Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

La Maurienne et ses cols de légende : Glandon, Croix de Fer...

l'Ange Blanc
Le Glandon : celui-là je vais m'en souvenir longtemps tellement ses derniers km m'ont fait mal :-(

Le Glandon : celui-là je vais m'en souvenir longtemps tellement ses derniers km m'ont fait mal :-(

Lors de la présentation du tour de France 2015 au printemps j'avais été attiré par les superbes images de la petite nouveauté du Tour : les lacets de Montvernier. J'avais tout de suite flashé et j'avais pris la décision d'aller me frotter à cette belle montée et ses 18 lacets durant 3.5 km à 8.2 % de moyenne, en plus au menu j'allais rajouter un bout de Madeleine, le Glandon et les derniers kilos de la Croix de Fer ! Je n'ai pas pu faire ce circuit en été mais la semaine dernière ça m'a pris comme ça et vu que le WE était annoncé beau je me suis décidé à partir à St Jean de Maurienne, base de mon "expédition".

Le hors d'oeuvre du jour : les 18 lacets de Montvernier, dernière trouvaille du Tour de France.Le hors d'oeuvre du jour : les 18 lacets de Montvernier, dernière trouvaille du Tour de France.
Le hors d'oeuvre du jour : les 18 lacets de Montvernier, dernière trouvaille du Tour de France.Le hors d'oeuvre du jour : les 18 lacets de Montvernier, dernière trouvaille du Tour de France.
Le hors d'oeuvre du jour : les 18 lacets de Montvernier, dernière trouvaille du Tour de France.Le hors d'oeuvre du jour : les 18 lacets de Montvernier, dernière trouvaille du Tour de France.

Le hors d'oeuvre du jour : les 18 lacets de Montvernier, dernière trouvaille du Tour de France.

Je décolle un peu après 9h00 de St Jean de Maurienne après un petit déjeuner à l'hôtel où j'ai discuté avec le sympathique patron de l'établissement, il m'a appris que le CV après le col de Chaussy est difficilement praticable pour rejoindre le final du col de la Madeleine, du coup je me demande si je vais le tenter ? Pour l'instant je file sur Hermillon où il ne faut pas se tromper en ne prenant pas la direction du col de Chaussy mais filer tout droit vers Pontamafrey-Montpascal qui est le pied de la montée des lacets de Montvernier. D'en bas on les distingue bien ils sont encaissés dans un creux de la falaise et ils tiennent sur une centaine de mètres à peine, durant un bon moment. Par contre une fois à l’intérieur je suis un peu déçu car on n'a pas le rendu visuel que j'avais tant admiré à la téloche ! Normal j'ai pas un drone qui me survole moi... Une fois à Montvernier on attaque, sans répit, l'ascension du col de Chaussy, le village et tous ses hameaux qui suivent sont décorés aux couleurs du TdF, c'est vraiment sympa, on sent que les montagnards de la Maurienne aiment le vélo.

1- Sommet enneigé. 2- Vallée de la Maurienne. 3- Montée du Chaussy. 4- Aiguilles d'Arves.
1- Sommet enneigé. 2- Vallée de la Maurienne. 3- Montée du Chaussy. 4- Aiguilles d'Arves.1- Sommet enneigé. 2- Vallée de la Maurienne. 3- Montée du Chaussy. 4- Aiguilles d'Arves.
1- Sommet enneigé. 2- Vallée de la Maurienne. 3- Montée du Chaussy. 4- Aiguilles d'Arves.

1- Sommet enneigé. 2- Vallée de la Maurienne. 3- Montée du Chaussy. 4- Aiguilles d'Arves.

Fontaine et habitations à Montpascal, moutons juste avant le col du Chaussy (1533).Fontaine et habitations à Montpascal, moutons juste avant le col du Chaussy (1533).Fontaine et habitations à Montpascal, moutons juste avant le col du Chaussy (1533).
Fontaine et habitations à Montpascal, moutons juste avant le col du Chaussy (1533).Fontaine et habitations à Montpascal, moutons juste avant le col du Chaussy (1533).

Fontaine et habitations à Montpascal, moutons juste avant le col du Chaussy (1533).

Face nord c'est le domaine des vaches laitières qui vont donner, entre autre, le Beaufort.Face nord c'est le domaine des vaches laitières qui vont donner, entre autre, le Beaufort.

