Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

Le Ventoux avec les Cyclos Nyonsais et leurs amis.

l'Ange Blanc
Rendez-vous à Malaucène pour une bonne vingtaine d'amateurs de montée mythique.
Rendez-vous à Malaucène pour une bonne vingtaine d'amateurs de montée mythique.
Rendez-vous à Malaucène pour une bonne vingtaine d'amateurs de montée mythique.

Rendez-vous à Malaucène pour une bonne vingtaine d'amateurs de montée mythique.

Dans la continuité d'un grand WE vélo proposé par les Cyclos Nyonsais avec le samedi la rando, le dimanche le Tour du Ventoux, ce lundi c'était l'ascension du Mont Chauve qui était au programme. C'est sur un parking de Malaucène que les dirigeants du club avaient donné rendez-vous à tous ceux qui voulaient bien se mesurer aux pentes du Géant de Provence. Parmis eux Nicolas un adepte du vélo couché et grand ami de Cisou que je salue au passage.

Claude et Pierrot, 2 animateurs du club, le monsieur à droite avec les moustaches fête ses 80 printemps, vive le vélo !!

Claude et Pierrot, 2 animateurs du club, le monsieur à droite avec les moustaches fête ses 80 printemps, vive le vélo !!

Malaucène est en passe de devenir La Mecque du vélo tant les adeptes de la petite Reine y afflue en permanence, directement sur le vélo ou alors on rencontre des dizaines de voitures au coffre ouvert pour en sortir le "destrier" qui emmènera chacun à la conquête de son Graal. Certains pour une montée face nord mais beaucoup pour pouvoir s'échauffer quelques kilomètres jusqu'à Bédoin avant d'entammer la face la plus réputée.

Et oui on n'est pas tout seul, mais sur le Ventoux à part de nuit : "Will never walk alone"
Et oui on n'est pas tout seul, mais sur le Ventoux à part de nuit : "Will never walk alone"Et oui on n'est pas tout seul, mais sur le Ventoux à part de nuit : "Will never walk alone"Et oui on n'est pas tout seul, mais sur le Ventoux à part de nuit : "Will never walk alone"
Et oui on n'est pas tout seul, mais sur le Ventoux à part de nuit : "Will never walk alone"Et oui on n'est pas tout seul, mais sur le Ventoux à part de nuit : "Will never walk alone"

Et oui on n'est pas tout seul, mais sur le Ventoux à part de nuit : "Will never walk alone"

En arrivant à Bédoin où c'est jour de marché nous retrouvons là aussi une foule considérable, très vite en voyant cette marée humaine de couleur orange on comprend que nous sommes tombés dans une journée organisée. Après la montée des Belges c'est maintenant celle des Hollandais mais particularité pour celle-ci elle s'effectue aussi à pied. Nous allons doubler des centaines de marcheurs ou coureurs tout le long de l'ascension. Les vélos ne sont pas en reste non plus et on apprendra que l'organisation gigantesque a enregistré 4000 randonneurs. !!!

On rencontre de tout sur le Ventoux mais là le chasseur Alpin en chaussettes en laine et brodequins c'est une 1ère.

On rencontre de tout sur le Ventoux mais là le chasseur Alpin en chaussettes en laine et brodequins c'est une 1ère.

Gros camp de base au Reynard, même l'armée Hollandaise est là ainsi qu'une TV nationale !!!
Gros camp de base au Reynard, même l'armée Hollandaise est là ainsi qu'une TV nationale !!!
Gros camp de base au Reynard, même l'armée Hollandaise est là ainsi qu'une TV nationale !!!

Gros camp de base au Reynard, même l'armée Hollandaise est là ainsi qu'une TV nationale !!!

Durant la Montée nous avons pu constater que les Hollandais avaient sorti la Grosse Artillerie (même leur Armée est là) avec des ravitos tous Les 5 km et super achalandés. par contre comme à leur habitude que des Produits de chez eux (au vu des Emballages) et fidèles à leur réputation ils sont vraiment radins ... Là où les Belges te proposent Bières et autres breuvages, eux rien même pas de l'eau, en dehors de ça ils sont sympas. Par contre ce qui est vraiment pénible ce n'est pas tant ces milliers de marcheurs et cyclos qui montent sur cette matinée mais plutôt les parents ou amis qui les accompagnent en voiture. Et plus particulièrement les épouses (pour les filles j'ai pas vu de gars le faire) des nanas qui tous les km te remontent avec leur diesel, sous le nez pour donner une fois de l'eau, une fois du gel, une fois une éponge... en permanence. Là c'est plus du vélo, je me demande même ce que le gars fout là ? ! A quand des matinées sans voitures sur cette montée mythique comme cela se fait sur des cols des Alpes ou de la Drôme au profil pourtant beaucoup plus modeste?

