Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

Une sortie Ardéchoise avec Gégé comme guide : 130km-1684m

l'Ange Blanc
Gégé dit le Breton, qui connait mieux sa région d'adoption que sa Bretagne natale :-)

Gégé dit le Breton, qui connait mieux sa région d'adoption que sa Bretagne natale :-)

Après le Vercors, après le Diois, les Htes Baronnies et le sud Ardèche cette fois-ci c'est l'Ardèche "du centre" qui va avoir notre visite. Gégé ne m'a donné que des informations basiques : 120 km et 1600 m de D+, pas de destination, pas de nom de col ou de montagne à gravir, c'est la surprise. Je sais juste que notre point de départ sera de Livron, chez lui où j'arrive un peu avant 9h00. Un petit noir pour la route et on file par le chemin de l'école buissonnière (pour un ancien prof comme Gégé, ça l'a fout mal...) pour arriver à une passerelle qui précède le passage du Rhône sur le grand pont face à La Voulte et on pénètre en Ardèche.

Passage en Ardèche au niveau de La Voulte sur Rhône.Passage en Ardèche au niveau de La Voulte sur Rhône.
Passage en Ardèche au niveau de La Voulte sur Rhône.

Passage en Ardèche au niveau de La Voulte sur Rhône.

On monte en douceur par une magnifique route qui nous dépose à Silhac.
On monte en douceur par une magnifique route qui nous dépose à Silhac.On monte en douceur par une magnifique route qui nous dépose à Silhac.

On monte en douceur par une magnifique route qui nous dépose à Silhac.

Le col et le village éponyme de Chalencon, qu'elle belle descente vers la vallée de l'Eyrieux.
Le col et le village éponyme de Chalencon, qu'elle belle descente vers la vallée de l'Eyrieux.Le col et le village éponyme de Chalencon, qu'elle belle descente vers la vallée de l'Eyrieux.
Le col et le village éponyme de Chalencon, qu'elle belle descente vers la vallée de l'Eyrieux.

Le col et le village éponyme de Chalencon, qu'elle belle descente vers la vallée de l'Eyrieux.

Nous entamons la belle route départementale D120 du Cheylard en léger faux plat montant mais en semaine avec les camions il vaut mieux éviter d'y rester trop longtemps car on sent bien que les vélos n'y sont hélas pas les bienvenus... Gégé a tout prévu avec un tracé qui va vite tourner sur une petite route tranquille montant en douceur jusqu'à Silhac. On poursuit jusqu'à Chalancon que je reconnais à l'emplacement particulier du village en demi cercle lové sous un mamelon. S'ensuit une descente superbe avec une vue sensationnelle sur la vallée de l'Eyrieux que nous allons rejoindre et enjamber par un pont en pierres. De là on récupère la grande route du Cheylard mais en descente cette fois-ci jusqu'à Le Moulinon où là on prend à main droite afin de monter tout doucement direction St Julien du Gua.

Vallée de l'Eyrieux superbe et ses cultures en terrasse, un travail titanesque d'un autre temps.Vallée de l'Eyrieux superbe et ses cultures en terrasse, un travail titanesque d'un autre temps.Vallée de l'Eyrieux superbe et ses cultures en terrasse, un travail titanesque d'un autre temps.
Vallée de l'Eyrieux superbe et ses cultures en terrasse, un travail titanesque d'un autre temps.

Vallée de l'Eyrieux superbe et ses cultures en terrasse, un travail titanesque d'un autre temps.

Des routes avec une circulation proche de zéro, même pas le facteur... on se régale.Des routes avec une circulation proche de zéro, même pas le facteur... on se régale.
Des routes avec une circulation proche de zéro, même pas le facteur... on se régale.Des routes avec une circulation proche de zéro, même pas le facteur... on se régale.

Des routes avec une circulation proche de zéro, même pas le facteur... on se régale.

Pause et remplissage de bidons à St Julien du Gua, un village perché bien isolé.Pause et remplissage de bidons à St Julien du Gua, un village perché bien isolé.
Pause et remplissage de bidons à St Julien du Gua, un village perché bien isolé.

Pause et remplissage de bidons à St Julien du Gua, un village perché bien isolé.

Col de la Fayolle à 877 m notre point le plus haut du jour.
Col de la Fayolle à 877 m notre point le plus haut du jour.

Col de la Fayolle à 877 m notre point le plus haut du jour.

Retour en descente vers Privas mais très vite Gérard qui connait bien le coin nous fait prendre une route secondaire.Retour en descente vers Privas mais très vite Gérard qui connait bien le coin nous fait prendre une route secondaire.
Retour en descente vers Privas mais très vite Gérard qui connait bien le coin nous fait prendre une route secondaire.Retour en descente vers Privas mais très vite Gérard qui connait bien le coin nous fait prendre une route secondaire.