Face nord c'est le domaine des vaches laitières qui vont donner, entre autre, le Beaufort.

Le col de Chaussy est très peu fréquenté, il propose un passage le plus souvent dans les bois jusqu'en son milieu, avec un passage à flan de falaise, fabuleux au-dessus de la vallée et qui fait face aux Aiguilles d'Arves. Puis on traverse un village haut perché : Montpascal où je fais une pause fontaine tout en dégustant un gâteau à la banane bien compact... Les derniers km se font dans les Alpages avec côté sud les moutons et sur l'autre face place aux belles vaches laitières. La descente est difficile et un peu fraîche au milieu des grands Mélèzes avec le passage de plusieurs guets. Je vais revenir dans la vallée et prendre par la Chambre puis St Etienne de Cuines pour débuter la rude montée du Glandon.

St Etienne de Cuines : village pied du col du Glandon, une vacherie qui va "m'amuser" 20 bornes !St Etienne de Cuines : village pied du col du Glandon, une vacherie qui va "m'amuser" 20 bornes !

St Etienne de Cuines : village pied du col du Glandon, une vacherie qui va "m'amuser" 20 bornes !

Montée qui semble champêtre mais le dénivelé est bien là, un stade à plus de 1400 m de haut !
Montée qui semble champêtre mais le dénivelé est bien là, un stade à plus de 1400 m de haut !Montée qui semble champêtre mais le dénivelé est bien là, un stade à plus de 1400 m de haut !
Montée qui semble champêtre mais le dénivelé est bien là, un stade à plus de 1400 m de haut !

Montée qui semble champêtre mais le dénivelé est bien là, un stade à plus de 1400 m de haut !

les derniers km du Glandon et ses % hors catégorie, enfin le col et c'est une délivrance.les derniers km du Glandon et ses % hors catégorie, enfin le col et c'est une délivrance.
les derniers km du Glandon et ses % hors catégorie, enfin le col et c'est une délivrance.les derniers km du Glandon et ses % hors catégorie, enfin le col et c'est une délivrance.
les derniers km du Glandon et ses % hors catégorie, enfin le col et c'est une délivrance.les derniers km du Glandon et ses % hors catégorie, enfin le col et c'est une délivrance.

les derniers km du Glandon et ses % hors catégorie, enfin le col et c'est une délivrance.

Petite photo souvenir devant les panneaux et une vue sur le grand frère : Col de la Croix de Fer.
Petite photo souvenir devant les panneaux et une vue sur le grand frère : Col de la Croix de Fer.

Petite photo souvenir devant les panneaux et une vue sur le grand frère : Col de la Croix de Fer.

La montée du Glandon se décompose en 2 parties toutes deux difficiles et juste entrecoupées en leur milieu par 2 km de plat qui permettent de plus ou moins récupérer avant d'attaquer les pourcentages les plus durs. C'est surtout sur la dernière partie que l'on mesure toute la difficulté de ce col de légende classé "hors catégorie" au tour de France. Et je dois dire que malgré la beauté du site je n'en ai pas moins "chié" désolé de l'expression mais là j'ai vraiment souffert. Presque 10,5 % de moyenne sur les 3 derniers pitons et un altimètre qui n'affiche rien en dessous 11 % mini sur l'avant dernier et le dernier kilo et ce jusqu'à l'ultime mètre ! Petite pause au panneau car mon dos a bien morflé, trop de braquet (pourtant j'ai une cassette en 28) et du coup j'ai excessivement forcé des reins. Il me reste maintenant à gravir 2.5 km qui me séparent du sommet d'un autre col de légende : la Croix de Fer à plus de 2000 mètres, à son tour maintenant...

3ème col de la journée et surtout un plus de 2000 !!! Col de la Croix de Fer.3ème col de la journée et surtout un plus de 2000 !!! Col de la Croix de Fer.
3ème col de la journée et surtout un plus de 2000 !!! Col de la Croix de Fer.3ème col de la journée et surtout un plus de 2000 !!! Col de la Croix de Fer.

3ème col de la journée et surtout un plus de 2000 !!! Col de la Croix de Fer.

L'Ange Blanc sur la Croix..... de Fer mais ce n'est pas un calvaire !

L'Ange Blanc sur la Croix..... de Fer mais ce n'est pas un calvaire !

