Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

BCB : randonnée des Oliviers à Nyons : 102 km - 1550 m

l'Ange Blanc

Un joli WE vélo en perspective sous la houlette des Cyclos Nyonsais qui organisent durant 3 jours la fête du 2 roues. Tout commence le samedi avec leur traditionnelle Rando des Oliviers, puis suivra le dimanche "le tour du Ventoux" en passant par les Gorges de La Nesque et enfin le lundi 09/06 la montée du Géant de Provence par la face de son choix. Nous avons choisi avec quelques membres du BCB de nous inscrire à la Rando en privilégiant le "grand" (je vois de là le petit sourire de mes amis blogers...) parcours qui compte 102 km pour 2000 D+. Un brin optimiste sur le dénivelé car au final nos compteurs comptabiliseront 1550 m. C'est donc à 4 du BCB et 2 sympathisants que nous nous élancerons sur le magnifique tracé du Nyonsais et des Htes Baronnies.

Montée du col d'Ey par Ste Jalle avec Stéphane, Nico R., Alain, Nico C.et son pote Patrick.
Montée du col d'Ey par Ste Jalle avec Stéphane, Nico R., Alain, Nico C.et son pote Patrick.

Montée du col d'Ey par Ste Jalle avec Stéphane, Nico R., Alain, Nico C.et son pote Patrick.

Le tracé nous fait démarrer par les Gorges de l'Eygues que nous remontons jusqu'à Curnier, avec la petite variante des Pilles qui passe rive gauche de la rivière. Puis c'est direction Ste Jalle pour s'essayer au premier col de la matinée : le col d'Ey. Et oui j'étais déjà là hier avec les CM1 de ma fille Louane où s'achevait la TDV (voir article précédent). La vitesse d'ascension n'a rien à voir avec celle de la veille et comme souvent je me place en queue du groupe (c'est mieux pour les photos...).

1- Direction Vercoiran. 2- Belle vue sur la Vallée de l'Ouvèze. 3- L'Homme Mort avec un panneau !!!1- Direction Vercoiran. 2- Belle vue sur la Vallée de l'Ouvèze. 3- L'Homme Mort avec un panneau !!!
1- Direction Vercoiran. 2- Belle vue sur la Vallée de l'Ouvèze. 3- L'Homme Mort avec un panneau !!!

1- Direction Vercoiran. 2- Belle vue sur la Vallée de l'Ouvèze. 3- L'Homme Mort avec un panneau !!!

Au sommet mes compagnons n'auront tout de même pas trop à m'attendre ni de risque à prendre froid (la journée va être très chaude) et dès que j'arrive nous basculons illico vers Buis les Baronnies. Au premier croisement nous prenons à gauche vers Ste Euphémie pour passer au-dessus du Tunnel et du même coup nous enregistrons notre second col du jour : le col de l'Homme Mort. Beaucoup plus modeste (en D+) que son homonyme vers Ferrassières, et chose à souligner il est enfin matérialisé par un panneau !!! Nous rejoignons la grande route que nous apercevions d'un noir luisant d'en haut, mais une fois dessus on se rend vite compte que ce n'est qu'un "jus" de goudron. Comme le Canada Dry en quelque sorte mais au moins la route est propre. Nous traversons Ste Euphémie et le bout des Gorges avant d'arriver au croisement du col de Peyruergue, notre prochaine montée.

Les "costauds" au sommet et le panneau criblé de plombs (il y en a qui se croient en Corse !!!)
Les "costauds" au sommet et le panneau criblé de plombs (il y en a qui se croient en Corse !!!)

Les "costauds" au sommet et le panneau criblé de plombs (il y en a qui se croient en Corse !!!)

Ce prochain Pas n'est pas bien difficile mais il est exposé au soleil sur toute sa longueur, il ne fait pas bon à s'y aventurer en pleine après midi. Nous rejoignons pas mal de cyclos en couple ou seul ou en groupe partis un peu plus tôt que nous et qui grimpent à leur rythme. Ce nouveau col nous permet de revenir vers la Vallée de l'Ennuye où nous n'aurons pas l'occasion de nous y ennuyer puisque avant la fin de la descente nous prendrons à droite vers St Sauveur-Gouvernet.

1- A droite vers St Sauveur. 2- Le majestueux Ventoux. 3- Vers Bellecombe-Tarendol1- A droite vers St Sauveur. 2- Le majestueux Ventoux. 3- Vers Bellecombe-Tarendol
1- A droite vers St Sauveur. 2- Le majestueux Ventoux. 3- Vers Bellecombe-Tarendol

1- A droite vers St Sauveur. 2- Le majestueux Ventoux. 3- Vers Bellecombe-Tarendol

Une pause s'impose dans ce petit village car un ravito nous y attend, c'est d'ailleurs le 2ème puisque déjà à Ste Jalle les bénévoles avaient dressé les tréteaux mais nous avions juste fait un arrêt liquide (dans les 2 sens d'ailleurs...). Là on va remplir l'estomac car nous avons un peu tapé dans l'organisme et en plus nous nous apprétons à franchir le point haut du jour : le col de Soubeyrand à 994 m. Une montée assez longue avec ses 8 km depuis St Sauveur mais très régulière et une vue qui se dégage de plus en plus sur la belle vallée de l'Ennuye et le Ventoux. Les 2 derniers kilo sont un peu plus dur avec du 8% mais ils se passent à l'ombre de grands Mélèzes.

