Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

Corima: belle mais une nouvelle fois "arrosée" 115km-1496m

l'Ange Blanc
Malgré une annonce météo sans appel la Corima a fait le plein côté participation.

Malgré une annonce météo sans appel la Corima a fait le plein côté participation.

C'est "la" grosse Cyclosportive de la région en ce début de saison, la Corima Drôme Provençale côté météo n'en a hélas que le nom car une fois de plus le beau temps n'était pas de la partie : après la pluie en 2013, le Mistral violent en 2014 c'est un peu des deux que nous avons eu en 2015. Ce n'est vraiment pas une récompense pour cette belle épreuve qui mérite vraiment de se parcourir sous une belle lumière ensoleillée pour mettre en relief les magnifiques paysages que l'on traverse. Egalement pour les 2000 personnes inscrites (1500 cyclosports et 500 randonneurs) pour l'organisateur et pour les centaines de bénévoles qui sont présents de partout à l'organisation et sur les parcours. On dit jamais 2 sans 3 bon là ça fait 3 donc j'espère que pour 2016 on aura chaud et on aura surtout besoin des lunettes de soleil !!!

1- Jano a la banane. 2- Bruno gère l'intendance. 3- Rémi est dans les starting-block !!!1- Jano a la banane. 2- Bruno gère l'intendance. 3- Rémi est dans les starting-block !!!
1- Jano a la banane. 2- Bruno gère l'intendance. 3- Rémi est dans les starting-block !!!

1- Jano a la banane. 2- Bruno gère l'intendance. 3- Rémi est dans les starting-block !!!

1- Pas de stress et franche rigolade avant le départ. 2- et 3- Gros moyens avec camping car !!!
1- Pas de stress et franche rigolade avant le départ. 2- et 3- Gros moyens avec camping car !!!1- Pas de stress et franche rigolade avant le départ. 2- et 3- Gros moyens avec camping car !!!

1- Pas de stress et franche rigolade avant le départ. 2- et 3- Gros moyens avec camping car !!!

Cette année en raison des mauvaises conditions météo, notre ami Bruno propose de prendre son camping car pour nous rendre à Montélimar le dimanche matin au départ. Un vrai plus avec de la place pour se changer, prendre un café avec les amis et surtout pour l'après avec une douche avant d'aller manger. En plus du côté pratique c'est aussi très convivial et si jamais quelqu'un était stressé avant la course je peux vous garantir que la bonne ambiance alimentée par le clown Bruno a du vite la dissiper. Sur notre parking on retrouve Jérôme du GDD ainsi que Michel et Philippe de mon autre club de Châteauneuf du Rhône, on va également retrouver beaucoup d'amis et connaissances dans les sas d'attente. Bon c'est 9h00, tout est prêt il ne nous reste plus qu'à rejoindre l'aire de départ et prendre place dans un sas. Le premier (celui des VIP, invités et prioritaires) est déjà archi plein, on laisse le second qui "va trop vite" et finalement on s'installe dans le 3ème qui nous convient mieux.

Dans le sas on retrouve Patrick, Franck et Thierry G. qui sont inscrits sur le parcours des "Gonzesses"
Dans le sas on retrouve Patrick, Franck et Thierry G. qui sont inscrits sur le parcours des "Gonzesses"Dans le sas on retrouve Patrick, Franck et Thierry G. qui sont inscrits sur le parcours des "Gonzesses"

Dans le sas on retrouve Patrick, Franck et Thierry G. qui sont inscrits sur le parcours des "Gonzesses"

1- Jano et Bibi. 2- et 3- belles voitures du St James Club décorées et personnalisées.1- Jano et Bibi. 2- et 3- belles voitures du St James Club décorées et personnalisées.
1- Jano et Bibi. 2- et 3- belles voitures du St James Club décorées et personnalisées.

1- Jano et Bibi. 2- et 3- belles voitures du St James Club décorées et personnalisées.

Le départ se fait à 9h30 donc nous avons 20 minutes devant nous et pour tuer le temps nous allons pas mal discuter avec les collègues que nous avons rejoins ou ceux qui arrivent au fur et à mesure. Le sas se remplit petit à petit mais il semble que les participants inscrits ne soient pas tous venus car nous ne sommes pas au coude à coude, l'affluence reste cependant très bonne et c'est même étonnant car la météo n'est pas au rendez-vous et de la pluie nous attend du côté de Dieulefit. On démarre avec 5 minutes de retard plus le temps d'évacuer les quelques centaines devant nous et nous voilà sur les allées provençales, je trouve que ça va moins vite que les années précédentes et que ça ne doublent pas n'importe où et n'importe comment !

