Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

Corima 2014 : belle fête du vélo et Mistral à Gogo !!!

l'Ange Blanc

Une fois de plus c'est la fête du vélo dans la cité du Nougat pour la désormais célèbre cyclo "La Corima Drôme Provençale". Cette année pas de pluie comme l'an passé mais un Mistral qui a retrouvé du souffle après 2 mois d'abstinence, il pouvait pas attendre un jour de plus non ?

Les Bollénois et un Ardéchois (pas trop cœur fidèle)

Les Bollénois et un Ardéchois (pas trop cœur fidèle)

Côté club nous sommes 4 : Bruno, Nico R., Yves et ma pomme + 3 Bollénois "renégats" qui "courent" sous les couleurs du club voisin de l'ACB et en plus ils se sont inscrits sur le parcours des "Tafioles" le 77 km ... mais bon je les prends tout de même en photo.

Des participants Italiens ? non non Jano et Jean-René qui se les caillent !!!

Des participants Italiens ? non non Jano et Jean-René qui se les caillent !!!

Jean-René, Jano, Manu derrière Jano et Nico qui a des problèmes de sinus.
Jean-René, Jano, Manu derrière Jano et Nico qui a des problèmes de sinus.

Jean-René, Jano, Manu derrière Jano et Nico qui a des problèmes de sinus.

L'attente est un peu fraîche, forcément avec le vent qui s'engouffre dans les sas mais le soleil est annoncé et en roulant dans les montagnes ça devrait vite monter en température. A 9h30 c'est le départ, seulement nous sommes tout au fond dans le dernier sas, celui des randonneurs et nous mettrons près de 10' avant de franchir le portique de départ. Du coup nous nous élançons tranquillement et sans stress, la traversé de Montélimar se fait dans la bonne humeur d'un Jean-René particulièrement volubile ce matin.

L'ami Jean-René se fait la belle !!!
L'ami Jean-René se fait la belle !!!

L'ami Jean-René se fait la belle !!!

Le parcours n'a pas changé, on sort de Montélimar pour filer vers Espeluche et y débuter la fameuse montée du Grand Colombier : 4 km avec un % sérieux en guise de hors d'oeuvre. Puis c'est la descente vers Grignan que nous traversons et ensuite ce sera le début d'un face à face avec Eole direction Taulignan.

1-Jano arrive à Dieulefit. 2- Le Jazz Band anime. 3- Jeff fait honneur au ravito. 4- Tout comme Jano.1-Jano arrive à Dieulefit. 2- Le Jazz Band anime. 3- Jeff fait honneur au ravito. 4- Tout comme Jano.
1-Jano arrive à Dieulefit. 2- Le Jazz Band anime. 3- Jeff fait honneur au ravito. 4- Tout comme Jano.1-Jano arrive à Dieulefit. 2- Le Jazz Band anime. 3- Jeff fait honneur au ravito. 4- Tout comme Jano.

1-Jano arrive à Dieulefit. 2- Le Jazz Band anime. 3- Jeff fait honneur au ravito. 4- Tout comme Jano.

Nous avons maintenant 22 km de plat et faux plat montant particulièrement exposés au vent et il nous faut trouver un groupe pour nous y mettre un peu à l'abri. Ce sera chose faite avec le club de Décines et ses 6 ou 7 membres qui ont un bon tempo correspondant au notre. Bruno qui a des fourmis dans les jambes monte souvent en tête pour prendre des relais et aider nos collègues d'infortune. Juste avant Dieulefit le grand parcours tourne à droite direction Vesc quand à nous sur le 111 km on reste sur la D538 pour nous élever jusqu'au sommet du Serre de Turc à 498 m. Viens maintenant le premier ravitaillement à Dieulefit qui nous fait le plus grand bien.

1- Mes 2 acolytes arrivent. 2- L'ange Blanc (en noir). 3- Les mêmes en haut du Pertuis.1- Mes 2 acolytes arrivent. 2- L'ange Blanc (en noir). 3- Les mêmes en haut du Pertuis.
1- Mes 2 acolytes arrivent. 2- L'ange Blanc (en noir). 3- Les mêmes en haut du Pertuis.

1- Mes 2 acolytes arrivent. 2- L'ange Blanc (en noir). 3- Les mêmes en haut du Pertuis.

Au bout d'un quart d'heure il faut tout de même remonter sur le vélo et reprendre rapidement un bon train car ce qui nous attend maintenant est le plat principal avec les doubles cols du Pertuis (626) et de Boutière (654) qui nous permettront de basculer vers Bourdeaux. Mes 2 "vieux" accusent un peu le coup dans cette montée alors que j'ai les bonnes cannes, je peux ainsi arriver un peu avant eux pour sortir l'APN et immortaliser leur franchissement (à moins qu'ils ne l'ont fait exprès ?)...

