Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

CCCM : séjour Htes Baronnies : étape 1

l'Ange Blanc

Comme chaque année en mai ou en juin le Cyclo Club Châteauneuf Malataverne (CCCM) propose à ses adhérents un séjour de 3 ou 4 jours dans une région "vélo". En cette année de crise nous avions décidé de limiter les frais et de partir directement de Châteauneuf en vélo. Notre destination : les Baronnies et les Alpes de Htes Provence si proches de la Vallée du Rhône et pourtant si sauvages et si méconnues de la plupart d'entre nous...

Les Gorges de la Nesque : les plus belles et spectaculaires de Provence après celles du Verdon !!!

Les Gorges de la Nesque : les plus belles et spectaculaires de Provence après celles du Verdon !!!

C'est donc le vendredi 23 mai que 16 CCCM s'élancent de Châteauneuf du Rhône pour rallier Montbrun les Bains par un périple touristique qui va durer plus de 140 km. Le groupe va d'abord passer par Suze pour nous récupérer le colombien et ma pomme pour ensuite filer vers le Vaucluse. Nous serons donc 18 au total : 17 sur le vélo et 1 dans le fourgon suiveur qui transporte les bagages et le pique nique du midi. Nous prendrons la rapide départementale de Carpentras jusqu'à Beaumes de Venise puis nous passerons par les jolies routes au sud de Bédoin. Les costauds qui ont des fourmis dans les jambes vont déjà prendre du "rab" en montant sur la route des Abeilles, par Flassan avant de redescendre sur Villes sur Auzon. Pour les autres, plus contemplatifs ce sera Mazan et Villes sur Auzon direct, puis nous attaquerons les fameuses Gorges de la Nesque.

Alain "Karl Lagarfeld" : la classe à l'état pur ... Monsieur Recyclage !!!
Alain "Karl Lagarfeld" : la classe à l'état pur ... Monsieur Recyclage !!!

Alain "Karl Lagarfeld" : la classe à l'état pur ... Monsieur Recyclage !!!

Les 70 premiers kilomètres ne sont qu'un long échauffement sur du plat ou du plat descendent, rendu légèrement plus difficile par un petit vent du sud. Alain, notre monsieur élégance du club, qui conduit le camion depuis le départ laisse le volant à Frédo qui se contentera de la partie roulante...

Villes sur Auzon en vue avec le Col des Abeilles en haut.
Villes sur Auzon en vue avec le Col des Abeilles en haut.

Villes sur Auzon en vue avec le Col des Abeilles en haut.

1- Jean-Marc (oui on sait tu as fait la Corima...) 2- Le Colombien. 3- Karl et Pat. 4- Le Président.
1- Jean-Marc (oui on sait tu as fait la Corima...) 2- Le Colombien. 3- Karl et Pat. 4- Le Président.1- Jean-Marc (oui on sait tu as fait la Corima...) 2- Le Colombien. 3- Karl et Pat. 4- Le Président.
1- Jean-Marc (oui on sait tu as fait la Corima...) 2- Le Colombien. 3- Karl et Pat. 4- Le Président.

1- Jean-Marc (oui on sait tu as fait la Corima...) 2- Le Colombien. 3- Karl et Pat. 4- Le Président.

Il est bientôt 13h00, nous avons effectué les 2 premiers kilomètres de la montée des Gorges et nous décidons de nous arrêter à l'aire de pique-nique pour déjeuner. Cette première pause va faire le plus grand bien à beaucoup qui commencent à avoir l'estomac dans les talons.

Premier apéro en attendant le groupe 1 . Le président en pleine méditation...Premier apéro en attendant le groupe 1 . Le président en pleine méditation...
Premier apéro en attendant le groupe 1 . Le président en pleine méditation...

Premier apéro en attendant le groupe 1 . Le président en pleine méditation...

Arrivée des Costauds et premier pique-nique du séjour.Arrivée des Costauds et premier pique-nique du séjour.
Arrivée des Costauds et premier pique-nique du séjour.Arrivée des Costauds et premier pique-nique du séjour.

Arrivée des Costauds et premier pique-nique du séjour.

passage aux choses sérieuses...
passage aux choses sérieuses...
passage aux choses sérieuses...

passage aux choses sérieuses...

