Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

Longue série de Cols en Drôme Provençale. 96km - 1728m

l'Ange Blanc

Après avoir pris un demi CP mercredi après midi pour profiter d'un beau soleil sans vent j'ai tout mon vendredi de libre grâce à une RTT. Hélas le Mistral s'est remit à souffler et ce jour ses rafales pourront atteindre les 100 km/h, de quoi rendre fou et ne pas mettre un cyclo dehors. Et bien tant pis je prendrai la voiture jusqu'au village des Pilles où Eole est plus calme et où je subirai moins ses "courants d'air".

Serre Malivert - Fontaine à La Motte-Chalancon - Village d'aigle de Chalancon accroché à son rocher.Serre Malivert - Fontaine à La Motte-Chalancon - Village d'aigle de Chalancon accroché à son rocher.
Serre Malivert - Fontaine à La Motte-Chalancon - Village d'aigle de Chalancon accroché à son rocher.

Serre Malivert - Fontaine à La Motte-Chalancon - Village d'aigle de Chalancon accroché à son rocher.

Donc passé 10h00 je suis dans les Gorges de l'Eygues que je vais remonter jusqu'à Rémuzat, même en plein hiver cette route est de toute beauté. Seul bémol de gros travaux sont en cours, apparemment pour couper quelques virages trop accentués et favoriser ainsi la vitesse et le toujours plus vite pour les automobilistes. C'est bien dommage pour le côté pittoresque et l'attrait touristique de ces lieux qui à part un peu d'élevage est la principale source de revenus pour leurs habitants. Il faut dire que le maire d'un des petits villages est aussi Sénateur, de quoi débloquer des fonds pas forcément justifiés !! on comprend parfois le bien fondé d'une loi anti-cumul... J'arrive ainsi jusqu'à Rémuzat pour remonter jusqu'à Cornillon puis La Motte-Chalancon où je me ravitaille à la boulangerie.

Via Ferrata du pas de l'Echelle - le passage étroit qui y amène.Via Ferrata du pas de l'Echelle - le passage étroit qui y amène.

Via Ferrata du pas de l'Echelle - le passage étroit qui y amène.

De là m'attend une belle partie de manivelles et une série de "grimpettes" à n'en plus finir, c'est en fait une petite partie du circuit de la Drômoise mais à l'envers. Je vais grimper à Chalancon petit village de 60 habitants qui est bien connu pour sa Ferrata du Pas de l'Echelle.

Col des Roustans (sans T bravo la DDE) et un point de vue sur Praloubeau.
Col des Roustans (sans T bravo la DDE) et un point de vue sur Praloubeau.Col des Roustans (sans T bravo la DDE) et un point de vue sur Praloubeau.

Col des Roustans (sans T bravo la DDE) et un point de vue sur Praloubeau.

Quelques km après le village et quelques bons % et une rafale de Mistral qui m'a poussé dans le fossé (sans chute) j'arrive à mon premier "beau" col : Les Roustans à 1030 m sur une route parfaitement sèche et tout le long ensoleillée. La neige n'est visible que sur la face nord de la Montagne du Praloubeau, dommage qu'elle soit un peu moins abritée du vent qui par moment m'a bien agacé.

Quelle vue sur les 3 Becs majestueux - Montagne de Couspeau peut être, Gégé ?
Quelle vue sur les 3 Becs majestueux - Montagne de Couspeau peut être, Gégé ?

Quelle vue sur les 3 Becs majestueux - Montagne de Couspeau peut être, Gégé ?

2 nouveaux cols et un peu de neige sur cette partie ombragée.
2 nouveaux cols et un peu de neige sur cette partie ombragée.
2 nouveaux cols et un peu de neige sur cette partie ombragée.

2 nouveaux cols et un peu de neige sur cette partie ombragée.