Chalet du sommet où je vais refaire les niveaux solide et liquide :-)
Chalet du sommet où je vais refaire les niveaux solide et liquide :-)

Chalet du sommet où je vais refaire les niveaux solide et liquide :-)

Quelle vue magnifique sur les Aiguilles d'Arves avec les cimes enneigées.Quelle vue magnifique sur les Aiguilles d'Arves avec les cimes enneigées.
Quelle vue magnifique sur les Aiguilles d'Arves avec les cimes enneigées.

Quelle vue magnifique sur les Aiguilles d'Arves avec les cimes enneigées.

Maintenant pour atteindre le col suivant, la croix de Fer, il me reste une presque formalité de 2.5 km et 60 m de D+, la déclivité ne dépasse pas 7 % et comparée aux 11 % du Glandon on croirait presque être du plat. En haut c'est l'émerveillement avec une place aux premières loges pour admirer les Aiguilles d'Arves, juste sublime ! En plus un chalet offre un point de ravito idéal pour recharger les accus, je m'installe en terrasse et commande un sandwich jambon/fromage arrosé d'une bière. Après 1/2 heure de pause au soleil il ne me reste plus qu'à me laisser glisser jusqu'à St Jean de Mauriène, enfin la patronne me met en garde car la descente est barrée par deux petites remontées...

passages de pont, d’aqueduc ou de tunnels dans la descente.passages de pont, d’aqueduc ou de tunnels dans la descente.
passages de pont, d’aqueduc ou de tunnels dans la descente.passages de pont, d’aqueduc ou de tunnels dans la descente.

passages de pont, d’aqueduc ou de tunnels dans la descente.

Toujours aussi beau avec la traversée de 4 tunnels.
Toujours aussi beau avec la traversée de 4 tunnels.Toujours aussi beau avec la traversée de 4 tunnels.
Toujours aussi beau avec la traversée de 4 tunnels.

Toujours aussi beau avec la traversée de 4 tunnels.

Encore des tunnels et des paysages montagnards.
Encore des tunnels et des paysages montagnards.Encore des tunnels et des paysages montagnards.
Encore des tunnels et des paysages montagnards.

Encore des tunnels et des paysages montagnards.

Et voilà un triptyque magnifique qui m'a offert des montées de légende et un panorama Alpin des plus beaux, je n'avais fait aucun de ces cols et en plus j'ai gravi un sommet dépassant les 2000 mètres. La météo a été au rendez-vous ce qui m'a permis de faire un parcours dans les meilleures conditions, j'ai pu admirer les hauts sommets qui eux avaient déjà reçu leur première neige.

Commentaires

grimpeur-du-84 13/10/2015 13:29

salut Gil,
en un mot : GRANDIOSE !!
bravo pour ce tour somptueux et cette montée du col du Glandon + col de la croix de fer (et les lacets de montvernier), c'est une ascension tellement énorme, digne du Ventoux !
en principe j'y vais l'an prochain vers le mois de Juin (selon le travail et les finances), pour un voyage à vélo de 20 jours en autonomie au départ d'Annecy (j'ai une amie la bas).
à+

l'ange blanc 13/10/2015 20:08

C'est une région magnifique et en plus on y est très vite, une fois passé Grenoble on est presque arrivé. Et oui digne du Ventoux car c'est vraiment dur comme montée, d'ailleurs dans la foulée j'ai gravi notre mont Chauve et ça a presque était "facile". Beau voyage en perspective dis donc, autant je t'accompagnerai sur quelques sorties (mais pas en autonomie pour moi... héhéhéhé)

bosses21 05/10/2015 12:43

Salut Gil ! Avec un peu de retard... MA-GNI-FIQUE !!!!

l'ange blanc 05/10/2015 17:09

Slt Joris, oui superbe et j'avais étudié le col du Glandon sur ton blog, je confirme très dur. Du coup j'ai fait le Ventoux 4 jours plus tard pour voir et bien j'étais plus à l'aise dans "ma" montagne qui pourtant d'habitude me fait souffrir, mais je pense que l'entraînement de la Maurienne juste avant avait porté ses fruits.

l'ange blanc 04/10/2015 18:44

Oh je ne t'arrive pas à la cheville quand il s'agit de sauter dans la voiture et faire des heures de route pour se payer un beau parcours et des cols de légende, mais tout de même une fois par an j'essaye de me faire ce plaisir et je ne regrette jamais... Bientôt les Drônes seront accessibles à toutes les bourses mais pas facile encore de piloter l'engin et son vélo....

