Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

Plaisians, Aiguières Drôme de Hte Provence 82km - 1248m

l'Ange Blanc

Après 10 jours et un WE sans vélo je profite d'une super fenêtre météo et d'un mistral qui cesse enfin pour poser mon après midi et aller rendre visite à mes parcours favoris dans les Htes Baronnies. Une petite approche rapide de 18 km en voiture jusqu'à Villedieu et de là je prendrai la direction de Vaison la Romaine sur le Giant.

Au premier plan le château d'Entrechaux et juste derrière le Ventoux avec un petit ruban de neige.

Au premier plan le château d'Entrechaux et juste derrière le Ventoux avec un petit ruban de neige.

Il est plus de 13h00 lorsque je mets en route la machine et le bonhomme, direction Vaison la Romaine pour ensuite prendre la belle et tranquille route du bord de l'Ouvèze qui m'amènera jusqu'à Mollans sur Ouvèze. Il fait un temps magnifique et j'ai déjà 16° à mon compteur en roulant au soleil. Je passe ensuite le col St Michel (347) qui ouvre la vallée vers Buis les Baronnies. Avant la capitale du tilleul je décide de prendre à droite la D72 car j'ai idée de me rendre dans un village qui n'a jamais vu mes roues : Plaisians.

La superbe D526 avant le passage de la Clue.

La superbe D526 avant le passage de la Clue.

Cela fait des années que je passe devant cette petite départementale qui indique un village Plaisians et un hameau Aiguières en cul de sac et je me dis à chaque fois que j'irai bien explorer ce joli coin de Hte Provence. Bien m'en a pris car dès que je m'engage je découvre une bien jolie route au milieu des grands pins et je traverse un petit torrent : la Clue.

16° au soleil mais à l'ombre et au bord de l'eau c'est glagla !!! un passage presque secret dans le chaos de roches16° au soleil mais à l'ombre et au bord de l'eau c'est glagla !!! un passage presque secret dans le chaos de roches16° au soleil mais à l'ombre et au bord de l'eau c'est glagla !!! un passage presque secret dans le chaos de roches

16° au soleil mais à l'ombre et au bord de l'eau c'est glagla !!! un passage presque secret dans le chaos de roches

La route s'enfonce vers un amas d'énormes rochers et on découvre à la dernière minute un passage caché qui débouche directement dans la pente montant au village. Et là surprise, le passage du soleil à cette partie ombragée laisse une route presque verglacée et des accotements en herbe tout blancs, étonnant !!!

Plaisians un village oublié ? Une plaque de cocher pour la collection de Gérard
Plaisians un village oublié ? Une plaque de cocher pour la collection de Gérard

Plaisians un village oublié ? Une plaque de cocher pour la collection de Gérard

J'ai moins de 3 km et une pente à 5% pour atteindre le village de pierres de Plaisians, c'est un petit coin de paradis qui semble ne jamais être perturbé par la civilisation moderne. Toutefois on y trouve un restaurant reconnu: l'Auberge de la Clue qui le WE fait le plein animant ainsi le petit centre ville. Ici aussi on trouve une plaque de cocher même s'il n'y a qu'une route !? mais ces plaques comprennent aussi des informations géographiques.

Aiguières le hameau du bout du monde, petits morceaux de neige à 750 mètres.
Aiguières le hameau du bout du monde, petits morceaux de neige à 750 mètres.Aiguières le hameau du bout du monde, petits morceaux de neige à 750 mètres.

Aiguières le hameau du bout du monde, petits morceaux de neige à 750 mètres.

Tant qu'il y a du goudron je continue, ainsi après Plaisians je vais monter encore 3 km pour atteindre le hameau d'Aiguières constitué de 2 fermes et un hangar agricole. Là aussi l'asphalte est présent sur quelques km encore et donc je vais ainsi monter à plus de 1000 m d'altitude. Sur les passages ombragés je découvre les premières traces de neige, pas grand chose mais le contraste est saisissant car le mercure est monté à 18° en plein soleil !

Une ferme à 1000 mètres, j'arrive chez..............................moi !!!
Une ferme à 1000 mètres, j'arrive chez..............................moi !!!

Une ferme à 1000 mètres, j'arrive chez..............................moi !!!

Décidément c'est vraiment une route du bout du monde qui n'en finit pas de monter et me mène ainsi à plus de 1000 mètres où je découvre une ancienne bergerie transformée en habitation et là surprise les personnes qui l'habitent se nomment comme moi : Veyrier avec un Y à la place du premier R comme il se doit en Provence. Hélas il n'y a personne pour que je puisse vérifier s'il s'agit d'un lointain oncle ou cousin ?

A gauche le sommet de la montagne de Banne, à droite la vallée brumeuse à l'ouest, quelle vue !
A gauche le sommet de la montagne de Banne, à droite la vallée brumeuse à l'ouest, quelle vue !

A gauche le sommet de la montagne de Banne, à droite la vallée brumeuse à l'ouest, quelle vue !

Encore un petit kilomètre et cette fois-ci j'arrive au bout du bitume, je suis sur un petit plateau au pied de la montagne de Banne et de celle de l'Ubac. Il me reste à remettre les gants, monter le zip de la veste est revenir sur mes pas mais cette fois-ci avec une pente inclinée dans le bon sens. Attention aux parties ombragées où je suis saisie par le froid intense en les traversant, mon compteur/thermomètre descend à 6°, ça caille.

En bas c'est Plaisians et au-dessus une belle vue sur le Mont Chauve.
En bas c'est Plaisians et au-dessus une belle vue sur le Mont Chauve.

En bas c'est Plaisians et au-dessus une belle vue sur le Mont Chauve.