Ca commence à sentir bon quand on voit le relais comme cela, mais ce n'est pas fini...
Ca commence à sentir bon quand on voit le relais comme cela, mais ce n'est pas fini...Ca commence à sentir bon quand on voit le relais comme cela, mais ce n'est pas fini...

Ca commence à sentir bon quand on voit le relais comme cela, mais ce n'est pas fini...

Bon tant pis il faut faire avec et comme je l'écris plus haut tu sais que lorsque tu viens sur le Ventoux tu n'es jamais seul, on est pas sur les petites routes de la DP ou de l'Ardèche c'est clair. Nous faisons un point regroupement à la station du chalet Reynard (et oui c'est aussi une station, qui a d'ailleurs pu ouvrir cet hiver) mais pour les 6 derniers pitons je préfère rouler à ma main donc je m'élance devant. Les jambes tournent bien et je profite des 2 premiers km moins pentus, je vais même tomber une dent !!! Mais très vite la réalité du terrain me rappelle à l'ordre et je me calme. Les photographes pro sont en place (de plus en plus nombreux d'ailleurs) avec une journée comme celle là ils vont choper une tendinite à l'index.

Et voilà le fameux panneau et le non moins fameux "Souk" du sommet !!!
Et voilà le fameux panneau et le non moins fameux "Souk" du sommet !!!

Et voilà le fameux panneau et le non moins fameux "Souk" du sommet !!!

Dans les 800 derniers mètres je suis rejoint par 2 costauds Nyonsais que j'essaye de suivre mais en vain et je dois renoncer surtout qu'un violent point au niveau du côté droit me prend. Heureusement il ne me reste plus que la rampe finale (un beau talus...) pour me hisser jusqu'au sommet de Provence. En haut c'est comme d'habitude mais en pire : le vrai b..... !!! des piétons, des vélos, des bagnoles (mais qu'est-ce qu'elles montent jusque là ? un mini marché et nos Hollandais avec leurs stands... Bon je me fraye un chemin jusqu'au panneau pour la photo finish, tiens il a tourné et il est perpendiculaire à la route maintenant, pas pratique ?

Victor et Cyril, deux jeunes Picards d'Amiens, des costauds !!!

Victor et Cyril, deux jeunes Picards d'Amiens, des costauds !!!

Durant la montée j'avais pu discuter avec 2 jeunes (les rares qui parlaient français) venus s'essayer sur le Mont Chauve : Cyril et son jeune frère Victor qui arrivaient le vendredi de Picardie. Pas des fans de vélos mais deux gros moteurs en Triathlon et Marathon qui n'ont pas hésité à se payer le Ventoux le dimanche et rebelote le Lundi. Après les avoir laissé filer au Reynard je les retrouve au sommet "frais" comme des gardons même si le dernier kilo a été rude à enquiller après tout ce dénivelé. Voilà un beau WE vélo pour eux deux et un super beau temps au sommet où on peut rester sans problème car il y fait chaud et il n'y a pas de vent. Je les salue et si vous lisez mon blog n'hésitez pas à laisser votre impression sur cette montée méridionale.

Attention le cortège Jaune et Bleu arrive, c'est la fête pour Pierrot et la bise s'impose !!!
Attention le cortège Jaune et Bleu arrive, c'est la fête pour Pierrot et la bise s'impose !!!
Attention le cortège Jaune et Bleu arrive, c'est la fête pour Pierrot et la bise s'impose !!!

Attention le cortège Jaune et Bleu arrive, c'est la fête pour Pierrot et la bise s'impose !!!

Peu de temps après c'est au tour du groupe Jaune et Bleu d'arriver avec à sa tête Pierrot encadrés par tous ses amis, ce bonhomme a réalisé un bel exploit, atteindre le sommet du Géant en guère plus de 2h00 à l'âge de 80 ans. Chapeau bas monsieur Pierrot !!!