Eric 04/10/2015 17:08

Ca te prends comme ça toi, aller je vais faire un tour à la montagne ahah! tu as bien raison d'en profiter, voilà une bien sympathique ballade en solitaire...je ne connais pas le col du Chaussy il me plait bien celui-là. Bravo pour tes superbes photos, la prochaine fois loue un drone pour le Montvernier !

Alex 02/10/2015 15:22

J'avais fait les lacets de Montvernier, il y a une dizaine d'années environ, et je n'avais pas trouvé ça exceptionnel, même un peu déçu du fait des vues aériennes. Alors quand j'ai vu l'extase des organisateurs/présentateurs .. du TDF ...
J'avais trouvé le Chaussy sympa :) mais la route goudronnée s'arrêtait au sommet à l'époque.

J'ai re-effectué dernièrement une ascension du Glandon (via le BRM200 de Grenoble)
ça passe mieux psychologiquement quand on sait déjà où les difficultés vont se présenter ^ ^
Je ne connaissais pas en automne, les couleurs sont plus jolies qu'en été, mais pas pu voir le Mont Blanc qui jouait à cache cache.

Pas pu revoir les Aiguilles d'Arves non plus car on redescendait sur Rochetaillée
la vue au sommet ces cols vaut le coup, ça récompense les efforts !

l'ange blanc 02/10/2015 17:31

Et oui un peu déçu pour les lacets mais c'est surtout parce que j'avais en tête les images proposées par France 2 qui les rendait sensationnelles et du coup une fois sur place on reste sur sa faim. Ça n'enlève rien au pittoresque du coin, il faut juste le prendre pour un col comme les autres... Très sympa le Chaussy, celui là il m'a bien plu tout comme le Glandon même si ce dernier m'a bien occupé. Très belle vue au sommet y compris de la Croix de Fer avec les Aiguilles et l'ensemble des stations et massifs des Sybelles.

Gégé le Breton 29/09/2015 22:33

Salut Gil. Quelle jolie ballade !!! Là tu as tutoyé la haute montagne.... Tes photos et ton CR donnent vraiment envie d'y aller, moi qui ne connais pas encore ce Glandon .J'ai souvent envisagé de le faire côté vallée de l'Oisans en y rajoutant le col du Sabot au dessus de Vaujany mais jamais personne pour m'accompagner, alors....
Pour notre sortie ardéchoise dans mon secteur, c'est quand tu veux Gil :-). A+

l'ange blanc 30/09/2015 21:42

Slt Gégé, des coins qui appellent à venir les visiter sans modération avec juste un peu de préparation, montagne oblige ! Pour l'Ardèche ça va le faire, j'ai posé un jour par semaine jusqu'à la fin de l'année sur mes congés restant, je vais te dire les jours pour que tu puisses programmer notre sortie, à bientôt et merci du passage sur le blog.

Ange noir 29/09/2015 22:03

Slt AB superbes paysages a tout point de vu, effectivement les lacets ne donnes pas la meme perspective suivant ou l'on se positionne. C'est un WE qui donne envie dans programmer un autre. A tres bientot

l'ange blanc 30/09/2015 21:33

slt Ab, ah oui c'est vrai que tu connais le coin toi aussi, tu as déjà testé la Maurienne. Et oui comme tu dis c'est un WE qui devra se renouveler pour d'autres tracés tout aussi magnifiques.

La grande gueule 29/09/2015 21:34

Bravo mon pote .Une fois de plus tu prouves que tu es un vrai amoureux du vélo et que tu n as pas peur de faire l amour a des cols de 2000m . Moi mal grès mes plus de 40 ans de vélo je me sens la un peu comme un puceau .Cependant je ne désespère pas que dans les annees qui viennent , et si tu peux me servir de guide , j aille me faire quelques unes de ces salopes lol. Ton reportage est comme une revue porno qui donne envie encore faut il après ne pas avoir que de la gueule , et savoir etre a la hauteur ......je reflechis et peut etre le printemps prochain .......

l'ange blanc 30/09/2015 21:29

Slt Philippe, dis-donc très inspiré je vois, du vrai Georges Sand à Alfred de Musset !!! De temps en temps il faut se laisser tenter et se dire c'est bon j'y vais, j'ai jamais regretté ces mini excursions qui font découvrir tant de coins que l'on ne voit qu'en juillet ! Bon ben c'est quand tu veux on monte une expédition au printemps prochain...