1- et 2- Montée du Colombier. 1- et 2- Montée du Colombier.

1- et 2- Montée du Colombier.

Cependant on va être rapidement hors de la ville sur la route d'Espeluche entièrement privatisée pour l'occasion et on entre dans le vif du sujet avec le premier col du jour : le Colombier. Bruno, Rémi, Jano et moi nous avons décidé de rester ensemble quant à Thierry C. il fera la course à son rythme et nous lui disons de ne pas nous attendre. Dans l'euphorie du départ on arrive difficilement à rester au contact mais j'aperçois Bruno qui est a quelques mètres devant moi, pareil pour Jano qui m'a en ligne de mire, manque juste à l'appel Rémi qui n'a pas l'habitude de ces départs toniques et groupés, c'est sa première participation à une cyclosportive. On passe le col à un rythme tranquille avec Bruno puis on attend les collègues au sommet, ils arrivent bientôt et nous voilà dans la descente, "mon" élément... Je file à toute berzingue sur Grignan sur une pente rapide et sans véritable piège si ce n'est 2 virages un peu plus resserrés mais je connais par cœur. A Grignan on est plus que 3 et on aura plus de nouvelles de Rémi malgré notre attente, en plus on prend du vent de face à partir de là et pas de groupes de costauds pour nous ramener, c'est dur !

1- Bruno en train de faire le pitre !!! 2- Entrée de Saoû dans le brouillard, brrrrrrrrrrrrrrrr !
1- Bruno en train de faire le pitre !!! 2- Entrée de Saoû dans le brouillard, brrrrrrrrrrrrrrrr !

1- Bruno en train de faire le pitre !!! 2- Entrée de Saoû dans le brouillard, brrrrrrrrrrrrrrrr !

On passe Taulignan, nous entamons le long faux plat de la Roche St Secret et on va prendre un bon groupe jusqu'au sommet du Serre de Turc, Bruno et moi faisons une grosse descente et j'arrive à l'entrée de Dieulefit juste derrière la voiture ouvreuse du grand parcours. Les cadors du 140 ne sont pas encore là aussi j'en profite pour faire illusion à 45 km/h derrière le véhicule et faire une entrée "triomphante" dans la cité potière :-) Par contre je m'arrête illico au ravito et mes potes m'y rejoignent pour faire le plein solide et liquide, comme chaque année un Jazz Band assure l'ambiance et Bruno joue les chefs d'orchestre.

1- l'AB. 2- Rémi. 3- Sylvain. 4- Bruno et juste derrière lui Brigitte du Cyclo Sport Ciotaden.1- l'AB. 2- Rémi. 3- Sylvain. 4- Bruno et juste derrière lui Brigitte du Cyclo Sport Ciotaden.
1- l'AB. 2- Rémi. 3- Sylvain. 4- Bruno et juste derrière lui Brigitte du Cyclo Sport Ciotaden.1- l'AB. 2- Rémi. 3- Sylvain. 4- Bruno et juste derrière lui Brigitte du Cyclo Sport Ciotaden.

1- l'AB. 2- Rémi. 3- Sylvain. 4- Bruno et juste derrière lui Brigitte du Cyclo Sport Ciotaden.

Après le ravito on enquille par la 3ème difficulté : une montée de 6.5 km qui comporte 3 cols (Pertuis, Ventebrun et Boutière) qui s'enchaînent jusqu'à 654m d'altitude. A mesure que nous montons le temps se dégrade et la bruine se transforme en fine pluie, le brouillard fait son apparition sur le plateau et la température sur mon compteur tombe à 3.4 °. Equipé d'un cuissard court je me dis que la descente sur Bourdeaux va piquer !! Je vais surtout faire attention aux virages même s'ils sont ouverts car on prend beaucoup de vitesse sur cette belle et large route, heureusement pas de bandes blanches qui favorisent le décrochage. On traverse Bourdeaux où on récupère Freddy puis on attend Jano pour s'organiser sur le long bout droit qui nous mène à Saoû à 37 km/h puis à 43 à l'heure avec un groupe qui nous a rattrapé !