Belle photo du groupe au panneau du Soubeyrand, avec 6 mètres de plus on franchissait les 1000 m !

Belle photo du groupe au panneau du Soubeyrand, avec 6 mètres de plus on franchissait les 1000 m !

Petite séquence atelier pour Stéphane et son vélo couché.

Petite séquence atelier pour Stéphane et son vélo couché.

La descente versant nord est longue de 9 km, la déclivité plus sérieuse que l'autre face mais l'irrégularité de la route empêche de vraiment lâcher les freins. Il faut faire attention aussi bien dans les virages que dans les courbes moins prononcées, à ce petit jeu là les pneus et les patins chauffent. Et tout à coup c'est la crevaison, roue arrière pour le vélo couché de Stéphane, bon il s'arrête sans souci heureusement. Par contre petit problème pour la réparation car c'est le fond de jante qui est cuit et si on remet une chambre neuve dessus c'est re-crevaison assurée. Par chance les VTTistes ont toujours de bonnes idées et avec la vielle chambre coupée, Stéphane se fait un fond de jante original mais diablement efficace. Il va d'ailleurs nous en faire la démonstration durant les 11 km qui nous séparent de Sahune en nous emmenant à un train d'enfer à 40 km/h vent de face !!!

Toujours de belles vues sur ces vallées, là c'est celle de l'Eygues et le village de Rémuzat.

Toujours de belles vues sur ces vallées, là c'est celle de l'Eygues et le village de Rémuzat.

L'arrivée en haut de la côte d'Eyroles, les costauds sont entamés...L'arrivée en haut de la côte d'Eyroles, les costauds sont entamés...
L'arrivée en haut de la côte d'Eyroles, les costauds sont entamés...L'arrivée en haut de la côte d'Eyroles, les costauds sont entamés...

L'arrivée en haut de la côte d'Eyroles, les costauds sont entamés...

Après cette course folle dans la Vallée nous nous arrêtons, ouf, à Sahune où un 3ème ravito est là pour nous donner réconfort et force pour la dernière difficulté du jour : la montée d'Eyroles. Nous sommes une bonne vingtaine à débuter la côte sur une petite route brûlée par un soleil de plus en plus chaud, heureusement au bout de 2 km la petite départementale replate et passe à l'ombre. Malgré tout elle a été fatale pour nos costauds à l'exception d'Alain qui gère sa montée tout en souplesse. Pour moi aussi, vieux diesel, ça va beaucoup mieux et je peux enfin prendre en photo mes camarades à leur arrivée à un col...

Descente sur St Ferréol 30 Pas.

Descente sur St Ferréol 30 Pas.

Le côté face St Ferréol est de toute beauté avec une succession de virages en épingle à cheveux sur toute sa longueur. La route est étroite et bordée de grands pins qui la laisse presque entièrement à l'ombre, pas négligeable à partir de juin dans cette fournaise. Par contre mieux vaut rouler lentement car le revêtement n'est pas de première jeunesse, à cela s'ajoute les nombreuses racines de pins qui déforment la chaussée. On va un peu attendre Nico R. et Stéphane qui a eu des soucis avec le pédalier de son vélo couché, mais bon il avait le mécano de l'équipe avec lui donc tout rentre vite dans l'ordre.

Nico R en pleine séance de Yoga. C'est bon Nico (C) je te le rends ton sandwich pas besoin d'appeler les "Bleus"
Nico R en pleine séance de Yoga. C'est bon Nico (C) je te le rends ton sandwich pas besoin d'appeler les "Bleus"

Nico R en pleine séance de Yoga. C'est bon Nico (C) je te le rends ton sandwich pas besoin d'appeler les "Bleus"

Une fois revenus sur la grande départementale il ne nous reste plus qu'à nous laisser emmener par Stéphane jusqu'à Nyons où nous attendent le barbecue et le Côte du Rhône.

Ah bien voilà il retrouve le sourire. L'autre Nico continue sa séance tout en mangeant et en buvant...
Ah bien voilà il retrouve le sourire. L'autre Nico continue sa séance tout en mangeant et en buvant...

Ah bien voilà il retrouve le sourire. L'autre Nico continue sa séance tout en mangeant et en buvant...

Petits étirements pour Stéphane, le président de Nyons devant les stands.
Petits étirements pour Stéphane, le président de Nyons devant les stands.

Petits étirements pour Stéphane, le président de Nyons devant les stands.