Je passe le col de Vache (en descente) puis j'arrive au village de Volvent dont les habitants sont si accueillant lors du ravito de la Drômoise, aujourd'hui la rue et route unique est déserte, je n'y ferai pas d'arrêt. Après un bref dénivelé - la pente repart à la montée pour 2 km et ainsi atteindre un 3ème col : celui du Portail à 805 m. Un arrêt pour casser la croûte mais il fait trop froid et le soleil joue à cache cache avec les nuages donc je repars.

Col des Guillens à 802 m et une succession de belles vues sur les montagnes Drômoises.
Col des Guillens à 802 m et une succession de belles vues sur les montagnes Drômoises.
Col des Guillens à 802 m et une succession de belles vues sur les montagnes Drômoises.
Col des Guillens à 802 m et une succession de belles vues sur les montagnes Drômoises.

Col des Guillens à 802 m et une succession de belles vues sur les montagnes Drômoises.

Je poursuis donc ma route vers St Nazaire le Désert en passant par un 4ème col : les Guillens à 802 m où arrive une route qui vient d'un village perdu : Brette à qui j'irai rendre visite une prochaine fois même si c'est un cul de sac. Ça à l'air magnifique. Maintenant j'aborde une belle descente technique mais en plein soleil qui me happe jusqu'à St Nazaire. J'ai 2 options pour rejoindre Lescou, soit la longue route qui monte crescendo soit m'attaquer aux % plus conséquents du Col de Muse où des petits développements seront nécessaires. Muse sans hésiter car je n'y passe pas souvent préférant le tracé plus roulant et moins usant habituellement.

Le col de Muse à 932 m - Belle vue sur la petite route et sur la Montagne Angèle (1606)Le col de Muse à 932 m - Belle vue sur la petite route et sur la Montagne Angèle (1606)
Le col de Muse à 932 m - Belle vue sur la petite route et sur la Montagne Angèle (1606)

Le col de Muse à 932 m - Belle vue sur la petite route et sur la Montagne Angèle (1606)

Au sommet la température est de 10° mais ici le vent est plus présent donnant une sensation de froid plus intense, mais c'est largement supportable. Je plonge dans la pente pour arriver à l'intersection avec la D335 dans le final du col de Lescou.

Et encore 2 cols dans la musette : Le Lescou et La Sausse
Et encore 2 cols dans la musette : Le Lescou et La Sausse

Et encore 2 cols dans la musette : Le Lescou et La Sausse

En haut du Lescou à 819 m je jette un dernier regard sur cette magnifique vallée de la Roanne que j'apprécie tant à n'importe quelle saison de l'année et j'aborde la redescente vers Bouvières. Il est 14h00 je vais m'y m'arrêter pour finir mon repas : une fougasse pissaladière de quoi prendre des forces avant de m'attaquer au tranquille col de la Sausse.

St Ferréol 30 Pas et la montagne d'Autuche.
St Ferréol 30 Pas et la montagne d'Autuche.
St Ferréol 30 Pas et la montagne d'Autuche.
St Ferréol 30 Pas et la montagne d'Autuche.

St Ferréol 30 Pas et la montagne d'Autuche.

En haut du col de Sausse je suis poussé par un vent terrible qui me fait débouler la pente à toute vitesse vers l'Estelon puis dans le Défilé de 30 Pas. Arrivé à St Ferréol il ne me reste plus 7 km pour rejoindre la voiture. Aussi je bifurque à gauche pour me frotter à la montée d'Eyrole avec ses virages en épingle et ses % qui vont m’employer. En haut j'ai une vue grandiose sur St Ferréol, la vallée et toutes les montagnes qui les entourent. C'est du tout beau !!! maintenant je n'ai plus qu'à me laisser aller jusqu'à la vallée de l'Eygues où je suis passé ce matin, petit arrêt à la boulangerie Bio de la Bonté et me voici à la voiture. Quel pied de rouler dans ces coins hors du commun, sans circulation et presque à l'abri du Mistral alors qu'à 25 km de là il souffle par rafales de 100 km/h. Vive la Drôme Provençale est ses montagnes.

