Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

Balade Blanche dans les pré-Alpes Drômoises et le 05.

l'Ange Blanc
La Drôme et ses montagnes: une autre image pour ceux qui résument ce département à sa seule vallée du Rhône !

La Drôme et ses montagnes: une autre image pour ceux qui résument ce département à sa seule vallée du Rhône !

Comme souvent depuis début 2015 le Mistral s'est installé dans la Vallée du Rhône et ses rafales sont telles qu'il faut même s'éloigner au-delà de Mirabel aux Baronnies ou Vaison la Romaine pour se soustraire à sa colère. Le parcours partira donc des Pilles et je fais un crochet par Valréas pour y récupérer Rémi, Grimpeur du 84 à qui je vais faire découvrir les pré-Alpes Drômoises et surtout le Rosanais, "en vrai".

Rémi en mode "motard" avec son blouson noir. Passage dans les Gorges de l'Eygues.Rémi en mode "motard" avec son blouson noir. Passage dans les Gorges de l'Eygues.
Rémi en mode "motard" avec son blouson noir. Passage dans les Gorges de l'Eygues.
Rémi en mode "motard" avec son blouson noir. Passage dans les Gorges de l'Eygues.Rémi en mode "motard" avec son blouson noir. Passage dans les Gorges de l'Eygues.Rémi en mode "motard" avec son blouson noir. Passage dans les Gorges de l'Eygues.

Rémi en mode "motard" avec son blouson noir. Passage dans les Gorges de l'Eygues.

Nous remontons tout d'abord la vallée de l'Eygues puis les Gorges éponymes jusqu'à Verclause, dernier village de la Drôme sur la route de Gap. Cependant on ne passe pas sur le pont de l'Eygues et on continue tout droit direction Laux Montaux toujours en Drôme jusqu'aux confins de ce beau département. Bien avant nous tournerons sur notre gauche à l'Aubergerie pour pénétrer dans les Htes Alpes et filer sur Rosans, de ce "double" village nous allons reprendre la grande D994 direction Gap. On passe 2 cols dont je ne me rappelle pas les noms mais Rémi les enregistre pour alimenter son compteur de CCC.

Derniers Kilomètres dans la vallée de l'Eygues puis ce sera Rosans et les Htes Alpes.Derniers Kilomètres dans la vallée de l'Eygues puis ce sera Rosans et les Htes Alpes.
Derniers Kilomètres dans la vallée de l'Eygues puis ce sera Rosans et les Htes Alpes.Derniers Kilomètres dans la vallée de l'Eygues puis ce sera Rosans et les Htes Alpes.
Derniers Kilomètres dans la vallée de l'Eygues puis ce sera Rosans et les Htes Alpes.Derniers Kilomètres dans la vallée de l'Eygues puis ce sera Rosans et les Htes Alpes.

Derniers Kilomètres dans la vallée de l'Eygues puis ce sera Rosans et les Htes Alpes.

1- Col de la Saulce. 2 et 3- Montée du col des Tourettes, magnifique.1- Col de la Saulce. 2 et 3- Montée du col des Tourettes, magnifique.1- Col de la Saulce. 2 et 3- Montée du col des Tourettes, magnifique.
1- Col de la Saulce. 2 et 3- Montée du col des Tourettes, magnifique.

1- Col de la Saulce. 2 et 3- Montée du col des Tourettes, magnifique.

Nous avons une dernière bosse pour atteindre un petit plateau et au milieu d'une longue ligne droite nous franchissons un 3ème col : la Saulce à 877 m, on quitte la D994 pour débuter à gauche l'ascension du col des Tourettes. Les premiers km très exposés au vent sont difficiles, surtout pour moi car Rémi lui s'envole, heureusement le passage dans les bois nous met à l'abri mais la déclivité reste importante. Dans la montée on peut voir à main gauche l'extrême Est des montagnes Drômoises, le Signal de Lure et un bout du Géant de Provence, quel spectacle !

Très sauvage sommet et un bel enneigement sur la face nord.Très sauvage sommet et un bel enneigement sur la face nord.Très sauvage sommet et un bel enneigement sur la face nord.
Très sauvage sommet et un bel enneigement sur la face nord.

Très sauvage sommet et un bel enneigement sur la face nord.

Grimpeur du 84 est en forme et il me met quasiment 1 km dans cette ascension, du coup il profite du sommet et prend des photos, la face nord est très sauvage et beaucoup plus blanche que sa sœur sudiste.

