Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

A la recherche des cols et collets avec Nathalie et Cisou

l'Ange Blanc

Mercredi dernier je reçois un email de Vincent alias Cisou m'indiquant que lui et son épouse descendent jeudi soir dans la région pour 3 jours et avec les vélos bien sur. Ils ont réservé une chambre d'hôtes à Malaucène et Cisou a déjà tracé plein de parcours sur Openrunner passant par moult cols et collets. Ils m'invitent à les rejoindre pour rouler ensemble sur "mes" terres...

Nathalie sur les pavés du Barroux, le châteaux du Barroux, le clocher de la petite église.
Nathalie sur les pavés du Barroux, le châteaux du Barroux, le clocher de la petite église.Nathalie sur les pavés du Barroux, le châteaux du Barroux, le clocher de la petite église.

Nathalie sur les pavés du Barroux, le châteaux du Barroux, le clocher de la petite église.

Etant déjà (ou encore...) sur le vélo vendredi c'est samedi que je rejoindrai les Grenoblois qui sont descendus dans le sud, privé de soleil pour ce long WE. Etant un peu en avance je les rejoins directement sur leur lieu de villégiature, une charmante chambre d’hôtes vers la montée de Suzette. J'ai déjà roulé avec Cisou lors d'une ascension du Ventoux avec Brig et Baptiste mais je fais la connaissance de son épouse Nathalie. Tous les deux sont équipés de vélos couchés, pour Nathalie c'est en fait un Trike, vélo à 3 roues. Une fois les montures prêtes nous filons par une petite route que Cisou me fait découvrir, ensuite ce sera direction le village médiéval du Barroux.

Un petit village de toute beauté lové contre son rocher : La Roque Alric
Un petit village de toute beauté lové contre son rocher : La Roque Alric

Un petit village de toute beauté lové contre son rocher : La Roque Alric

Nous faisons un peu de tourisme au coeur de ce magnifique village mais qui est loin d'être plat, nous passons juste sous le majestueux Château du XII ème, ancienne propriété des contes de Baux. Nous allons passer aux choses sérieuses en grimpant notre première montée jusqu'à un village que je trouve superbe : La Roque Alric. Il est à la fois sur et contre un piton rocheux telle une sentinelle campée en avant garde des Dentelles de Momtmirail.

Les Dentelles splendides de loin comme de près.
Les Dentelles splendides de loin comme de près.

Les Dentelles splendides de loin comme de près.

Après Alric c'est du tout schuss jusqu'à Lafare qui marque le début de la montée vers Suzette et aussi le chemin vicinal qui ouvre la porte des fameuses Dentelles de Montmirail. Avec Cisou on hésite pas longtemps ce sera la route des Dentelles d'autant qu'il a repéré un collet par là... Je passe à Lafare depuis des années mais sachant que les Dentelles sont un cul de sac pour les vélos de route je ne m'y étais jamais aventuré. Et bien Cisou a eu une excellente idée de nous emmenés là-bas, la montée est vraiment belle au milieu des vignes, des pins et de la roche. Par contre je ne vous dis pas les pourcentages que nous rencontrons, Vincent avec son vélo couché s'en tire pourtant bien, tout comme Nathalie mais il faut dire qu'elle a 2 aides précieuses : Georgette et George...

Il manque un peu de soleil mais la vue n'en est pas moins belle.Il manque un peu de soleil mais la vue n'en est pas moins belle.

Il manque un peu de soleil mais la vue n'en est pas moins belle.

Cette mini chaine est la première avancée des Alpes dans la Vallée du Rhône, on doit la forme de ces roches calcaires à l'érosion qui les a façonnée un peu comme des dentelles, pour Cisou elles ressemblent beaucoup à celles des calanques marseillaises. Que l'on les observe du nord ou du sud, d'en haut ou d'en bas on s'en met plein les mirettes, d'ailleurs leur nom de Montmirail veut dire : montagne admirable.

Quelle belle vue sur le vignoble de Beaumes de Venise, des routes muletières...
Quelle belle vue sur le vignoble de Beaumes de Venise, des routes muletières...

Quelle belle vue sur le vignoble de Beaumes de Venise, des routes muletières...

Nous pénétrons au coeur des Dentelles mais au détour d'un ultime domaine vinicole la route se transforme en piste, il nous reste à faire demi-tour en admirant la vue sur le vignoble. Retour à la case départ à Lafare d'où nous attaquons la montée vers Suzette et son col. Juste avant le village Cisou repère une petite route qui s'enfonce dans les vignes, sa carte indique un cul de sac mais on y va tout de même et comme pour les Dentelles nous sommes face à des % conséquents. On monte encore un moment puis la route se stabilise et semble continuer au-dessus de Suzette, quelle vue là aussi et bonne surprise le chemin reste "praticable" à quelques exceptions prêts jusqu'au village,encore une nouvelle route de découverte, grâce à mes compagnons du jour.