Commentaires

grimpeur-du-84 05/12/2014 18:39

pour infos,
la montagne dont tu cherche le nom n'est pas du tout la montagne de Couspeau !
il s'agit de la "Servelle", une belle montagne rocheuse qui domine Pennes le Sec et Aucelon de ses 1613 mètres !

grimpeur-du-84 07/12/2014 09:47

ok

l'ange blanc (gil) 06/12/2014 19:20

oui il arrivera un peu tard car j'ai du monde ce soir et demain anniversaire.

grimpeur-du-84 06/12/2014 17:12

tu m'étonne que tu as eut froid ! lol
déjà moi, cet aprem à Montélimar un froid polaire, alors en montagne....
j'attend ton article avec impatience !

l'ange blanc (gil) 06/12/2014 16:00

ça y est je suis rentré, ça caille !!! Finalement avec Fabrice nous avons fait une variante en prenant à gauche à Chalancon pour faire les cols de la Croix et de Chamauche, pas mal aussi mais plus court, par contre faisait pas chaud mais pas de Mistral.

grimpeur-du-84 06/12/2014 10:04

ben je n'ai bizarrement pas reçu de mail pour m'informer qu'il y avait eut une réponse à ce commentaires.
super que tu pars faire ce parcours, dommage pour moi.
sinon moi ca va déjà beaucoup mieux, plus de fièvre ni de vomissements, d'ici lundi je suis d'aplomb ;)
@++

l'ange blanc (gil) 06/12/2014 00:10

Et bien tu as bien fait de relire l'article, ça veut dire que la première fois tu n'avais dû regarder que les images !!! Bon je vais modifier tout ça et demain matin je pars refaire le parcours mais hélas sans toi qui est cloué au lit.

KIKI-129 05/12/2014 15:06

très beau parcours
et belles photos
tu l'as refait depuis ?

l'ange blanc (gil) 06/12/2014 00:08

Salut Christophe, un vrai régal ce parcours, par refait dans son intégralité cette année mais j'ai fait une bonne partie en sens inverse lors de la Drômoise en septembre, par contre ton commentaire a fait que j'ai relu cet article et ça m'a donné l'envie d'aller y faire un tour demain, tu vois comment sont les choses... en plus la météo annonce le même temps que l'an passé à la même date. Merci de ton passage.

grimpeur-du-84 22/12/2013 17:38

c'est vrai que après Nyons, le vent se calme, il passe au dessus des montagnes.
Le col lescou et le col la sausse sont magnifique.
http://grimpeur-du-84.skyrock.com/3191660177-Tour-de-velo-en-montagne.html
http://grimpeur-du-84.skyrock.com/3191668315-photos-tour-de-velo-montagne.html
http://grimpeur-du-84.skyrock.com/3191671487-photos-tour-de-velo-montagne-2.html
clique sur les liens suivant, pour voir 3 articles sur le tour le plus grands que j'ai fait cet été : 101km !

grimpeur-du-84 05/12/2014 18:37

salut Gil,
je viens de découvrir que tu m'avais laisser ce commentaires.
en effet, je découvre de plus en plus la DP, grâce à toi j'ai pu visiter Laborel, le col St-Jean...

l'ange blanc (gil) 22/12/2013 17:55

Oh j'y suis déjà allé et je me suis régalé à lire ton CR et j'aurai aimé pourvoir faire des commentaires justement, j'ai vu que tu "t'aventurais" de plus en plus au coeur de cette belle Drôme Provençale. Lorsque les jours grandiront il faudra que l'on aille du côté de Laborel, Col St Jean, Séderon, Ferrassières (village le plus au sud de la Drôme) ensemble.

pat 15/12/2013 21:52

tj pas abonné, tu as du me rayer des personnes autorisées, sinon que de neige, tu n'as pas eu froid aux pieds et aux oreilles?