Une descente splendide, sinueuse mais pas trop et qui se laisse savourer à bonne vitesse.Une descente splendide, sinueuse mais pas trop et qui se laisse savourer à bonne vitesse.
Une descente splendide, sinueuse mais pas trop et qui se laisse savourer à bonne vitesse.
Une descente splendide, sinueuse mais pas trop et qui se laisse savourer à bonne vitesse.Une descente splendide, sinueuse mais pas trop et qui se laisse savourer à bonne vitesse.Une descente splendide, sinueuse mais pas trop et qui se laisse savourer à bonne vitesse.

Une descente splendide, sinueuse mais pas trop et qui se laisse savourer à bonne vitesse.

Toujours un spectacle soutenu d'une nature préservée.
Toujours un spectacle soutenu d'une nature préservée.Toujours un spectacle soutenu d'une nature préservée.
Toujours un spectacle soutenu d'une nature préservée.Toujours un spectacle soutenu d'une nature préservée.Toujours un spectacle soutenu d'une nature préservée.

Toujours un spectacle soutenu d'une nature préservée.

1- Lavoir à Montmorin. 2- Entrée de La Charce en Drôme. 3- Son Château.1- Lavoir à Montmorin. 2- Entrée de La Charce en Drôme. 3- Son Château.
1- Lavoir à Montmorin. 2- Entrée de La Charce en Drôme. 3- Son Château.

1- Lavoir à Montmorin. 2- Entrée de La Charce en Drôme. 3- Son Château.

On arrive à Montmorin, un village isolé où les seuls véhicules croisés sont le facteur et un livreur de produits surgelés, mais ce n'est pas un village "mort" et on y voit une activité agricole et d'élevage importante. J'effectue le plein du bidon au lavoir fontaine puis on repart pour revenir en Drôme, le premier village rencontré sera La Charce, sur la route de Die. Rémi connait le coin puisque je l'ai fait passer par là (dans l'autre sens) l'an passé pour notre grimpée du col de Pommerol. Aujourd'hui on file vers La Motte Chalencon en longeant l'Oule durant 7 km de faux plat descendant à bonne vitesse.

La pause "kit kat" dans un décors rêvé dans le col de Pré-Guittard.
La pause "kit kat" dans un décors rêvé dans le col de Pré-Guittard.La pause "kit kat" dans un décors rêvé dans le col de Pré-Guittard.

La pause "kit kat" dans un décors rêvé dans le col de Pré-Guittard.

Même pas fatigués et même pas peur du col ;-)
Même pas fatigués et même pas peur du col ;-)

Même pas fatigués et même pas peur du col ;-)

Dernière partie difficile et passage étroit suite à un éboulement des marnes grises.Dernière partie difficile et passage étroit suite à un éboulement des marnes grises.Dernière partie difficile et passage étroit suite à un éboulement des marnes grises.

Dernière partie difficile et passage étroit suite à un éboulement des marnes grises.

En sortant de La Motte on prend la direction de Rémuzat mais nous bifurquerons bien avant, à droite pour prendre le long col de Pré-Guittard, juste au-dessus du plan d'eau de Cornillon. On profite d'une belle aire de pique-nique pour faire la pause ravito et faire quelques photos en bénéficiant d'une vue magnifique. Ensuite ce sera une course "facile" avec un tracto pelle (du siècle dernier) qui monte encore moins vite que moi... finalement on n'aura pas le plaisir de le doubler car arrivés juste derrière lui il prend la route de la Pertie (il a eu peur des vélos...). On doit faire attention à un rétrécissement de la chaussée du à un éboulement de marnes grises, puis la pente fléchie et les 2 derniers kilomètres se font à un bon train.

Là aussi des images qui marquent, un gros enneigement et les 3 Becs que l'on aperçoit au loin.
Là aussi des images qui marquent, un gros enneigement et les 3 Becs que l'on aperçoit au loin.
Là aussi des images qui marquent, un gros enneigement et les 3 Becs que l'on aperçoit au loin.
Là aussi des images qui marquent, un gros enneigement et les 3 Becs que l'on aperçoit au loin.
Là aussi des images qui marquent, un gros enneigement et les 3 Becs que l'on aperçoit au loin.
Là aussi des images qui marquent, un gros enneigement et les 3 Becs que l'on aperçoit au loin.

Là aussi des images qui marquent, un gros enneigement et les 3 Becs que l'on aperçoit au loin.

1- Vers le Lescou. 2- Rémi au col de Lescou. 3- Passage au col la Sausse.1- Vers le Lescou. 2- Rémi au col de Lescou. 3- Passage au col la Sausse.
1- Vers le Lescou. 2- Rémi au col de Lescou. 3- Passage au col la Sausse.

1- Vers le Lescou. 2- Rémi au col de Lescou. 3- Passage au col la Sausse.