Retour en descente vers Privas mais très vite Gérard qui connait bien le coin nous fait prendre une route secondaire.

Après Privas on emprunte la voie douce sur l'ancienne voie ferrée jusqu'au Pouzin.
Après Privas on emprunte la voie douce sur l'ancienne voie ferrée jusqu'au Pouzin.Après Privas on emprunte la voie douce sur l'ancienne voie ferrée jusqu'au Pouzin.

Après Privas on emprunte la voie douce sur l'ancienne voie ferrée jusqu'au Pouzin.

La passerelle de la Via Rhôna sur l'Ouvèze au Pouzin, Via Rhôna revêtement blanc rive droite.
La passerelle de la Via Rhôna sur l'Ouvèze au Pouzin, Via Rhôna revêtement blanc rive droite.
La passerelle de la Via Rhôna sur l'Ouvèze au Pouzin, Via Rhôna revêtement blanc rive droite.

La passerelle de la Via Rhôna sur l'Ouvèze au Pouzin, Via Rhôna revêtement blanc rive droite.

La sortie est parfaitement équilibrée, pas beaucoup de plat mais les montées comme les descentes ne présentent pas de % difficiles et se laissent parcourir sans trop de difficultés. Le point le plus haut à 877, col de la Fayolle s'offre sans forcer aux 2 pédaleurs du jour puis on descend vers Privas d'abord sur la route principale puis rapidement sur un itinéraire plus adapté au deux roues que Gérard en connaisseur me fait découvrir. On traverse la très fréquentée Privas mais là aussi Gégé a son plan B et on passe par la zone industrielle moins glamour mais sans circulation. De toute façon on se retrouve rapidement à Chomérac puis sur une voie douce qui a remplacé l'ancienne voie ferrée. On est sur un bitume de grande qualité et entièrement sécurisé, place aux vélos et aux randonneurs dans un cadre magnifique. On arrive ainsi au Pouzin pour continuer sur la Via Rhôna et on "inaugure" la passerelle sur l'Ouvèze qui attend la "vraie" Via Rhôna... Ensuite on prend rive droite du Rhône la belle voie qui circule à quelques mètres du fleuve d'où on peut voir des canards noirs.

Nouvelle passerelle mais là je ne sais plus si c'est sur un bras du Rhône ou le Rhône ?Nouvelle passerelle mais là je ne sais plus si c'est sur un bras du Rhône ou le Rhône ?

Nouvelle passerelle mais là je ne sais plus si c'est sur un bras du Rhône ou le Rhône ?

Et on fait une bien sympathique rencontre : un autre Gérard ! mais de Crest pour celui-ci...
Et on fait une bien sympathique rencontre : un autre Gérard ! mais de Crest pour celui-ci...

Et on fait une bien sympathique rencontre : un autre Gérard ! mais de Crest pour celui-ci...

Alors que l'on commence à traverser une nouvelle passerelle pour la Via Rhôna on voit de l'autre côté de la rive un cyclo en rouge qui me rappelle quelqu'un et une fois à notre hauteur on a le plaisir de voir que c'est Gérard Betton qui nous a également reconnu. Belle rencontre dans ses lieux et on prend un moment pour discuter.... vélo. Nous avons presque fini quant à Gérard il est à mi parcours avant de rentrer sur Crest, on se salut et on doit se quitter pour filer chacun de son côté.

L'heure du réconfort avec cake et bière Ch'ti chez Gérard.L'heure du réconfort avec cake et bière Ch'ti chez Gérard.

L'heure du réconfort avec cake et bière Ch'ti chez Gérard.

On arrive à Livron par les mêmes petits chemins puis c'est la dernière montée, la plus difficile avec 17% à son endroit le plus pentu, pour arriver chez Gérard qui habite sur la colline au-dessus de Livron. Mon guide va m'offrir une bonne petite bière bien calée avec un cake, je visite son joli jardin où quelques ceps de vigne et quelques fruitiers (dont un figuier) fournissent des fruits frais à mon hôte une partie de l'année. Je le remercie pour cette belle journée et son accueil puis je dois prendre congés pour rentrer sur Suze, voilà de nouveaux coins que j'ai pris plaisir à découvrir dans une Ardèche qui en abrite tant, merci à mon super guide !

Commentaires

l'ange blanc 28/10/2015 20:27

quand tu viendras je te conseille de prendre contact avec Gégé qui pourra te fournir un maximum d'infos, de parcours et mieux t'accompagner sur ces routes !