Idris 29/09/2015 21:31

Salut Gil,
Superbe sortie !! Bravo !! Belles photos !!
Durant la période où j'ai habité en Savoie je n'ai pas eu le temps de caser les lacets de Montvernier dans un parcours, il faut dire qu'il y a tellement de parcours possibles dans ce coin et les fois où j'étais juste en bas, je n'avais plus de jambes pour en rajouter avec ces lacets. Peut être un jour... Le col du Glandon, ça c'est du lourd ! Mais que c'est beau !! De là-haut on peut voir le col de la Madeleine de l'autre côté de la vallée et le Mont Blanc tout au fond. C'est une des plus belles ascensions que j'ai eu l'occasion de faire (au niveau des paysages car j'en avais bavé ce jour là après la Madeleine) et une descente très belle aussi. J'y avais eu une grosse gamelle après 3 km de descente environ^^
Tes photos du col du Chaussy sont superbes aussi ! Même si il n'y avait pas beaucoup d'autres cyclistes sur ton parcours, tu as pu avoir le privilège de monter des mythes dans une belle tranquillité :)

l'ange blanc 05/10/2015 17:11

Oui ce sont bien ces deux photos, facile pour la partie finale on voit que l'on est pas à la même saison, toi c'est encore tout vert.. par contre plus dur pour la borne qui n'a pas bougée... Merci pour les conseils pour la Madeleine.

Idris 30/09/2015 21:45

Salut Gil,
Si je crois que je les ai reconnues les 2 photos, la borne et la photo de la portion finale, je pense :D
Dans cette vallée c'est vraiment l'abondance des routes de montagne (tout comme la Tarentaise aussi). Faudra que la prochaine fois, tu t'essayes à la Madeleine !! Perso, pour ce dernier je préfère le versant Tarentaise qui est bien plus beau.

l'ange blanc 30/09/2015 21:20

Slt Idris, merci oui la sortie était superbe en plus je n'ai que rarement l'occasion d'aller dans cette vallée de la Maurienne dont j'en ai que plus apprécié de monter ces quelques cols. La lecture de ton article m'a aidé dans le choix du Glandon en plus des lacets de Montvernier vus à la télé, j'ai bien aimé ton reportage photo et d'ailleurs je me suis permis de te "piquer" 2 photos, je ne sais pas si tu les as reconnus ? le col de Chaussy est simple mais très beau et presque sauvage, il m'a énormément plu même s'il n'est pas aussi spectaculaire que ces prestigieux voisins. Merci de ta visite.

gilles 29/09/2015 20:02

Un grand bravo !!!! et tu en pris plein les mirettes avec ses paysages somptueux
une belle journée en solo !!!!!

l'ange blanc (gil) 29/09/2015 20:18

Slt Gillou, oui de bons souvenirs car ces coins là je n'ai pas l'occasion d'y aller tous les jours ni de faire des cols qui dépassent les 2000 mètres ! c'est super la montagne.

col_du_glandon 29/09/2015 09:56

Salut et bravo pour cette belle virée.. il y avait un peu plus de verdure au col du chaussy pendant le BRA. C'est dommage que tu dises que le col du glandon est une vacherie qui t'occupe pendant 20k. en fait ce n'est que 11k, car la montée entre sainte etienne de cuines et saint colomban n'est pas trop raide
Pour parfaire ta connaissance de cette vallée, viens avec nous faire le brevet de 400k les 10 et 11 octobre prochain. depart à 4h00 de grenoble, 9h00 à la croix de fer, 10h00 au mollard, 13h00 à modane, 14h00 à aussois, 18h00 à l'iseran, diner à bourg saint maurice (le mac donald ferme à 23h00) et retour à Grenoble avant 7h00 le lendemain en suivant l'isère. toutes les routes sont praticables, je viens de faire le reperage
Sinon, tu dis etre descendu à saint jean par les tunnels. si tu etais passé par le col du mollard, tu aurais vu la combe genin, la montagne est coupée en deux dans le sens de la hauteur et en haut, on apercoit des demoiselles coiffées
Aller à samedi !
jean-philippe