Et voilà après 2 bons sandwichs saucisses moutarde et 2 verres de rouge c'est une belle matinée vélo et convivialité qui s'achève. Un beau tracé et des bons ravitos sur la route (malgré l'absence de vin ?) un club sympa qui sait recevoir et qui a la chance d'être dans une région parfaite pour notre pratique, merci au club Nyonsais et ses bénévoles.

Commentaires

Gégé le Breton 15/06/2014 22:46

Bonjour Gil. Superbe ton parcours avec des cols "raisonnables" en difficultés mais les paysages sont tellement beaux tant ce coin de Drôme qu'on les oublie bien vite.....Les 2 secteurs que je préfère : la route entre le col d'Ey et Buis à travers les oliviers et celle qui descend d' Eyrols avec la vue magnifique sur Ste Férréol à travers les pins qui rappelle une ambiance méditerranéenne....
Tout à fait d'accord avec toi pour le rosé ou le rouge en fin de parcours; qu'est-ce que çà fait du bien !!!!!

l'ange blanc 27/06/2014 15:42

bonjour Gégé, tiens c'est bizarre je vois que ma premère réponse n'est pas passé il y a 10 jours ? ! Bon je te disais que cette route d'Eyrolles par St Ferréol est effectivment magnifique et je préfère la prendre par ce côté d'ailleurs pour en profiter pleinement. Et oui sinon comment va t'on écouler nos stocks de Côtes du Rhône (nos Pôvres... viticulteurs !!!)

Yvan 10/06/2014 22:06

Salut Gil.Un joli périple que vous avez fait là. Je le connais assez bien et il ne m'a jamais paru difficile ( il me suffisait de "tordre la poignée"). Comment ça s'est passé? Parce que, un Nico ça va, mais deux......!!! Le BCB n'a pas été très nombreux sur ce coup là. J'ai roulé ces deux matinées et la chaleur est au rendez-vous. On va peut-être envisager de rouler le dimanche de 6h à 10h ( GAG ). A la prochaine. Yvan.

l'ange blanc (gil) 10/06/2014 22:42

Pour des "grimpeurs de poche" comme toi normal mais moi qui doit hisser mes 80 kg tassés c'est une autre histoire... Les 2 Nico impeccables d'ailleurs j'ai trouvé le Nico R. discret mais affûté et en forme. Que 6 BCB mais le lendemain ils allaient à Lapalud donc ceci explique cela. Oui très chaud, ce matin je suis parti à 8h15 et revenu à 15h00 et bien j'ai morflé la dernière heure.

Philippe 07 09/06/2014 22:25

Belle région pour le vélo en effet par contre quand ça tape il fait chaud heureusement que vous n'avez pas eu du pinard aux ravitos Hi hi. Pour les photos moi je trouve que devant le groupe c'est mieux quand même mais bon souvent avec les pots je ne trimballe pas l'APN pas le temps.Pour info à BP 2008 on avait des vélos couchés on les a largué quand même.A+

l'ange blanc (gil) 09/06/2014 22:34

Oui ça tape fort, bientôt il faudra sortir vers 6h00 avec un retour impératif avant midi sinon tu crames. Je suis d'accord avec toi pour les photos le problème c'est quand côte j'arrive difficilement à être devant ... Les 3 gars en vélo couché que je connais nous mettent "minable" sans forcer en descente comme sur le plat.

Nico C. 09/06/2014 19:45

C'était une chouette rando et tu l'as bien retranscrit, une fois de plus... :) Vous n'avez pas été au Ventoux ce matin? On s'est pas recontacté par mail, j'aurais pu le faire aussi, mais du coup j'y suis allé... C'était... le Ventoux!!!!
Bisous Gil

l'ange blanc (gil) 09/06/2014 21:42

Si ce matin je suis allé au rendez-vous à Malaucène, il y avait une bonne quizaine de cyclos et 10 accompagnateurs, c'était bien sympa mais ça montait très doucement et pour une fois j'avais les jambes donc ça été "facile" pour moi (pour une fois) par contre le Ventoux était envahi par des hordes de Hollandais qui y organisaient leur montée comme chaque année. Merci du passage sur le blog.

grimpeur-du-84 09/06/2014 18:50

belle sortie encore pour toi
moi aussi hier j'était de sortie
7h de sport pour moi dans l'après-midi, entre 12h15 et 20h !
j'ai fait à la fois du vélo et de la randonnée (62km vélo et 8,5km rando) dur dur avec la chaleur, 36,5°C hier après-midi !!!

grimpeur-du-84 10/06/2014 18:40

oui

l'ange blanc (gil) 10/06/2014 16:03

ok

grimpeur-du-84 10/06/2014 07:46

ok, pas grave, de toute façon j'était pris toute l'après-midi avec mon collègue lefred26 et sa compagne.

l'ange blanc (gil) 09/06/2014 21:39

oui j'ai failli t'appeler la veille pour voir si tu voulais participer mais comme je ne devais pas avoir de place dans la voiture je ne l'ai pas fait et au final j'étais tout seul dans mon fourgon...