Suzette plantée comme une tour de garde face aux Dentelles, un mazet bien restauré dans les vignes.Suzette plantée comme une tour de garde face aux Dentelles, un mazet bien restauré dans les vignes.

Suzette plantée comme une tour de garde face aux Dentelles, un mazet bien restauré dans les vignes.

Après Suzette la route redescend quelque peu mais très vite il faut jouer du dérailleur car on remonte vers le col de la Chaîne (472), un col qui rentrera dans le compteur de Cisou. Nous repassons devant la chambre d'hôtes de Vincent et Nathalie pour une pause "miam miam" et technique avant de repartir vers de nouveaux collets qui foisonnent dans la région... Nous commençons par une petite visite dans les boyaux de Beaumont du Ventoux, un peu involontaire car nous suivons les pancartes "vélo" mais qui tournent en circuit ? Une fois remis sur les bons rails nous partons par Monts et par Veaux en montagnes Russes.

Nathalie qui s'échappe (grâce à Georgette) et la sentinelle qui a perdu son chapeau...
Nathalie qui s'échappe (grâce à Georgette) et la sentinelle qui a perdu son chapeau...

Nathalie qui s'échappe (grâce à Georgette) et la sentinelle qui a perdu son chapeau...

Je connais bien ce joli passage qui est fait de petits "talus" une fois en montée et une fois en descente, bien usant, surtout en fin de parcours, là nous sommes en formule grand tourisme et ça passe bien. Nathalie qui a "épuisé" Georges a basculé sur Georgette, ses 2 batteries qui aliment son aide électrique qui fait merveille en côte même aux passages les plus durs, Nathalie tu peux me prêter Georgette pour mon prochain Ventoux ?!!! Nous voilà au col des Veaux (386) qui marque l'entrée de la fameuse Vallée du Toulourenc. Pour nous ce sera à gauche et en descente pour filer vers Mollans sur Ouvèze. Pris par un impératif horaire c'est là que je laisse les "Grenoblois" qui vont s'attaquer à une belle brochette de nouveaux cols dont celui de Propiac.

Comme son nom l'indique je prends la photo à la volée !!!

Comme son nom l'indique je prends la photo à la volée !!!

Je dis au-revoir à mes hôtes en les remerciant pour cette invitation sur "mes" terres et pour leur agréable compagnie et je rentre sur Malaucène en passant au plus court et par le col du Pas du Voltigeur. Arrivé sur le parking je fais la connaissance d'un cyclo qui vient de se taper deux montées du Géant de Provence. Il s'appelle Daniel et vient de l'Ardèche, des Vans, c'est un passionné de vélo bien sur mais surtout d'une région et de son département Ardéchois. Il est également membre du club des Centcolistes et il a une philosophie du vélo que j'aime bien, c'est un baroudeur au long cours qui n'hésite pas à charger le vélo pour partir en cyclo camping sur de longues distances. Une brève mais belle rencontre et cela me ferait plaisir de le croiser sur le vélo vers cette belle commune des Vans. Voilà une bonne journée vélo avec des gens bien sympathiques et une pratique du vélo qui me va bien, à renouveler.

Commentaires

Brigitte 05/11/2013 22:19

Super sympa cette sortie exploration "à la Cisou" ! J'ai bien rigolé en voyant que tu réclames Georgette et non Georges pour monter au Ventoux . Je ne connais le secteur des dentelles que pour l'escalade rocheuse et aussi ... pour une petite course à pied que j'avais fait là-bas ! Il y a plus de 20 ans ;-)

l'ange blanc (gil) 05/11/2013 22:41

Slt Brig, ben oui Georges ça fait plutôt majordome ou chauffeur, Georgette elle ça fait Guinguette non ? ... Superbes les dentelles, j'y retournerai pour les parcourir à pieds ou alors en VTT pour pouvoir les traverser. Cisou a eu une bonne idée pour cette sortie et ils ont passé un excellent WE sur leur monture.

Philippe 07 04/11/2013 22:21

On étés pas très loin puisque nous étions à Bédoin mais pour nous c'était plutôt rôtie de grives, tour des caves.......Bref un week-end gastronomique chez des amis! Bonne semaine

l'ange blanc (gil) 05/11/2013 06:10

Des grives, hum il y a bien longtemps que je n'en ai plus mangé, c'était un délice surtout à la broche. Bonne semaine.

cestdurlevelo 03/11/2013 16:01

Belle sortie en bonne compagnie :)
Et c'est toujours chouette de redécouvrir ses propres terres à travers les yeux d'autre cyclos qui ne sont pas du coin ! C'est un vrai peloton, pas possible; vous êtiez non pas 3 mais 5 avec George et Georgette ! Mort de rire :)

l'ange blanc (gil) 03/11/2013 17:34

slt Bat, et oui c'est une sortie bien agréable et je suis content d'avoir roulé avec tout ce peloton... une véritable brochette de collets que tu n'aurais pas laissé passer je pense, à voir pour 2014 ?