L'ami Jano et l'ami Jean-René en haut du Lunel (412)
L'ami Jano et l'ami Jean-René en haut du Lunel (412)

L'ami Jano et l'ami Jean-René en haut du Lunel (412)

Bourdeaux se traverse rapidement surtout après sa descente ultra roulante et maintenant voilà un nouveau bout presque droit et plat pour rejoindre Saoû à plus de 11 km. Là aussi on va trouver le concours d'un costaud du 140 km qui nous double et dont nous prenons la roue jusqu'à la bifurcation de son propre circuit. Ensuite c'est la petite cité "Musicienne" où il n'y a pas âme qui vive. Je prends les choses en main pour emmener un gros groupe et nous enquillons le col de Lunel qui se fait au train, un régal. Nous n'en avons pas encore tout à fait fini avec les difficultés puisque nous allons enchaîner le Devès puis le col de Tartéguille (404) que je trouve plus long que la semaine dernière.

Encore un ravitaillement sympathique à Marsanne avec un orchestre qui......casse-croûtait !!!
Encore un ravitaillement sympathique à Marsanne avec un orchestre qui......casse-croûtait !!!Encore un ravitaillement sympathique à Marsanne avec un orchestre qui......casse-croûtait !!!
Encore un ravitaillement sympathique à Marsanne avec un orchestre qui......casse-croûtait !!!

Encore un ravitaillement sympathique à Marsanne avec un orchestre qui......casse-croûtait !!!

Après Tartaiguille s'en est finit avec les cols même si du D + nous attend encore, pour l'instant c'est descente vers Marsanne et je profite de l'aspiration d'un tandem pour rouler à tombeau ouvert vers le prochain ravito. Juste avant de l'atteindre il faut se payer une petite bosse, un ravito ça se mérite... Belle ambiance à Marsanne où nous faisons honneur au saucisson et fromage, pause photos pour immortaliser cette bonne ambiance et c'est reparti.

Fin de la dernière "friandise" du jour : Montée du Bouton d'Or.

Fin de la dernière "friandise" du jour : Montée du Bouton d'Or.

Le Mistral va enfin être notre allié pour rentrer sur Montélimar, et encore on va se le payer en pleine tronche durant 1 km juste avant d'attaquer la surprise du jour : la Montée du Bouton d'Or, un bon raidard de 200 m à 16%. Notre trio le franchi sans sourciller et maintenant c'est tout schuss jusqu'à l'arrivée que nous franchissons ensemble. Et voilà une nouvelle édition de terminée dans une super ambiance et avec de sympathiques compagnons. Bravo à l'organisation et à tous ces bénévoles sur la route, dans les villages, au départ et à l'arrivée dans le vent et des heures debout pour que nous puissions assouvir notre passion. Un grand merci à eux et à l'année prochaine.

Commentaires

l'ange blanc (gil) 15/03/2015 19:37

Wouais !

grimpeur-du-84 15/03/2015 18:53

vivement Dimanche prochain !

Brigitte 19/03/2014 12:24

Bravo pour avoir dompté Eole ! Marrant comme la "surprise" de la fin a des pourcentages qui varie selon les récits ;-) Je vais devoir aller la "mesurer" pour en avoir le coeur net !!!

l'ange blanc (gil) 19/03/2014 19:36

Disons que cela dépend de la fraîcheur avec laquelle on aborde cette difficulté: si tu es cuit je pense qu'elle doit te paraître bien plus dure que ce qu'elle est en réalité. Pour moi j'avais fait un bon test avec une pente à 19% (mesurée) l'avant veille à Cassis et je peux te dire que c'était rude !!! Tu as raison il faut que tu ailles tester par toi même pour être fixée.

Jano 18/03/2014 21:45

Que du bonheur, avec un Jean René au top sur les ravitos qui n'as pas manqué de mettre l'ambiance avec ces Hip Hip Hip pour les bénévoles, génial ! Et ce satané mistral qui s'est invité juste le week end en plus, faut le vivre quand même !
Vivement la prochaine !!!

Jano 18/03/2014 22:36

Pas de problème Gil je suis partant

l'ange blanc (gil) 18/03/2014 21:51

Et oui Jano un bon moment que cette Corima un peu perturbée par le Mistral mais sans plus. Il faudra que l'on en teste une autre en Ardéche ou dans le Vercors d'ici mai.

yves 17/03/2014 15:20

le mistral il y a en a marre, bon il pleuvait pas. c'est quand même une belle région et une journée de cyclos

nicolas 17/03/2014 19:34

tu est trop fort !!!!!!

l'ange blanc (gil) 17/03/2014 19:29

Re Nico, bon on peut pas dire que c'était la course à la canette mais ça faisait du bien de s'arrêter un peu à ces stands et en plus Bruno mettait de l'ambiance.

l'ange blanc (gil) 17/03/2014 19:28

Non ce sont des vigiles qui tournent autour de la zone commerciale sud de Montélimar, c'est pour cela qu'ils étaient sur le petit parcours !!!

l'ange blanc (gil) 17/03/2014 19:27

Bruno on s'est régalé effectivement sur et autour du vélo. Pour Jérôme (sans G décidément) c'est une pépite alors s'il tournait avec des vrais et pas des randonneurs comme nous le dimanche qu'est-ce que ça serait ?

