courte vallée puis on reprend à monter, parfois avec un peu plus de souffrance, et oui l'Ardèche ça monte ou ça descend (je crois même que ça monte plus que ça ne descend...) mais avec un compagnon de route tel que Gérard je n'ai pas le temps de gamberger et la discussion va bon train même si quelques fois il n'y a plus que Gégé qui parle :-) . Ainsi on traverse le village de St Pierre de Colombier avant de franchir à nouveau un col, celui de Juvinas puis le village éponyme. Gérard m'indique que nous avons presque fini de monter (à part le petit col d'Aizac...) avant d'entamer la descente vers Antraigues sur Vollane.

Traversée rapide du Pont de l'Huile un peu avant Antraigues sur la Volane.Traversée rapide du Pont de l'Huile un peu avant Antraigues sur la Volane.Traversée rapide du Pont de l'Huile un peu avant Antraigues sur la Volane.

Traversée rapide du Pont de l'Huile un peu avant Antraigues sur la Volane.

Petit passage hommage sur la tombe de l'Artiste et devant son café la Montagne... séquence émotion !
Petit passage hommage sur la tombe de l'Artiste et devant son café la Montagne... séquence émotion !Petit passage hommage sur la tombe de l'Artiste et devant son café la Montagne... séquence émotion !

Petit passage hommage sur la tombe de l'Artiste et devant son café la Montagne... séquence émotion !

On s'éloigne d'Antraigues et la route en profite pour à nouveau se cabrer ...
On s'éloigne d'Antraigues et la route en profite pour à nouveau se cabrer ...On s'éloigne d'Antraigues et la route en profite pour à nouveau se cabrer ...
On s'éloigne d'Antraigues et la route en profite pour à nouveau se cabrer ...On s'éloigne d'Antraigues et la route en profite pour à nouveau se cabrer ...On s'éloigne d'Antraigues et la route en profite pour à nouveau se cabrer ...

On s'éloigne d'Antraigues et la route en profite pour à nouveau se cabrer ...

Déjà un peu loin le village au creux de la montagne si chère à Jean Ferrat. (cadrage très moyen grrrrr)
Déjà un peu loin le village au creux de la montagne si chère à Jean Ferrat. (cadrage très moyen grrrrr)

Déjà un peu loin le village au creux de la montagne si chère à Jean Ferrat. (cadrage très moyen grrrrr)

Une fois arrivés à Antraigues, Gérard m'emmène devant la dernière demeure de Jean Ferrat, une tombe simple, sans mausolée ou fioritures, à l'image de l'artiste. Par contre plusieurs épitaphes d'inconnus et de pierres peintes, où on reconnait le chanteur poète, garnissent la dalle remplie de fleurs... On poursuit le "pèlerinage" en allant au centre du village pour aller siroter une boisson à la terrasse ensoleillée du café de Jean Ferrat : La Montagne mais hélas le propriétaire a justement pris ses congés depuis ce lundi 02/11 jusqu'au 18/11, tant pis Gégé me désigne le petit terrain de boules où se sont déroulées de fameuses pétanques puis nous décidons de manger sur place puisqu'il est bientôt 13h00. Un petit café à Cool Café (ça fait pas très couleur locale mais le petit noir est très bon et seulement à 1 € vive l'Ardèche !). Il nous faut continuer à présent et par quoi se poursuit le menu ? par une belle montée et un petit col tiens !

Bon ça va il n'est pas haut celui-ci et pas bien dur et de plus la montée était superbe.

Bon ça va il n'est pas haut celui-ci et pas bien dur et de plus la montée était superbe.

On y serait bien allé chez Brigitte (pancarte marquage rouge) mais elle doit encore être en barule :-)

On y serait bien allé chez Brigitte (pancarte marquage rouge) mais elle doit encore être en barule :-)

On grimpe "à l'aise" le col de la Fayolle assez long mais sans difficulté.On grimpe "à l'aise" le col de la Fayolle assez long mais sans difficulté.
On grimpe "à l'aise" le col de la Fayolle assez long mais sans difficulté.

On grimpe "à l'aise" le col de la Fayolle assez long mais sans difficulté.

Et voilà nous en avons terminé avec la grimpette, passage sur la route des crêtes puis on file sur Privas.
Et voilà nous en avons terminé avec la grimpette, passage sur la route des crêtes puis on file sur Privas.Et voilà nous en avons terminé avec la grimpette, passage sur la route des crêtes puis on file sur Privas.

Et voilà nous en avons terminé avec la grimpette, passage sur la route des crêtes puis on file sur Privas.

Encore quelques cols et collets dont celui de Genestelle puis celui de la Fayolle et nous débouchons à nouveau sur la route des crêtes mais contrairement à ce matin nous restons sur la grande route pour descendre l'Escrinet vers Privas. Nous y rencontrons un bon vent de face qui nous empêche de faire monter le compteur au-delà de 50 à l'heure, c'est pas grave ça fait tourner les jambes et débloque le cœur... Ça fait du bien de finir par une belle descente surtout dans cet environnement magnifique baigné de soleil, à présent nous voilà au centre ville de Privas où on rejoint ma voiture. Après avoir rangé le vélo et changé les chaussures je dis au-revoir à mon super guide qui prend congé de moi et repart pour une bonne trentaine de km (et j'apprendrais le soir que l'insatiable Gégé avait allongé son retour, ça ne m'étonne pas de lui...).

Ardèche : un joli tour au pays de Jean Ferrat avec l'ami Gégé !
Ardèche : un joli tour au pays de Jean Ferrat avec l'ami Gégé !

