Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

Paris Nice, partage du parcours avec les pros !!! 91km-1061m

l'Ange Blanc

Quasiment chaque année la Drôme a la chance de voir passer sur ses routes bucoliques le fameux Paris / Nice, course World Tour de l'UCI (Union Cycliste Internationale). Certes le plateau proposé cette année n'a pas les saveurs des années "prestiges" et les "cadors" ont préféré s'affronter sur le Tirrano Adriatico, mais toutes les équipes sont là et en l'absence des grands patrons ce sont les seconds leaders qui ont en main les commandes.

1et 2- Château à La Laupie. 3- Bruno traverse Cléon d'Andran. 4- Vers Autichamp
1et 2- Château à La Laupie. 3- Bruno traverse Cléon d'Andran. 4- Vers Autichamp1et 2- Château à La Laupie. 3- Bruno traverse Cléon d'Andran. 4- Vers Autichamp1et 2- Château à La Laupie. 3- Bruno traverse Cléon d'Andran. 4- Vers Autichamp

1et 2- Château à La Laupie. 3- Bruno traverse Cléon d'Andran. 4- Vers Autichamp

Voulant joindre l'utile à l'agréable, nous décidons Bruno et moi de rallier à vélo, le Col du Dévès où passera en début d'après midi le peloton du Paris Nice. Nous partons des Granges Gontardes avec une remontée toute droite vers Montboucher puis la Laupie, Cléon d'Andran avant de monter au village de Marsanne. On s'arrête à la belle fontaine pour faire les niveaux avant d'entamer le tranquile col de Tartaiguille, tranquile mais qui se mérite tout de même. Bruno en grande forme depuis un mois, affûté comme un avion de chasse progresse avec l'agilité d'un chat sur un toit alors que perso je suis à la ramasse et j'ai l'impression d'avoir 2 sacs de ciment sur le "porte bagage" ! Je reste "au chaud" dans les "réacteurs" du F16 et on arrive finalement assez frais au premier col, il y a déjà quelques camping car, des cyclistes en club ou isolés, des motards et même une baraque à frites.

Une belle rencontre avec Philippe venu de St Peray par l'autre versant du Tartaiguille.

Une belle rencontre avec Philippe venu de St Peray par l'autre versant du Tartaiguille.

Au Sommet nous avons en principe rendez-vous avec Jérôme et Jérémy qui eux font la reco. du 111 km de la Corima, mais les 2 coursiers ne sont pas encore là (un peu à la traîne les jeunes !!! :-) ) Aussi en attendant, vu que nous sommes en avance nous décidons d'aller à leur rencontre, on descend jusqu'au niveau d'Autichamp et là 2 cyclos arrivent en face ! Mais je ne reconnais pas nos 2 minots, pourtant l'un des 2 cyclos m'appelle par mon prénom ! encore quelques mètres et je reconnais d'abord les couleurs de St Peray puis dans la foulée Philippe qui est accompagné par Dominique de Crest. Tous les deux ont sorti le vélo du "dimanche", ça se voit que les beaux jours arrivent et que les mulets sont remisés... En tout cas voilà une rencontre bien sympa, si Philippe m'avait bien indiqué qu'il venait voir les pros au Devès je lui avais donné comme info que je me rendrais sur l'aire d'arrivée à Rasteau tout prêt de chez moi, c'est donc un peu une surprise.

1- Jérémy avec un méga sandwich ! 2- Pause café à la baraque à frites. 3- Mes trois potes au col
1- Jérémy avec un méga sandwich ! 2- Pause café à la baraque à frites. 3- Mes trois potes au col
1- Jérémy avec un méga sandwich ! 2- Pause café à la baraque à frites. 3- Mes trois potes au col

1- Jérémy avec un méga sandwich ! 2- Pause café à la baraque à frites. 3- Mes trois potes au col

Il est 13h00 passé et l'heure de casser la croûte, si Bruno et moi avons fait light, les deux jeunes nous sortent des big big big sandwichs à l'image de celui de Jérémy qui dans la poche du maillot lui remontais contre la nuque... impressionnant ! Ça mange quelque chose à cet âge là ces bestiaux ! On boit le café à la baraque à frites, merci Jérôme, puis on décide d'aller rendre visite au GPM du Dévès et se photographier au panneau du col.

1- Passage de l'échappée. 2-  On guette le peloton !
1- Passage de l'échappée. 2-  On guette le peloton !

1- Passage de l'échappée. 2- On guette le peloton !

1- et 2- C'est au tour du paquet de passer avec plus de 3 minutes de retard !
1- et 2- C'est au tour du paquet de passer avec plus de 3 minutes de retard !

1- et 2- C'est au tour du paquet de passer avec plus de 3 minutes de retard !

Avec une bonne avance sur l'horaire le plus rapide voici 8 hommes échappés dont le Français Romain Sicard, le peloton va se faire attendre puisque c'est avec 3 minutes de retard qu'ils passeront devant nous. Cette avance va fluctuer jusqu'à Buisson où elle se réduira à quelques secondes et le dernier échappé ne sera repris qu'à quelques dizaines de mètres de la ligne d'arrivée. Pour nous il est temps de reprendre la route, ce sera vers Marsanne pour Jérome et Jérémy qui finissent le parcours de la Corima, quant à Bruno et Bibi ont suivra les pros (à distance) jusqu'à Salles sous Bois par le Col d'Aleyrac. Ensuite on prend Grignan puis Valaurie et enfin les Granges Gontardes, belle balade sur des terres où nous allons moins souvent que les Baronnies et qui sont très intéressantes à découvrir à vélo.

Commentaires

Eric 24/03/2015 15:53

j'aime bien le big sandwich de Jérémy !

l'ange blanc (gil) 24/03/2015 20:06

C'était .........impressionnant et le mot est faible héhéhé

cestdurlevelo 21/03/2015 16:19

Ahhh ça a toujours un gout particulier de voir passer les pros... souvenirs d'enfance.... :)
EN plus, les voir passer à l'occaze d'une boucle entre potes... le top !

l'ange blanc (gil) 23/03/2015 21:29

c'est vrai bien sympa dans ces coins et le pros en profitent peut être un peu eux aussi...

grimpeur-du-84 19/03/2015 07:51

salut Gil,
sympa votre sortie avec Bruno au col de Tartaiguille et du Devès, les photos sont top
les coureurs passent à une allure folle, on les voient à peine ! lol
moi c'était bien aussi à Rasteau, belle ambiance
@ Samedi

grimpeur-du-84 21/03/2015 19:36

Salut Gil,oui ils vont trop vite pour nous..lol
mais c'est vrai que le but c'était surtout de faire du vélo, comme moi avec ma visite de Séguret.
le Paris-Nice c'est le dessert...

l'ange blanc (gil) 19/03/2015 21:12

Slt Rémi, et oui nous un peu rapide mais le but ce jour là c'était surtout de faire du vélo dans un coin sympa et là c'est chose réussie avec en plus la rencontre avec des gens qui partagent la même passion.