nicolas 17/03/2014 19:15

re , sinon le parcours du 111 , c était le parcours des buvettes ??????

nicolas 17/03/2014 19:11

salut a tous ,dans les " 3 Bollénois renégats" les 2 en bleu ,ce serait pas des policiers municipaux de montelo ?

bruno 17/03/2014 18:59

une tres belle journee.que du bonneur avec jeannot et toi bien sur.
T'as vu, presque plus de vent aujourd'hui pas de bol.
c'est bon quand meme., dommage que les tafioles de bollene n' étaient pas avec nous, à souligner que notre gerome fait 20 au scratch, pas mal non?
a + bruno

l'ange blanc (gil) 17/03/2014 17:08

Et oui Yves c'est mieux que la pluie et il faut retenir comme tu le dis si bien une belle journée pour les cyclos dans une belle région. Merci du passage.

jean marie 17/03/2014 14:15

j'y était aussi j'ai fait le 111 mais le vent était très fort surtout que je me suis trouve seul souvent vu que nous étions parti en queue. mais je suis content de mon parcourt c'est la première fois que je fais une épreuve comme ça.

l'ange blanc (gil) 17/03/2014 17:07

Slt J-M, et oui dans un bon groupe homogène le vent se gère facilement, seul c'est plus dur forcément mais si tu es content c'est l'essentiel.

Philippe 07 17/03/2014 11:55

Slt On ne c'est pas vu en lisant se bel article je comprends pourquoi moi je suis parti au milieu et je n'ai pas fait les cassecroute. Je vois que vous avez passé une bonne matinée moi aussi malgré le mistral. La bosse final il paraît que c'était 24%. A+

l'ange blanc (gil) 17/03/2014 17:06

Slt Philippe, et oui et moi j'étais quasi au fond du fond avec les randonneurs donc on ne risquait pas de se voir ni sur le parcours. Par contre j'ai croisé quelques cyclos et clotes de ton club. D'après un "local" la bosse fait entre 16 et 19%, moi je dirai plus vers le 16 non ?

chamant 17/03/2014 11:39

Vous êtes courageux

l'ange blanc (gil) 17/03/2014 17:04

Disons passionnés car le vent en peloton est assez facilement gérable et puis dans ces belles montagnes il était moins violent. Merci du passage.

grimpeur-du-84 17/03/2014 07:48

bravo à vous quatre pour avoir participer à cette course, vu le vent qu'il y avait hier (94km/h le matin) c'est courageux
deuxièmement, belles photos
et quelques corrections d"'orthographe au passage : le serre de turc est un col haut de 498m et non 502m
le col du Pertuis et non du Perthuis (sans oublier ventebrun et entre pertuis et boutière), puis Tartaiguille et non tartéguille
voila tout, a+
bonne semaine à tous

grimpeur-du-84 17/03/2014 18:04

derien Gil
bonne semaine à toi aussi
à très vite sur les routes Drômoise

l'ange blanc (gil) 17/03/2014 17:03

Merci mais en groupe ça passe mieux surtout si tu prends une armoire à glace devant toi pour t'abriter. Pas des fautes d’orthographes (nom propre ou topographique avec l'altitude) mais des inexactitudes que j'ai bêtement recopié sur le propre site de la Corima, je vais modifier. Bonne semaine à toi.

Damien 17/03/2014 07:19

Encore un beau reportage. Je vous félicite tous pour votre courage, j ai pensais a vous tous le long de ma rando VTT de St. Pons à l'abrit du vent en me disant: "ils doivent en baver avec ce sale mistral".
A+

l'ange blanc 17/03/2014 08:05

Slt Dams, franchement le mistral se gérer très bien avec le nombre de participants, seul petit bémol c'est que parfois on l'avait de côté (surtout au début) et cela peut être dangeureux mais dans l'ensemble ça allait même si j'aurais préféré une météo comme nous avons eu toute la semaine qui a précédée.

Nico 17/03/2014 06:58

Un CR sympathique et toujours aussi plaisant à lire. Bravo à vous pour la cyclo et d'avoir bravé le Mistral, et merci à toi de nous avoir concocté ce petit billet... Bisous les jeunes

l'ange blanc 17/03/2014 08:04

Merci Nico mais le mistral n'était pas si gênant que cela, merci du passage.

Cricri le cyclo 17/03/2014 05:57

on ressent du bonheur en lisant ce CR et c'est très plaisant

l'ange blanc (gil) 17/03/2014 06:34

Slt Cricri, oui un événement incontournable dans la région et malgré le fait d'une appellation "Cyclosportive" cela n'empêche pas la convivialité, la bonne humeur et la solidarité dans les différents groupes qui se forment au gré de son niveau. Merci de ton passage.

le colombien 17/03/2014 00:25

pas mal de photos, il devait y avoir du vent tu as le casque de travers, ou bien c'est l'apéro

l'ange blanc (gil) 17/03/2014 06:31

Les deux mon capitaine !!!