On repart pour franchir ces magnifiques Gorges avec des passages à couper le souffle.
On repart pour franchir ces magnifiques Gorges avec des passages à couper le souffle.
On repart pour franchir ces magnifiques Gorges avec des passages à couper le souffle.
On repart pour franchir ces magnifiques Gorges avec des passages à couper le souffle.

On repart pour franchir ces magnifiques Gorges avec des passages à couper le souffle.

Les Gorges sont un lieu de toute beauté et si leur route est longue, le dénivelé est plus que raisonnable avec une moyenne de 2,5 % donc accessible à tous. La petite départementale est en encorbellement et elle traverse plusieurs tunnels taillés dans la roche et donnant accès à quelques belvédères donc le plus prestigieux est celui de Castelleras. Le rythme est donc soutenu devant avec une vitesse d'ascension à plus de 25 km/h, à cette allure là, seuls les 4 ou 5 "Barjots" peuvent tenir et des groupes vont se former au fil des 21 km de montée. Mais vite ou un peu moins rapidement, tout le monde ne peut qu'être subjugué par cette beauté sauvage et minérale et par ces surplombs rocheux.

Et nous voilà au belvédère de Castelleras avec une vue majeure sur une grande partie des Gorges.Et nous voilà au belvédère de Castelleras avec une vue majeure sur une grande partie des Gorges.
Et nous voilà au belvédère de Castelleras avec une vue majeure sur une grande partie des Gorges.

Et nous voilà au belvédère de Castelleras avec une vue majeure sur une grande partie des Gorges.

Le temps est légèrement couvert, la température tourne autour des 21°, un peu basse pour la saison mais idéale pour la pratique du vélo et depuis que nous sommes dans les Gorges nous ne ressentons quasiment plus le vent du sud. Rassemblement au sommet avec une belle vue sur le profond canyon et face à nous le fameux rocher du Cire, exploré par F. Mistral lui même au siècle dernier.

1- Montbrun les Bains. 2- Notre Gîte. 3- Vue de notre fenêtre sur la belle nature qui nous entoure
1- Montbrun les Bains. 2- Notre Gîte. 3- Vue de notre fenêtre sur la belle nature qui nous entoure1- Montbrun les Bains. 2- Notre Gîte. 3- Vue de notre fenêtre sur la belle nature qui nous entoure

1- Montbrun les Bains. 2- Notre Gîte. 3- Vue de notre fenêtre sur la belle nature qui nous entoure

Maintenant place à une courte descente jusqu'à Monieux puis replat jusqu'à Sault où nous gravirons nos plus forts % sur un seul km pour atteindre le coeur du village et nous mettre sur la route de Montbrun les Bains. Nous aurons à traverser Aurel, rapidement et encore filer rapidement vers notre gîte qui se situe à 3 km de Montbrun sur la route du col d'Aulan. Et là surprise nous devons emprunter un CV grimpant durement sur plus d'un kilomètre, mais non on est pas chez Pierrot (gîte en Corse...). Le gîte est enfin atteint, c'est une belle ferme isolée dans un décors pastoral de toute beauté à plus de 700 d'altitude. C'est sur que l'on ne sera pas "emmerdé" par la circulation ou par les voisins..

Après 140 km pour les uns et 154 pour les autres le repos à l'abri du Ventoux est bien mérité.Après 140 km pour les uns et 154 pour les autres le repos à l'abri du Ventoux est bien mérité.
Après 140 km pour les uns et 154 pour les autres le repos à l'abri du Ventoux est bien mérité.Après 140 km pour les uns et 154 pour les autres le repos à l'abri du Ventoux est bien mérité.
Après 140 km pour les uns et 154 pour les autres le repos à l'abri du Ventoux est bien mérité.Après 140 km pour les uns et 154 pour les autres le repos à l'abri du Ventoux est bien mérité.

Après 140 km pour les uns et 154 pour les autres le repos à l'abri du Ventoux est bien mérité.

On se répartit dans les chambres et dortoirs suivant les affinités ou en fonction de la capacité de chacun à "faire du bois" toute la nuit... A 18 nous remplissons presque entièrement le gîte puisque une seule chambre de 2 reste réservée à des randonneuses. Avant le repas chacun occupe le temps comme il l'entend, soit par du farniente, de la lecture ou bien une bonne marche vers la montagne par un GR qui passe devant la maison.