Rémi qui a lâché les chevaux dans le dernier kilomètre m'attend au panneau en bois du col de Pré-Guittard à 914 m d'altitude, on fait la photo d'autant plus que pour lui c'est sa première ascension par la face sud. On monte encore un peu puis du plateau sur lequel nous nous trouvons c'est l'extase des yeux avec une vue panoramique de la montagne d'Angèle jusqu'aux 3 Becs qui sont entièrement blancs. La neige d'ailleurs qui souligne les routes ou les chemins sur chaque montagne, en face de nous on peut ainsi suivre le cheminement de la petite départementale qui serpente à flanc de la montagne de Longue Serre et qui passe par plusieurs cols dont le Chamauche et Planlara. C'est vraiment un lieu authentique, sauvage, extrêmement préservé où la nature est reine, on va poursuivre dans le même registre jusqu'à Gumiane puis remonter le facile col de Lescou. Ensuite ça sera tout schuss vers Bouvières et nous affronterons le dernier col du jour : le col de la Sausse.

Soleil, chaleur... c'est presque le printemps pour cet agneau qui tourne autour de sa maman :-)
Soleil, chaleur... c'est presque le printemps pour cet agneau qui tourne autour de sa maman :-)Soleil, chaleur... c'est presque le printemps pour cet agneau qui tourne autour de sa maman :-)

Soleil, chaleur... c'est presque le printemps pour cet agneau qui tourne autour de sa maman :-)

A Bouvières on a retrouvé un fort Mistral mais là il est dans notre dos donc c'est tout bon et il va nous aider à grimper le col puis à filer à toute allure dans le Défilé de Trente Pas. On arrive ainsi très vite à St Ferréol puis Condorcet et enfin la Bonté où le fourgon nous attend sur le parking de la boulangerie Bio que Rémi va "dévaliser", ça mange à cet âge "le bestiau" !!! Voilà une nouvelle aventure dans cette Drôme que l'on aime, dans son voisin du 05 également loin de toute circulation et de tout urbanisme, le top pour les amoureux de beaux sites.

Commentaires

l'ange blanc (gil) 20/03/2015 17:43

Effectivement Bruno est un gars vraiment sympa et même si son niveau est vraiment supérieur au mien je prends plaisir à rouler avec lui, en plus c'est un vrai clown toujours en train de mettre l'ambiance et il ne se prend pas du tout au sérieux et ce malgré un passé de très bon coursier.

Eric 20/03/2015 16:50

merci pour la ballade et les superbes photos, vous formez un sacré duo ahah !

Eric 13/03/2015 15:57

superbes photos et belle ballade, bravo les gars !

l'Ange Blanc 13/03/2015 19:12

Slt Eric, désolé de ne pas pouvoir te répondre sur le blog mais depuis une semaine le serveur d'Over blog me dit que le service "commentaires" est en maintenance ! Du coup je ne vois plus les nouveaux messages sur l'article et toutes mes réponses aux messages anciens ont disparu ? tu as la même chose toi ?

cestdurlevelo 10/03/2015 08:14

Des coins magiques ! Photos superbes... ça fait envie ! Enfin du soleil...... ça fait du bien... à nous dans le ch'nord!

l'Ange Blanc 13/03/2015 19:13

Slt Bat,problème de maintenance du service commentaires d'Over Blog ? tu as le même problème toi ?

l'ange blanc (gil) 13/03/2015 18:36

Oui beau temps depuis le début du moi de mars mais hélas ce WE ce sera mitigé avec sans doute de la pluie pour dimanche ! pas bon pour la sortie du matin...

bosses21 09/03/2015 09:56

Hello Gil, un p'tit lien Openrunner ? Steuplait, steuplait !

l'ange blanc 09/03/2015 13:10

Et en fait je ne l'avais pas tracé celui là mais je vais m'en occuper et te l'envoyer.

Philippe 07 08/03/2015 20:05

Belle sortie dit ça fait un moment que je n'ai pas monté Pré Guittard par le versant Sud le coin j'adore c'est magnifique. Tu a dépaillé les mollets ça sent le printemps :) et déjà un col à + de 1000m bravo. Bonne semaine je pense que tu sera vers Rasteau vendredi apm

l'ange blanc 09/03/2015 13:08

Ok Philippe bonne course alors

Philippe 07 09/03/2015 11:45

Je devrais aller au col du deves en sortant à 12h ça doit le faire.

l'ange blanc (gil) 08/03/2015 20:17

Slt Philippe, oui le coin est splendide et grandiose avec la neige (la sortie date du 25/02) et il faisait super beau alors qu'en vallée c'était Mistral Mistral Mistral, jusqu'à Vaison même !!! Et oui j'ai dépaillé les cardons, tout comme mardi dernier et hier c'était court en bas comme en haut, ce matin malgré 1.6 ° à 7h30 j'ai tenté le cuissard court mais avec une bonne crème chauffante et c'est passé !!! après il a fait 15 ° à 11h00. Oui pour vendredi, la journée est déjà posée, tu vas descendre ou du moins aller voir l'étape à Valence ou dans les environs ?