l'ange blanc (gil) 15/12/2013 22:17

Euh que de neige ? tu l'as vu où ? à part quelques bouts sur les côtés à l'ombre et partiellement sur la face nord d'Angèle il n'y avait rien. Côté température 8° donc de quoi rouler sans avoir froid mais par contre les passages à l'ombre et en descente était plus frais.

fredovélo 09/12/2013 20:41

Bravo pour ta sortie et merci pour le reportage.
Ce coin est vraiment fantastique pour pédaler..
Tu as mille fois raison d'y user régulièrement tes pneus...

l'ange blanc (gil) 09/12/2013 20:57

bonsoir Fred, à double titre effectivement car c'est une coin magnifique avec un réseau routier incroyable pour une très faible circulation (surtout à cette époque) et en plus nous sommes à l'abri du Mistral fou qui peut souffler dans la Vallée du Rhône. Ravi que l'article te plaise et merci pour ton message.

cestdurlevelo 08/12/2013 22:00

Super sortie dans une vallée absolument superbe. C'est le top du top... le Pas de l'Echelle, Chalancon, col des Roustans, de la Vache, etc... j'ai des souvenirs magiques là bas, même si je n'y suis passé que deux fois. Seul col qui ne me dit rien, le col de la Sausse.... je crois pas que je l'ai dejà franchi celui là.
Belle sortie, et belles stats !

l'ange blanc (gil) 08/12/2013 22:43

Et oui tu les as parcourus avec Brigitte je crois, c'est un parcours fétiche et un beau panel de cols, ce qui se fait de mieux en Drôme Provençale !!! Pour le col de la Sausse il permet une fois le Défilé de Trente pas franchi de relier la Vallée de l'Eygues pars Condorcet, St Ferréol à la route qui ouvrira l'entrée de la Vallée de la Roanne à Bouvières. Des coins splendides où je passe souvent.

Vincent 07/12/2013 22:14

Dis-donc c'est la pleine forme en ce moment ! Et voici en prime quelques paysages que je connais. Un gros merci pour les compte-rendus en tout cas.

Brette et sa route à la "ouane again", c'est intriguant. Possible qu'il y ait un passage magique. D'autres secrets sont certainement à percer dans cette magnifique vallée.

a+
V

l'ange blanc (gil) 07/12/2013 23:23

Salut Vincent, la forme, la forme en fait depuis septembre je ne sors plus que le WE et depuis 1 mois c'était 1 fois par semaine si le temps le permettait. Là je me suis fais plaisir avec 2 parcours en 2 jours, en plus dans mes endroits favoris. Brette j'y suis descendu une seule fois et en moto, il y a au moins 6 ans et j'avais poussé jusqu'au bout du goudron à la dernière ferme des Raynauds. Après c'est une piste, parfaitement carrossable pour les voitures, limite pour les motos et impraticable pour un vélo de route. J'avais d'ailleurs continué, la route longe un précipice c'était magnifique et il me semble que j'étais sorti dans la vallée de la Roanne vers la route qui mène au col des Pennes mais je me rappelle assez vaguement. Merci pour ton passage.

yvan 07/12/2013 16:56

Salut Gil.Encore une bien belle virée,de quoi en faire réver plus d'un (moi le premier).Quel dommage pour la si belle route de Serres que j'ai beaucoup fréquentée en moto à une époque,c'est un crime.On sait de toute façon que l'homme est le principal destructeur de la nature,que faire?A bientôt.YvanN

l'ange blanc (gil) 07/12/2013 17:02

Salut Yvan, et oui pour la route de l'Eygues c'est lamentable, en plus c'est sur un tronçon qui a déjà été aménagé (entre le pont de Curnier et Sahune) et la route vraiment élargie. Il restait 2 malheureux virages que les pressés ne pouvaient pas prendre à plus de 70 donc ils massacrent presque 10 km pour 200 mètres où il faut ralentir un peu... à demain matin.