En partant je décide de rentrer par la route Montélimar plutôt que d'emprunter l'autoroute, et du coup à la sortie de Privas je passe devant les établissements Clément Faugier qui depuis 130 ans produisent des produits à base de marrons et de châtaignes, du coup je m'arrête. La crème de marrons c'est justement mon péché mignon et j'en emmène toujours avec moi dans mes sorties vélo. La célèbre marque ardéchoise a pensé aux sportifs en déclinant sa crème dans des emballages "gourdes" de type compote. Aussi c'est très pratique pour emporter dans les poches du maillot, en plus le bouchon permet un usage à répétitions sans risque de coulage et de salissure, et surtout c'est très riche et très bon, avec ça on arrive à bout de tous les cols...

Je suis ravi par cette nouvelle sortie en terre Ardéchoise avec la complicité de Gérard qui connait parfaitement ce département et qui me fait profiter de ces routes spectaculaires sans circulation de quoi encore plus apprécier la balade.

Commentaires

lariegeoise 11/11/2015 05:52

Je confirme les propos des autres commentateurs : superbe région que tu as traversé. Et Dieu que les paysages sont magnifiques en automne. Tu as dû te régaler et en plus en bonne compagnie. Par contre certaines images sont palottes. A cause du soleil rasant?

l'ange blanc 11/11/2015 18:51

Oui nous nous sommes régalés à traverser ces paysages plus beaux les uns que les autres avec des couleurs chaudes et un super guide tel que Gérard. Pour les photos je crois aussi que mon appareil n'est pas top top pour les paysages et puis je prends souvent les photos en roulant sans trop de temps pour la prise...

jpgrim 09/11/2015 10:28

une bien jolie balade avec toutes ces couleurs et aussi bien émouvante avec le "camarade" Ferrat.

Philippe 07 08/11/2015 18:18

Bien vu, joli parcours trés sympa vous etiez quasiment sur les terres à Jocelyne, pas trés loin de St Etienne de Serres la Fayolle, Genestelle se week-end il devait y avoir le Rallye d'Ardéche sur ces routes. Bonne semaine

l'ange blanc 08/11/2015 19:52

Oui un parcours bien sympa et haut en couleur chaude d'automne, un vrai régal, rendez vous au printemps prochaine pour y découvrir de nouvelles routes escarpées.

Gégé le Breton 08/11/2015 15:32

Salut Gil,
Très heureux de t'avoir servi de guide dans cette région vallonnée si chère à notre poète-chanteur.
Restera les prochaines fois à s'enfoncer un peu plus dans les Cévennes ardéchoises .... ou sur le plateau. A bientôt.

l'ange blanc 08/11/2015 18:07

Bsr Gérard, oui une balade Cévenole ça va me plaire c'est clair.

grimpeur-du-84 08/11/2015 10:04

salut Gil,
Gégé t'a concocté une très belle excursion en plein cœur de l’Ardèche, superbe !
Antraigues sur Volane est un très beau village, Jean Ferrat est un chanteur que j'affectionne tout particulièrement ;)
il y a un beau paquet de cols par la-bas en plus !
je sort avec Gégé demain pour une balade à vélo autour d'Eyzahut.
à+++ bon weekend

grimpeur-du-84 10/11/2015 07:05

ok

l'ange blanc 09/11/2015 19:48

tu m'en reparleras fin janvier...

grimpeur-du-84 09/11/2015 19:19

à Teyssières, les 2 moyens de transport sont le quad et les 4X4, car en hiver avec le gel ou la neige ca passe partout, les voitures ne sortent pas sans chaînage ou chaussette.
je ne craint pas le froid.
ces quads sont limité par la loi à 50km/h (50cm3) mais on peut les débloquer

l'ange blanc 09/11/2015 18:54

En quad en hiver !!! tu t'es acheté une combinaison de cosmonaute ? et sans permis tu vas être limité à un 49.9 maxi soit moins de 45 km/h ... tu va te régaler :-(

grimpeur-du-84 09/11/2015 08:00

oui une très bonne nouvelle, j'aurais la réponse demain, 2e et dernier jour d'essai avant le contrat ou rien,
si ca marche, dans 2 mois je pourrait y aller sans soucis avec mon quad.
si j'habitait à Valréas j'aurais pu y aller en vélo en effet, mais bon c'est pas grave.

l'ange blanc 08/11/2015 18:05

Ah bonne nouvelle, dommage que tu n'habites plus Valréas car tu pourrais même y aller en vélo... Si tu es embauché à l'année ça va peut être te motiver pour passer le permis ...

grimpeur-du-84 08/11/2015 17:08

salut,
oui ca change de la vallée du Rhône assez plate et ouverte.
le paysage est la quiétude des lieux c'est le top pour pédaler ;)
j'ai tracé un parcours autour d'Eyzahut pour Gégé.
j'ai trouvé du travail, si ca marche je bosse pour 3 mois minimum voir à l'année, tailleur de vignes à montbrison sur lez. mardi c'est le 2e et dernier jour d'essai.
mercredi je bosse en principe, je te tient au jus.

l'ange blanc 08/11/2015 12:36

ça change de nos montées et vallées bien plus ouvertes et c'est très dépaysant en plus de la tranquillité qui règne sur ces routes. La météo était en plus de la partie aussi nous avons passé un excellent moment sur le vélo. Oui Gégé m'a dit qu'il allé te proposer un tracé situé à mi parcours entre vos deux lieux d'habitation. Mercredi 11/11 le BCB fait une sortie Casse-croûte, si tu peux partir de nuit pour te joindre à nous tu seras le bienvenu...