Vincent 07/03/2015 13:07

Un gros merci pour ce magnifique reportage qui fait plaisir à ceux qui sont (très) loin. Le Pré Guittard, je me souviens y avoir été en difficulté, proche de l'insolation à l'heure du midi. J'avais oublié mes bidons sur la table de pique-nique... Je m'en étais aperçu un ou deux kilomètres plus haut ! @+/V.

l'ange blanc (gil) 07/03/2015 19:05

Ils sont tout autant magnifiques et encore plus sauvages mais comment en serait-il autrement, c'est isolé et préservé et en même temps chaque coin et recoins restent habités. Le blog est bien entendu fait pour ça.

Vincent 07/03/2015 18:54

Gil,
En effet, je ne connais ces coins qu'en été. Et ils sont déjà isolés. Souvent, je me demande à quoi ils ressemblent l'hiver. Surtout avec de la neige. Il faudrait que j'y passe une semaine. En automne aussi. C'est une idée que j'ai bien sûr en tête... Mais quand ? Heureusement qu'il y a des blogs comme le tien ! a+

l'ange blanc (gil) 07/03/2015 16:41

Slt Vincent, et bien c'est un plaisir que de donner un peu de belles images de coins aussi jolis, d'autant que tu connais bien mais peut être pas en hiver ? En été effectivement le col peut être une "chaudière" bien exposé au soleil sur toute sa longueur, il est conseillé de le gravir de bon matin. Aie les bidons ça vaut mieux pas qu'ils soient vides ou les oublier...

grimpeur-du-84 07/03/2015 10:19

Salut Gil,
super l'article !
on s'est régalé encore une fois à découvrir notre beau département, et aussi celui des Hautes-alpes.
ma chasse aux cols a été bonne, j'en suis déjà à 193 cols !
malgré un mauvais mistral on a pu profiter de quelques jolie cols enneigés comme celui de Pré-Guittard, Tourettes, Lescou, Sausse, le col la Saulce de Ribeyret et le col de Palluel juste avant.
merci pour la sortie
à demain avec le BCB
et aussi à vendredi prochain à Rasteau pour le "Paris-Nice".
à+

l'ange blanc (gil) 07/03/2015 19:00

bon tu es bien parti pour y arriver avec 2 centaines presque réalisées.

grimpeur-du-84 07/03/2015 18:38

salut Gil,
en effet, le 26 et le 05 regorgent d'endroits incroyables et de cols, d'ailleurs notre département est le n°1 avec plus de 1500 cols (routiers et muletiers).
les 200 cols c'est pour très bientôt, mon objectif pour ces 5-10 prochaines années c'est de dépasser les 1000 cols, et surtout de gravir tout les cols de la Drome, autant sur route qu'en VTT et escalade.

l'ange blanc (gil) 07/03/2015 16:35

Slt Rémy, la Drôme Provençale, celle du Diois et ses départements limitrophes comme le 05 sont des puits sans fonds pour y dénicher des coins magnifiques qui se prêtent à notre pratique et passion qu'est le vélo. Belle moisson pour toi qui va vite arriver aux 200 cols.

Gégé le Breton 06/03/2015 21:29

Salut Gil,
Magnifiques photos avec ces paysages enneigés dans une région bien tranquille ( je veux parler du peu de voitures.....) que j'ai déjà fréquentée : montée des Tourettes côté La Charce puis Carabès au dessus de Valdrôme. Je vois que t'avais sorti la tenue de camouflage.....adaptée à la couleur ambiante.....
A la semaine prochaine peut-être , semaine printanière et ensoleillée sans vent (il est temps...)
Bonne soirée et bon week-end. Gérard.

l'ange blanc (gil) 07/03/2015 07:22

Slt Gérard, sortie complètement improvisée la veille quand j'ai vu la météo annoncée et la fenêtre était réduite... Et oui tenue blanche obligée pour "l'ange Blanc" dans cette superbe région que ce soit sous la neige ou en plein été. Pour la semaine prochaine j'ai déjà posé le vendredi 13/03 pour me rendre "à vélo" sur le site d'arrivée du Paris Nice à Rasteau.

le colombien 06/03/2015 16:41

Beau reportage et c'est beau la neige sous le soleil

l'ange blanc (gil) 06/03/2015 17:10

oui magnifique.