Une fois revenu sur la "grande" route je m'aperçois que mon escapade a durée plus longtemps que prévu, il est 16h02 et il me reste moins d'une heure pour revenir à la voiture. En effet je n'ai pas pris d'éclairage et à 17h00 on est pratiquement plus visible sans équipements. Je vais donc me payer un bon chrono avec 28 km à effectuer en 58' sur un terrain pas spécialement plat avec du positif et du négatif et surtout un final de 2 km en côte. Autant dire que je ne vais pas amuser la galerie et à ma grande surprise le pari est tenu puisqu'à 16h57 je suis à Villedieu, belle perf et superbe balade avec la découverte d'un coin particulièrement beau et sauvage.

Commentaires

grimpeur-du-84 22/12/2013 17:42

très belles photographies ;)
Ben des Veyrier j'en connais tiens !
Dans mon immeuble de Valréas : Simone Veyrier, une dame âgées de 80 ans
et dans mon lycée : Benjamin Veyrier, habitant de Mirabel-aux-Baronnies, connait-tu ?

l'ange blanc (gil) 22/12/2013 17:57

Ben pour la dame, même nom et même prénom que ma maman mais pas le même âge... et pour Benjamin c'est mon petit cousin (son papa est le frère de mon père) le monde est petit hein...

Vélo07 13/12/2013 13:39

Je connais bien le coin mais pas ce passage ni ce village, ça me semble tout à fait splendide comme la Drôme Provençale dans son ensemble. Superbes coins et quel régal avec ce petit bout d'hiver de voir de telles images. Bonne continuation

l'Ange Blanc 13/12/2013 15:20

Bjr, c'est vrai que ces paysages sont beaux et en toutes saisons, à découvrir et à revoir sans modération. Merci pour le passage.

ange noir 06/12/2013 22:16

cc on la pend quand la crémaillère, tu as des maisons de partout. Quitter 30° et arrivée avec un vent de tout les diables et des températures basses et en plus sans ma valise, ils me l'ont perdu GRUUUUU. j'espère que mes photos seront aussi belles que les tiennes, je n'ai plus de chargeur mais j'ai au moins l'appareil.

l'ange blanc (gil) 06/12/2013 23:52

Slt An, alors frisquet le retour sur le tarmac et encore plus dans la vallée du Rhône je suppose avec ce satané Mistral qui est reparti de plus belle... bon ta valise il vaut mieux qu'elle soit égarée dans ce sens là, ça ne sera qu'une question de jour avant que l'on te la livre directement chez toi. A bientôt et repose toi bien.

Vincent 06/12/2013 22:09

Salut Gil

Il est superbe ton reportage. Cela résume parfaitement ce que je cherche dans ce genre de balade et spécialement dans la Drôme. Ah la deuxième photo, bon sang que c'est bon ! Cela fait du bien là où ça passe, surtout à 900 kilomètres de là. La plaque de cocher ressemble à un trésor...
J'espère que tu en connais encore des tas et des tas de cul-de-sac comme ça, ou plutôt que tu ne les a pas encore découverts ! a+

Vincent
(André, Auguste !!!)

l'ange blanc (gil) 06/12/2013 23:45

Salut Vincent (et non Joris) il y plein de ces culs de sacs à explorer dans les Htes Baronnies ou le Diois. Les plaques de cocher, un trésor pour Gérard (de Crest) qui les collectionne et qui les a mis dans une rubrique spéciale de son blog. Merci pour ton message et à bientôt dans la Drôme, enfin plutôt vers la fin avril...

bosses21 06/12/2013 13:03

Salut Gil !
Belle petite balade comme j'adore aussi les faire ! Même s'il y en a qui n'aime pas faire des allers-retours, ces petits bouts du monde réservent assez souvent de jolis surprises et surtout c'est calme, voilà au moins 2 raisons de les apprécier !
PS : 18° C ! Ici en Côte-d'Or, ça caille depuis 3 semaines où le thermomètre n'a plus dépassé les 5° C !

l'ange blanc (gil) 06/12/2013 18:59

Désolé Joris je ne sais pas pourquoi j'ai marqué Vincent alors que j'ai bien lu bosses21 dont je sais que tu en es l'auteur ainsi que ton autre blog sur les sommets Alpins, excuse moi et merci d'avoir rectifié.

bosses21 06/12/2013 18:53

Resalut Gil !
Pas de bol, c'est pas Vincent ! C'est Joris, Jacques (2ème prénom), Henri (3ème prénom) ! lol

l'ange blanc (gil) 06/12/2013 18:46

Slt Vincent, il est vrai que je suis un adepte du circuit mais lorsqu'il y a des coins aussi magnifiques à visiter cela ne me dérange pas de faire un aller retour, il y a 2 ans j'étais allé chercher un village "perdu" au-dessus de Buis les Baronnies : Le Poët en Percip (tu connais peut être). Une route splendide de 13,5 km au départ de Buis et qui monte à 1000 mètres dans un décor pour cyclos. 18° au soleil mais avec le Mistral je peux te dire que la sensation de froid est bien tenace d'où mon choix d'aller rouler là-bas à l'abri. Merci pour ton passage.

veloblan 06/12/2013 12:05

C'est pas sympa d’écrire que tu as fait une belle sortie sous la chaleur, pense a ceux qui ont froid hi hi hi
Belles images et belle balade! tu fais envie.

l'ange blanc (gil) 06/12/2013 18:41

Salut Michel, bon pour ne pas te faire trop regretter je vais te dire que je me suis bien caillé dans les descentes et les passages à l'ombre. Mais il faudrait qu'il gèle (au moins la nuit) car je veux ramasser mes olives avant Noël !!!