Bien entendu on immortalise ce grand moment et les Nyonsais ont bien fait les choses.
Bien entendu on immortalise ce grand moment et les Nyonsais ont bien fait les choses.

Bien entendu on immortalise ce grand moment et les Nyonsais ont bien fait les choses.

Pour marquer l’événement les dirigeants Nyonsais ont pensé à tout et ils offrent un magnifique vase à Pierrot avec plaque commémorative, puis c'est la pause photo avec un article du Dauphiné (en avant première ?). Une fois que nous avons récupéré tout le monde on amorce la descente vers le Mt Serein. J'ai emmené seulement les manchettes que je vais mettre mais pour les faire sécher... il fait 24° en haut !!! Au chalet Liotard il est temps de se séparer, les Nyonsais vont s'arrêter pour pique-niquer quand à moi je file (à l'anglaise) en tentant un bon coup de vitesse mais aujourd'hui c'est plus contemplatif donc je me calme... Voilà une première ascension pour 2014, un peu en retard par rapport à d'habitude mais je vais vite revenir et de nuit de préférence, si je trouve des volontaires pour m'accompagner. Merci au Cyclos Nyonsais pour cette belle initiative et à leur super WE vélo.

Commentaires

cestdurlevelo 30/06/2014 14:13

Ben attends, je croyais que le Ventoux faisait partie de ton domaine? Pourquoi laisses tu donc ces centaines de touristes venir polluer ta propriété??? Tu devrais construire une haie autour (du Ventoux) ! Au moins, tu serais au calme. Remarques, vu l'heure à laquelle on avait décollé de Vinsobres en 2012, sauf erreur de ma part, on avait vu très peu de monde!?

l'ange blanc (gil) 30/06/2014 19:41

Ben tu me connais j'aime bien faire découvrir mon coin donc je laisse la porte ouverte mais là c'est vrai que l'on se passerai bien des doryphores car ça comme son nom l'indique c'est un nuisible, ça consomme tout ce qui est gratuit (paysage, rivière, belles routes et gorges) et ça achète rien sur place, ils font même venir le papier Q de Hollande !!! Oui en 2012 nous étions partis de nuit et nous avions attaqué l'ascension à Malaucène à 6h20 !!!

Alex 17/06/2014 21:35

il y a des jours où c'est calme au ventoux ? (hors périodes de neige) :p
à partir de 17-18h, on croise moins de cyclistes qui montent, mais c'est un peu tard

pour la montée, j'avais eu droit, en plus des voitures suiveuses :-/ à celles qui en plus de suivre s'arrêtent tous les 100 mètres pour prendre leur poulain en photo grrr

l'ange blanc (gil) 18/06/2014 03:05

slt Alex, effectivement et comme je l'écris dans le CR :dans le Ventoux, à part de nuit, "Will never walk alone". Du coup comme je le répondais à Michel, la prochaine fois j'y vais de nuit, en plus c'est magique !!! Ah oui le coup de la photo sans arrêt je n'y ai pas encore eu droit...

veloblan 16/06/2014 10:10

Je t'admire, pas le fait d'avoir monter le Ventoux, t'as l'habitude mais d'avoir supporter tout ce monde et ce bruit, pour moi impossible ha ha par contre content de voir ce cycliste de 80 ans, il parait tout jeune, pourvu que je fasse comme lui.

l'ange blanc (gil) 16/06/2014 19:55

salut Michel, supporté à peine je dirais plutôt subir car si j'avais su je serai pas venu !!! non plus sérieusement au Ventoux on sait qu'il y a toujours du monde mais sur une journée normale 300 cyclos ça passe surtout répartis sur les 3 faces, à la rigueur même 1000 en saison mais là c'est "l'overdose" il y en avait de partout et pire les voitures suiveuses... bon j'y retournerai bientôt mais de nuit c'est clair.

Philippe 07 15/06/2014 18:33

Bravo à Pierrot mais attention quand même avec l'age et la chaleur......Nous, nôtre Dédé (un costaud de 76 ans) est tombé jeudi 5/06 sur la route de la vallée de l'Eyrieux aux Olliéres plus exactement décédé sur le vélo maintenant il va nous manquer! Sinon vous n'avez pas choisi le bon jour avec touts ces doryphores comme on les appelle en Ardéche.Bonne semaine

l'ange blanc (gil) 15/06/2014 19:02

Je vais le retenir celui là de sobriquet, moi il est moins poétique car je les appelle les "mange m...." car justement ils achètent rien ici et se regroupent sur eux... bon je suis peut être un peu dur.