l'ange blanc (gil) 29/09/2015 20:12

oui superbe virée, merci. "vacherie" bien entendu c'est une image et c'est surtout un ressenti personnel, je l'ai trouvé très usant et très difficile... j'ai parlé de 2 parties mais pour être plus complet j'aurai pu même découper en 4 sections avec une première soutenue autour de 6 à 7 %, une seconde plus facile, une troisième qui redevient difficile et enfin une 4ème qui pour moi peut être classée en Hors Catégorie ! Cela n’empêche pas que le col et son environnement sont magnifiques, c'est d'ailleurs pour ça aussi que j'y vais. Pour ton invitation merci bien mais 400 km il me faut 4 jours donc un seul WE n'y suffira pas ...Beaucoup de choses à voir, beaucoup de cols à faire, hélas n'étant pas du coin il faudra que je revienne une semaine pour en faire un peu plus. Merci de ton passage.

cestdurlevelo 29/09/2015 08:45

Superbe sortie vraiment. C'est un peu le gratin de la Maurienne, ça. Bon après bien sur, il reste le Galibier, plus haut en altitude, et plus long à grimper... mais tu t'es fait une belle tranche de haute montagne là!
C'est vrai que les lacets De Montvernier, on les voit assez peu depuis la route... sauf en haut, il y a un moment où on les voit pas mal quand même... mais rien à voir, comme tu le dis, avec les vues de drone/hélico !

l'ange blanc (gil) 29/09/2015 19:51

Slt Bat, j'aurais bien aimé faire la Madeleine depuis Chaussy mais ça m'aurait peut être fait un peu trop ! Le Galibier je n'y suis monté qu'une seule fois en 2004, ça commence à faire et il faudra que j'y retourne. Oui les lacets sont moins visuels dedans que depuis son téléviseur...

lariegeoise 29/09/2015 07:06

Je confirme les propos des autres et c'est là qu'on peut dire que vraiment la montagne est belle même si elle nous fait souffrir parfois. Bravo pour ton reportage. Moi j'aurai moins de paysages aussi attrayants ayant retrouver la platitude de la S/M. Enfin tu t'es régalé. Dommage que tu n'es pas profité de cette belle sortie avec un pote. Parfois ça amplifie le plaisir.

l'ange blanc (gil) 29/09/2015 19:48

Superbe "vrai" montagne, ça me change de mes sommets à maxi 1000 mètres (c'est déjà pas mal...) il y avait tout : les crêtes, les falaises, les aiguilles, les alpages, et même de la neige !!! Et oui pas grand monde dans le Chaussy à part un vieux monsieur Hollandais qui roulait encore plus doucement que moi... puis personne dans le Glandon. Je pensais voir des groupes ou des individuels à l'hôtel qui allaient faire les mêmes sommets que moi mais non personne pour les hautes cimes.

veloblan 29/09/2015 06:46

Quel chanceux tu es! Mon dernier passage là bas date de 2009 et tu me fais bien envie avec tes photos. T'en as chié, c'est normal, faut pas manger autant hi hi hi

l'ange blanc (gil) 29/09/2015 19:44

Slt Michel, J'ai été étonné de mettre moins de 3 heures pour arriver à St Jean de Maurienne de chez moi, il faut dire qu'à part 10 km de voie rapide le reste ne se réalise que sur autoroute. Du coup ça rend plus accessible ces sommets de légende, en plus je vois qu'il n'y a pas que mon Ventoux de difficile... Pour la bouffe il faudrait que je fasse attention car si j'arrête le vélo je fais péter la balance à 3 chiffres !!!

Brigitte 28/09/2015 23:28

superbes photos et sortie ! j'adore. De cette sortie je ne connais que le Col du Glandon par St Colomban . J'ai eu la même impression que toi pour aller du Glandon à la croix de fer : comme ça a l'air plat, là, tout à coup !!!

l'ange blanc (gil) 29/09/2015 19:41

Oui St Colomban c'est par ce côté que je suis passé avec pas mal de difficultés pour effectuer les 3 derniers km du col, par contre on est vraiment récompensé une fois au sommet et la jonction avec la croix de Fer se fait en mode détente !!!