1- Les 4 à bloc ! 2- Et c'est l'arrivée. 3- Podium pour Jérôme sur le challenge entreprises.1- Les 4 à bloc ! 2- Et c'est l'arrivée. 3- Podium pour Jérôme sur le challenge entreprises.1- Les 4 à bloc ! 2- Et c'est l'arrivée. 3- Podium pour Jérôme sur le challenge entreprises.

1- Les 4 à bloc ! 2- Et c'est l'arrivée. 3- Podium pour Jérôme sur le challenge entreprises.

On enquille le facile col de Lunel et on amorce notre retour au sud par Autichamp, par contre ça passe par un dernier col : de Tartaiguille à 399 m que nous avons escaladé la semaine dernière avec Bruno et en compagnie de Philippe et Dominique de Crest. J'ai des super cannes depuis le début aussi je me fais plaisir sur les 2 derniers km en faisant chauffer le compteur ! Ensuite c'est plein gaz vers Marsanne et pause au second ravito avec la fanfare du village où l'ami Bruno met là aussi une ambiance de feu. Il nous reste à rentrer sur Montélimar à bonne vitesse, une petite côte avant la fin puis c'est la grande avenue finale et l'arrivée où je vais retrouver Jean-Marc et Patrice de Châteauneuf. Toujours pas de signe de Rémi aussi nous décidons de rentrer au camping car pour prendre une douche et nous changer, une heure après ne voyant toujours pas le jeune "grimpeur du 84" on s'apprête à aller manger quand il arrive à son tour.

Clap de fin pour une belle après midi de camaraderie faute de soleil !

Clap de fin pour une belle après midi de camaraderie faute de soleil !

On se rend au gymnase où l'organisation propose un bon repas chaud, les bénévoles sont parfaitement rodés et malgré l'affluence il n'y a pas une minute d'attente, le plateau proposé est complet et très bon avec en plus un bon rouge ardéchois. Bravo au St James club pour sa belle cyclo et à tous les bénévoles et motards qui sont au petit soin pour nous, franchement vous méritez une meilleure météo que celle que nous avons chaque année. A présent il ne nous reste plus qu'à aller voir Jérôme qui montera sur le podium pour le challenge entreprises qu'il remporte avec ses amis.

Commentaires

Eric 28/03/2015 09:41

bravo mais trop de monde pour moi ! et c'est le problème dans tous les trucs qu'on s'inscrit à l'avance, même quand il flotte faut y aller ! sinon début Juillet je vais 1 semaine à Malaucène pour chasser autour du géant, j'ai envie de monter le mont Ventoux par la route forestière car plus pentu et plus calme.
La route est dans quel état?

l'ange blanc (gil) 29/03/2015 21:03

Ce n'est pas que la route soit pourrie car ce n'est pas une route à l'origine mais un chemin non goudronnée et il se monte en VTT ou éventuellement en Cyclocross. Et bien Rémi est pour l'instant très disponible donc si c'est encore le cas en juillet il pourra t'accompagner et te servir de guide durant ta semaine.

Eric 29/03/2015 19:49

ok ben si la route est pourri pas cool, je vais faire la tradi par Bedoin et ramasser un peu autour, Rémi est au courant de mes projets de parcours ! j'espère qu'on pourra se voir.

l'ange blanc (gil) 29/03/2015 15:24

Ah oui donc là il s'agit bien de la route en terre, je crois qu'elle est assez large et presque carrossable mais je pense que la plupart des cyclos qui l'empruntent le font avec un VTT. Pour ne pas te dire de bêtise je me renseigne et je te dirais. Pour la semaine de juillet oui je suis là car je prends mes congés en août, j'essayerai de poser une journée pour t'accompagner (non pas dans le Ventoux) sur les magnifiques routes des Htes Baronnies si tu veux faire une moisson de cols.

