Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Ange Blanc Cyclotouriste ou un peu plus sportif - Drôme Provençale - Mont Ventoux Géant de Provence - Haut Vaucluse - Hautes Alpes - Gard et Ardèche - Stage Vélo - GDD - Beau Cyclo Bollénois. Corima Drôme Provençale - La Drômoise

Balade automnale dans le vignoble : 81 km - 803 m

l'Ange Blanc

Depuis le 22 septembre, date de la Drômoise je n'ai pu faire que 2 sorties et encore sur un même WE. Soit presque un mois sans vélo par manque de temps, de motivation et aussi à cause de cette chute en fin de mois dernier. Aussi aujourd'hui l'envie est bien là et quand Bruno m'appelle j'ai déjà chaussé les Sidi et j'ai le casque vrillé sur la tête. Nous nous retrouverons en route sur le passage de l'Embisque.

Jonction avec Bruno V. qui arrive de Lapalud via Bollène.

Jonction avec Bruno V. qui arrive de Lapalud via Bollène.

Météo France annonce du soleil et quelques nuages et un léger vent du sud, en fait le soleil est plutôt voilé et le vent quasi nul, le thermo est à 21° soit un temps idéal pour notre pratique, notre passion.

Petite "Tournée" des cols locaux : le Viarès à 347 mètres.

Petite "Tournée" des cols locaux : le Viarès à 347 mètres.

Pour une balade automnale pas de parcours prédéfini, on verra en roulant, pour l'heure nous nous dirigeons vers Bouchet puis Tulette et enfin St Roman de Mallegarde. De là nous décidons de franchir le court mais soutenu col du Débat qui nous ouvre une descente sur Cairanne, village Vigneron. Nous restons au milieu des vignes puisque la prochaine étape est Rasteau, haut lieu des Côtes du Rhône et du célèbre Vin doux naturel du même nom. A partir de Rasteau ce sera une belle montée jusqu'au col de Viarès par une route très boisée de chênes et de pins.

Une route à peine praticable, Yvan si tu viens avec moi ne prends pas le CKT ...Une route à peine praticable, Yvan si tu viens avec moi ne prends pas le CKT ...

Une route à peine praticable, Yvan si tu viens avec moi ne prends pas le CKT ...

Bizarrement le col Le Viarès n'est pas référencé dans le registre de l'association Centcoliste, pourtant c'est une belle bosse qui comprend 2 faces bien distinctes, le franchissement de son sommet à 347 m permet de passer d'une vallée à une autre mais bon ce n'est pas suffisant ? Pour nous ce n'est pas tellement important et nous continuons sur St Roman où nous ferons le plein des bidons. Puis ce sera Visan et je vais faire prendre une petite route à Bruno qui passe à l'écart de la grande circulation. Revers de la médaille l'état du chemin est épouvantable par endroit en raison des travaux agricoles et de l'orage qu'il a fait le WE dernier. Si Yvan était avec nous il dirait quelque chose, je ne serai pas sourd...

Bruno au milieu des Truffières de Richerenches.

Bruno au milieu des Truffières de Richerenches.

Finalement nous arrivons à Valréas sans trop de mal, petit tour de ville dans la capitale de l'Enclave puis nous filons vers Richerenches par la tranquille route de Montségur, Dernier coup de cul pour se poser dans le village puis on prend la D71 direction St Paul.

19 octobre on roule en court : on est pas bien dans le Sud ?

19 octobre on roule en court : on est pas bien dans le Sud ?

Avant la capitale du Tricastin nous prenons sous St Restitut puis nous repassons en Vaucluse au niveau du Château de la Croix Chabrières, grand domaine Vino-Viticole, et c'est ici que nos chemins se séparent. Demain c'est la sortie du Beau Cyclo Bollénois, nous en profiterons pour repérer le parcours de la prochaine RANDO DU LEZ organisée par notre club le dimanche 27 octobre prochain.

Commentaires

le colombien 23/10/2013 00:45

et le 22/09 c'était pas la corima

l'ange blanc 23/10/2013 13:47

bravo Pat, je vois que tu lis bien mes articles et cela me permet de corriger au cas où, merci.

yvan 20/10/2013 13:26

Re-salut Gil.L'ange blanc est enfin redescendu parmi nous,tant mieux et ça fait plaisir.Non,les oreilles ne m'ont pas sifflé,c'est même plutôt gentil,et puis j'assume mon côté maniaque.Aah,le Viarès et le Débat,ils sont sur mes terrains de jeu préférés vers lesquels je voulais vous emmener ce matin,mais je n'ai pas le pouvoir de décision.Au sujet des routes,je me demande s'il ne faudrait pas obliger les viticulteurs à avoir un balai racleur derrière les remorques,après tout,le BCB a bien son vélo balai (moi).
A bientôt,et sans la flotte j'espère.Yvan.

l'ange blanc (gil) 20/10/2013 16:11

Re Yvan, voilà un bien sympathique commentaire, comme son auteur, et oui ce coin du Débat et de Viarès est bien joli et en plus en 2 pas de chez nous. En hiver je vais souvent y tourner pour faire un peu de dénivelé sans partir loin et sur des montées qui ne sont pas trop longues. Les viticulteurs ou plus généralement les agriculteurs doivent nettoyer leurs roues en sortant des cultures et avant de prendre la route mais ce n'est pas toujours simple et souvent ignoré... On a bien fait de rentrer tôt car tu as pu voir que depuis il pleut ?