Eric 28/10/2015 12:55

une bien belle sortie surprise, je la garde dans un coin quand le passerais dans la région !

veloblan 22/10/2015 11:47

Ton parcours m'aurait bien plus! Faudra bien que je descende par là bas un jour, pake ca fait longtemps!

l'ange blanc 23/10/2015 15:59

Et bien je dois dire que ce n'est pas très loin de chez moi (moins d'une heure de voiture) mais je n'ai pas l'occasion d'y aller très souvent et à chaque fois je me régale de la multitude des ces routes en plus quasi désertes et pourtant bien entretenu. Le parcours est de Gégé le Breton qui bien que non natif de la région l'a connait comme sa poche, il faut dire que lui aussi à la retraite a quelques libertés de calendrier... Merci de ton passage.

cestdurlevelo 20/10/2015 22:03

Ahhhhhhh l'Ardèche. Que c'est chouette à vélo ! Deja parce que c'est assez 'intimiste', beaucoup de routes perdues, comme tu le dis, sans trafic auto. Ensuite, parce que c'est superbe, et très varié. Ca me rappelle de très grands souvenirs tiens, de mes (nouveaux) débuts à vélo en 2011. St Ju du Gua, par exemple. Superbes photos aussi !

l'ange blanc 20/10/2015 23:19

Merci Bat, oui des routes intimistes et il y en a une multitude en Ardèche avec en plus une circulation qui elle aussi est très confidentielle, j'ai de plus bénéficier de la parfaite connaissance du terrain par Gégé qui est un super guide touristique en plus. A refaire au printemps prochain mais il y a tellement de beaux coins dans la région.

Olive 20/10/2015 20:14

Du vélo comme je l'aime :-) Superbe balade pour toi et ton vélo avec une agéable compagnie , le roi Gégé et une belle rencontre que demander de mieux ? Ben la suite de tes aventures :-)

l'ange blanc 20/10/2015 20:41

Slt Olive, un vrai plaisir de changer les habitudes et d'aller poser ses roues sur des routes pratiquement toutes inconnues pour moi, en plus avec un super guide il n'y a plus rien à faire si ce n'est pédaler. Pour la suite des aventures on arrive hélas vers la saison où on a plus tendance à tourner autour de la maison...

Claude 19/10/2015 21:06

Les photos sont trahies par la lumière blafarde de l'automne. Faudra que tu y retournes aux beaux jours.
Il y a donc une Ouvèze en Ardèche. Surprise !!

l'ange blanc 19/10/2015 21:13

on va dire que c'est une lumière de saison et les photos retransmettent la grisaille qui nous a accompagné toute la journée. Et oui le même nom, mais c'est comme Chalencon aussi en Drôme comme la rivière... Merci de ton passage.

Gégé le Breton 19/10/2015 12:09

Tu m'étonneras toujours Gil pour tes dons de narrateur....parce que une sortie vélo en bonne compagnie a beau être agréable et magnifique, encore faut-il être capable ensuite de la prolonger en trouvant les bons mots et les belles photos..... Bravo l'ange blanc, dans une seconde vie tu seras "écrivain public" :-). A+.

PS: un bonjour à Rémi.

l'ange blanc 19/10/2015 19:16

Merci Gégé, je me suis régalé et je n'en rajoute pas plus !

tu as aussi le bonjour de Rémi.

lariegeoise 19/10/2015 09:11

Pour surtout que certains connaissent mieux leur région d'adoption que de leur origine. Et j'en sais quelque chose. Tu as dû te régaler en si bonne compagnie. Des anciens qui ont encore la gnaque et qui savent apprécier chaque coin de la France. Dommage tu n'avais pas le soleil mais pas grave, je suppose.
Une région que j'ai découvert lors d'une de mes participations à l'ardéchoise. Superbe comme coin

l'ange blanc 19/10/2015 19:15

bonjour Michel, oui c'est souvent le cas (bon pas pour moi tout de même :-) ) Un régal de rouler en compagnie de Gérard qui en plus d'être bon pédaleur, bon guide et surtout un puits d'information. Oui le temps plutôt gris et une température autour de 10° mais pour la pratique du vélo c'est très bien. Nous sommes passés sur plusieurs routes empruntées par l'Ardéchoise, merci de ton passage sur le blog.

grimpeur-du-84 19/10/2015 08:27

salut Gil,
très belle sortie, Gégé ta régalé avec tout ces beaux endroits du 07 !
dommage que j'était au boulot, avec une si belle météo, ca donne plus envie de faire du vélo...
bien le bonjour à Gégé
à++

l'ange blanc 20/10/2015 21:14

oui une météo moyenne mais agréable pour le vélo.

grimpeur-du-84 20/10/2015 08:13

oui je voit ca, Gégé a trouvé le parcours idéal, dommage que la météo n'était pas au rdv, mais du moment qu'il n'y avait pas de pluie ca va.

l'ange blanc 19/10/2015 19:10

Oui un parcours idéal avec un subtil mélange de petites côtes et faux plats montants mais jamais de raidars et un kilométrage conséquent. heu côté météo ce n'était pas terrible avec un temps gris toute la journée... Je transmet ton bonjour à Gégé.