CCCM : séjour Htes Baronnies : étape 1
CCCM : séjour Htes Baronnies : étape 1CCCM : séjour Htes Baronnies : étape 1
CCCM : séjour Htes Baronnies : étape 1

Comme il se doit on débute la soirée par un bon apéro (la bière pour ses ferments et le vin pour son effet apaisant...) Puis notre hôte nous invite à passer à table pour un repas simple mais excellent et avec des produits du jardin. Ce soir pas de veillée et à 23h00 c'est extinction des feux pour tous.

Commentaires

cestdurlevelo 30/05/2014 13:25

Oh punaise, ça commence bien. Je connais certains de ces lieux, mais pas tous... mais c'est bôoooo !
Tiens sinon ça veut dire quoi 'faire du bois'... j'avoue ne pas connaitre l'expression?!
Ahah 'la bière pour ses ferments'.... (...), je vois que tu as exploité au mieux les avantages naturels d'une bonne mousse post-pédalage!!! Pour le grand bien qu'elle procure! MDR.

l'ange blanc (gil) 30/05/2014 13:40

Et oui et dans le groupe on avait un Jurassien qui savait bien la manier...

cestdurlevelo 30/05/2014 13:36

AHAH MDR. Faire marcher la Husqvarma... c'est encore mieux!!!! J'ADORE!

l'ange blanc (gil) 30/05/2014 13:34

Slt Bat, oui des coins que tu as déjà explorés et un passage commun avec Brig et Cisou à Montbrun où nous avions cassé la croûte. Couper du bois en imagé ça veut dire faire marcher la Husqvarna, faire trembler les murs, en mettre de côté pour l'hiver, Ronfler comme une locomotive !!!

grimpeur-du-84 28/05/2014 19:34

bon résumé, belles photos, super sortie, des petites vacances à Montbrun-les-Bains c'est pas mal !
moi je me languis d’être à mon gite de la Condamine-Chatelard, et mes cols à +2000m ;)
j'ai enfin fini les cours
reste plus qu'à passer les dernières épreuves du bac et après, tchao !
aller @+
à bientôt le sur le vélo peut être

grimpeur-du-84 29/05/2014 18:00

voila

l'ange blanc (gil) 29/05/2014 12:42

bon ok, à suivre.

grimpeur-du-84 29/05/2014 09:25

c'est clair, profite bien tu as raison ;) il n'y a rien de mieux que des vacances au soleil dans les montagnes Française ;)
merci, le bac j’espère l'avoir avec mention bien ;) et les vacances c'est partie !
en ce qui concerne l'auberge de Pennes-le-Sec, aucune nouvelle depuis des semaines, il doit prendre sa décision entre moi et l'ancien employé qui revient sur la table, sachant que tout deux on ne sait pas faire la cuisine (l'autre à 25-30 ans et ne sait pas cuisiner moi j'ai 17 ans c'est normal).
on verra bien...

l'ange blanc (gil) 28/05/2014 20:49

oui c'est un avant goût des vacances effectivement surtout que c'est dans un coin magnifique de notre département. Bon BAC et bonnes vacances, tu as des nouvelles de l'Auberge ?

Yvan 28/05/2014 00:48

Et "bin" quand même!! On l'attendait l'article, on se demandait même si l'envoyé spécial n'avait pas pris des prolongations sur place. Un joli périple et des coins magnifiques: bravo à ces courageux. Au fait, le cv pour atteindre le gite: bitume ou terre? Et oui, on ne se refait pas!

l'ange blanc (gil) 28/05/2014 06:44

Après 3 jours de vélo j'ai du couper un peu... même sur le micro mais c'est bon je m'y remets et demain je lancerai le 2ème épisode. Pour le CV à l'origine goudron mais par endroit ce n'est plus que qu'un gruyère et la fin est en terre battue, tu te serais régalé... merci du passage sur le blog.

pat 27/05/2014 23:56

récit très fidèle.c'est comme si y était. Bravo et on attend le prochain.

l'ange blanc (gil) 28/05/2014 06:42

Slt Pat, je vais me mettre au boulot pour le suivant.

karl 27/05/2014 21:15

bravo Gil beau résumé de cette belle journée, le type avec ses chaussettes trouées ça craint !!!!

l'ange blanc (gil) 27/05/2014 21:29

Merci Karl, je vais écrire à Emaeus pour qu'ils lui trouvent de quoi ne pas prendre froid aux pieds... merci de ton passage.