Philippe 07 15/06/2014 18:52

Aux hollandais surtout et comme tu le dit ils amènent tout de chez eux!

l'ange blanc (gil) 15/06/2014 18:50

Bjr Philippe, désolé et triste d'apprendre le décès de ton ami cyclo, toutes mes condoléances à sa famille et aux membres de votre club. Pour les doryphores c'est le nom donné aux Hollandais ou aux touristes en général ?

Yvan 15/06/2014 18:44

Je ne connais personne de votre groupe mais je m'associe à vos sentiments. Il faut toutefois continuer à penser que le vélo reste un bon moyen de "garder" la forme et de faire de belles rencontres. Bon courage et bonne continuation à vous.

Yvan 15/06/2014 15:35

Salut Gil.Bien ( très ) la montée du Ventoux et bien aussi le reportage. Le tourisme est une bonne chose mais c'est vrai qu'il faudrait trouver un moyen pour que tout le monde puisse en profiter plus sereinement. Alors, à ton avis, montée Nord ou Sud, quelle est la plus "dure"? Selon les habitudes des uns ou des autres on n'a jamais le même avis. A la prochaine, sur le vélo ou dans les lignes. Yvan.

Yvan 15/06/2014 18:47

Mauvaise langue va !!!!! Je ne vois vraiment pas ce que tu veux dire ???????

l'ange blanc (gil) 15/06/2014 18:42

oui oui je vois ce que tu veux dire... oui nous n'étions que 4 mais on s'est bien fait plaisir par contre on s'est adapté à la météo en changeant le tracé initial (on a profité que tu ne sois pas là...).

Yvan 15/06/2014 18:34

Et bien, ce matin repos pour moi.Levé un peu plus tard que d'habitude, j'avais encore dans les jambes un reste de ma sortie d'hier avec un groupe de Montélimar. Il est vrai aussi que le temps ne m'a pas trop motivé, car quand on a "l'embarras du choix" on devient un peu plus sélectif ( voire difficile ), et en plus, tu connais mon côté "un peu" maniaque ( c'est rien de le dire ). J'espère que vous avez bien roulé. A la prochaine. Yvan.

l'ange blanc (gil) 15/06/2014 17:11

Slt Yvan, bon et alors tu étais où ce matin ? tu as eu peur de salir le vélo hein. Pour le Ventoux je monte plus souvent par la face sud car j'aime bien partir de Malaucène pour m'échauffer jusqu'à Bédoin en passant le col de la Madeleine. Après je pense qu'il n'y a pas beaucoup de différence, au niveau dénivelé j'entends, entre les 2, la différence notable c'est que par la face sud c'est plus régulier : dès que tu as passé le virage de St Estève tu sais que tu as 10 km de très dur entre 8 et 10 % de moyenne... Petite récupération au Reynard puis 2 km moins dur et un final terrible. A bientôt.

ange noir 14/06/2014 00:02

Slt on devrais presenter ton chasseur alpin a ma frangine qui fait du velo en jean et chaussure montante. Trop de monde pour moi.

l'ange blanc (gil) 14/06/2014 05:00

j'espère que ta frangine a moins de poils aux pattes que le chasseur Alpin !!!

grimpeur-du-84 12/06/2014 11:18

et ben tu est très en forme en ce moment !
aller grimper le Mt Ventoux par cette canicule (39°C hier à Valréas) c'est dingue !
bravo Gil !
Et un GRAND BRAVO à Pierrot, à 80 ans, faire le ventoux en - de 2h....chapeau bas !
@+

grimpeur-du-84 14/06/2014 08:39

à désolé si j'ai mal compris, je relie une 2e fois alors
oui c'est vrai que lundi était moins caniculaire, mais pas frais quand même, sauf au sommet du ventoux surement.
@+

l'ange blanc (gil) 12/06/2014 17:47

2 petites rectif : c'est lundi que j'ai monté le Ventoux donc beaucoup moins chaud (18 à 24° lundi) puis j'ai indiqué "monté le Ventoux en guère plus de 2h00" Il faut absolument que tu lises moins vite les articles Rémi... ça te fait écrire des bêtises !!! Mais merci tout de même pour tes commentaires.