Eric 29/03/2015 09:31

Départ de Bédoin sur la D19 puis D974- au pk8 route forestière à gauche qui arrive sur la D974 à 1524m, sous la bergerie de l'Avocat.
Je serais du 11 au 18/07 au Camping "le Bosquet" à Malaucène, si tu es dans le coin...

l'ange blanc (gil) 28/03/2015 13:36

Slt Eric, j'aime bien de temps en temps (2 ou 3 fois par an) participer à un truc de masse, tu rencontres plein de gens, tu discutes avec des inconnus comme si tu les connaissais depuis toujours. Moi ça me fait vendre ma région (surtout sur la Drômoise) mais par contre c'est vrai que la météo plutôt mauvaise pour la 3ème fois d'affilée lasse un peu les gens moi y compris. Je ne sais pas si tu appelles la route forestière celle qui monte par Sault ou si tu parles de la 4ème voie en terre ? Si c'est la route de Sault elle a été refaite il y a 2 ans et elle est magnifique, ensuite tu retombes au chalet Reynard sur la route qui monte de Bédoin pour les 6 derniers km. Va voir sur mes articles de 2014 je suis monté 2 fois par Sault l'an passé.

Philippe 07 27/03/2015 19:49

Comme tu dit il ne fait pas souvent beau à la Corima perso je pense la barrer du calendrier. J'y suis allé 3x et 3x j'ai eu un temps pourri mais bon malgré le mauvais temps tout c'est pas mal passé mais comme tu le souligne il fallait assurer dans les descentes bien trempées. Bon week-end

l'ange blanc (gil) 27/03/2015 21:48

Ma première s'est déroulée sous un beau soleil et pas de vent mais depuis c'est la cata avec 3 éditions soit sous l'eau soit avec du zèf, pour 2016 je vais attendre le mercredi qui précède pour m'inscrire et si la météo est mauvaise ou même moyenne ce sera sans moi. Par contre je dois reconnaître que chaque fois j'ai les bonnes cannes avec la pluie.

l'ange blanc (gil) 27/03/2015 18:28

Slt Pat, franchement faire le 70 km pour faire du 30 de moyenne et du coup éviter le joli parcours du 115. Au passage je te signale que Thierry Cottin qui était sur le même parcours que nous à fait plus de 30 km de moyenne et avec un niveau inferieur au tien donc la prochaine fois au lieu d'écouter tes 2 "tafioles" de collègue vient avec nous sur le parcours des "vrais"...

patrick 27/03/2015 17:46

Bien bien gilou comme d'habitude à quand la prochaine cyclo.
petit bémol les gonzesses ont fait dans l'ensemble un 30 de moyenne voir plus .aller sur ce à dimanche entre tafioles et gonzesses pour une bonne petite virée.

jano 26/03/2015 21:17

tu tenais la grande forme mon gaillard, pas comme moi, la banane n'as pas suffit !! dommage que la météo n'ai pas été de la partie s'aurait été parfait. Pour le camping- car là je dis chapeau Bruno c'était top !

l'ange blanc (gil) 26/03/2015 21:26

Un guéronsan pris avec un canon de rouge et c'est parti !!! Et oui le Bruno il assure avec son camping car.

grimpeur-du-84 26/03/2015 09:42

salut Gil,
beau reportage sur cette belle Corima 2015 !
on s'est tous régalé semble t'il, et tant mieux
avec les pépins des autres j'ai perdu au moins 1h sur mon trajet, mais la solidarité passe avant tout.
j'ai pu rouler dans plusieurs pelotons bien groupés afin de m'abriter du vent tout le long, le top !
vivement les prochaines "cyclosportives" !
@+

grimpeur-du-84 27/03/2015 07:29

et oui !
tu as raison, la prochaine fois on fera fort !
ok, je vais regarder ca sur le net

l'ange blanc (gil) 26/03/2015 19:26

Une heure ! mince tu rates presque le podium, bon la prochaine fois laisse faire les secouristes et mécanos en nombre sur la course et prend les roues des costauds qui t'emmèneront à Montélimar dans un bon temps. Et prochaine cyclo la Ste Victoire à Aix, il faut que tu étudies le tracé.

Gégé le Breton 26/03/2015 09:22

Bonjour Gil.
Un grand bravo pour ta Corima dans des conditions climatiques pas très agréables...Ils auraient dû attendre le lendemain avec un temps idéal.....Mais tu marchais à quoi ce dimanche ? ; je vois une bouteille déjà sortie dans la caravane avant le départ :-) , :-) .

l'ange blanc (gil) 26/03/2015 19:24

Bsr Gérard, la Corima synonyme de mauvais temps ? on va finir par le croire oui si l'an prochain l'organisation encape une 4ème année d'affilée comme les 3 précédentes ! Et oui dès 8h00 au gros rouge, saucisson et camenbert pour le petit déjeuner ;-)